Femmes en action

Forum pour femmes modernes et actives de toutes origines et cultures
 
AccueilCalendrierGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les médecins l'avaient condamné, Facebook lui a sauvé ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tulipe Noire
SuperFemme en action
avatar

Nombre de messages : 7967
Age : 57
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Les médecins l'avaient condamné, Facebook lui a sauvé ...   Mer 13 Jan - 16:46

Les médecins l'avaient condamné, Facebook lui a sauvé la vie
LEMONDE.FR | 12.01.10 | 18h14

Facebook détruit des réputations, mais peut aussi sauver des vies. Philip Pain en a fait récemment l'heureuse expérience. Le 1er janvier, alors qu'il fêtait la nouvelle année dans un hôtel au Mexique, le jeune étudiant britannique, originaire de Southampton, est tombé d'un balcon, se brisant plusieurs vertèbres et les deux jambes. Les médecins le croient condamné : Philip a perdu beaucoup de sang. Il est O négatif, ne peut donc recevoir que du sang O négatif, et l'hôpital manque de donneurs.

Faute d'être à ses côtés, sa famille se mobilise. Depuis Bexleyheath, dans le Kent, parents et amis lancent un appel d'urgence sur Facebook. Dans les douze heures qui suivent la création du groupe, six litres de sang sont envoyés à l'hôpital Sharp de Mazatlan depuis la Floride. D'après le Daily Telegraph qui a rapporté l'histoire, quatre litres ont été transmis par des résidents mexicains, et de nouveaux donneurs de groupe sanguin O négatif continuent de s'inscrire.

Grâce à ces transfusions, les chirurgiens ont pu opérer l'étudiant et le maintenir en vie. Il doit encore subir plusieurs interventions, dont une de la jambe droite avec une amputation probable du pied, mais ses organes vitaux ne sont plus en danger. Son père Neil, policier retraité, et sa mère Sally, coiffeuse, l'ont rejoint au Mexique. Ils donnent régulièrement des nouvelles de leur fils sur Facebook. Tout est traduit en anglais et en espagnol et le groupe compte aujourd'hui près de 13 000 membres.

"IL FAUT QUE LES GENS CONTINUENT À SE DÉPLACER"

"Sans ces dons de sang, Phil ne serait pas vivant à l'heure où nous parlons", a déclaré sa sœur Stephanie au Daily Telegraph. "C'est fantastique de voir de parfaits étrangers venir à l'hôpital donner leur sang. (...) Les établissement n'ont pas beaucoup de réserves et il faut que les gens continuent à se déplacer."

Pour l'instant, on ignore les circonstances exactes de l'accident du jeune étudiant. Selon les analyses toxicologiques réalisées après sa chute, il n'était pas sous l'emprise de stupéfiants et son sang ne contenait pas un taux d'alcool excessif. Etudiant à l'université de Southampton, Philip Pain était en année d'échange au Mexique. Il devrait bientôt être rapatrié.

Elise Barthet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tulipe Noire
SuperFemme en action
avatar

Nombre de messages : 7967
Age : 57
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: Les médecins l'avaient condamné, Facebook lui a sauvé ...   Jeu 14 Jan - 11:11

Le "fugitif Facebook" repris par la police
AFP
13/01/2010 | Mise à jour : 13:08 | Commentaires 5 | Ajouter à ma sélection
La police britannique a annoncé aujourd'hui avoir repris un criminel qui depuis son évasion de prison en septembre la narguait sur Facebook, ce qui lui avait valu le surnom de "fugitif Facebook". Craig "Lazie" Lynch, 28 ans, était devenu une figure culte sur le site de socialisation, où il comptait plusieurs dizaines de milliers d'"amis". Il a été arrêté mardi soir dans le comté du Kent, au sud-est de Londres, et devait comparaître mercredi devant un tribunal.

Un porte-parole de Scotland Yard a confirmé l'arrestation de Lynch, mais n'a pas su dire si les traces qu'il avait laissées sur Facebook avaient mené la police sur sa piste.

Lynch s'était échappé en septembre d'une prison du comté du Suffolk, dans l'est de l'Angleterre, où il purgeait une peine de sept ans de prison pour vol aggravé. Pendant la période des fêtes de Noël, il avait posté sur Facebook des photos de lui posant avec une dinde et des guirlandes, puis une autre où il se laissait aller à un geste provocateur, le tout en offrant des indices sur l'endroit où il se cachait.

Le jour de Noël, il avait laissé un nouveau message: "Joyeux Noël. Je l'ai fait (m'évader, ndlr)", puis le 27 décembre un autre: "Réveillez-vous les gars c'est le week-end, où est la soirée?". Son succès sur internet et dans la presse n'avait cependant pas fait l'unanimité. D'autres groupes s'étaient créés sur Facebook pour le dénoncer, qui avaient attiré des centaines de membres. A tel point que Lynch s'était senti obligé de poster un nouveau message pour défendre sa réputation: "Je suis respectueux, et n'ai pas touché ou volé de vieille dame".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les médecins l'avaient condamné, Facebook lui a sauvé ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Facebook
» ADRESSE SUR FACEBOOK."MOUNADIL ELECTRICIEN"
» Pétition Libérez Asia Bibi condamnée à mort pour ses opinions religieuses
» Le site Facebook vend le profil de ses internautes aux publicitaires
» Facebook va coûter très cher à un cambrioleur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Femmes en action :: La vie de tous les jours :: Actualité et actualités-
Sauter vers: