Femmes en action

Forum pour femmes modernes et actives de toutes origines et cultures
 
AccueilCalendrierGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les talibans auraient exécuté un nouvel otage sud-coréens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Inès
SuperFemme en action
avatar

Nombre de messages : 2910
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Les talibans auraient exécuté un nouvel otage sud-coréens   Mar 31 Juil - 8:16

J'ai vraiment du mal à comprendre que l'on puisse aller passer des vacances là bas... Dans un pays où ils prennent les étrangers en otage

Les volontaires de l'Eglise évangéliste Saemmul ont été enlevés jeudi dans cette province alors qu'ils voyageaient en car privé sur l'axe Kaboul-Kandahar (sud), l'un des plus dangereux du pays.

Les talibans ont affirmé sans preuves lundi, par la voix d'un porte-parole, avoir exécuté par balles un de leurs 22 otages sud-coréens après l'expiration d'un ultimatum aux autorités aghanes. «Nous avons fixé plusieurs ultimatums au gouvernement afghan, mais il n'y a pas prêté attention. Finalement, ce soir à 20h30 (heure locale), nous avons tué un Coréen du nom de Sung Sin à coups de fusil AK-47 et son corps a été abandonné dans une région du district de Quarabagh», dans la province de Ghazni, à 140 km au sud de Kaboul, a déclaré par téléphone à l'AFP le porte-parole des talibans, Youssouf Ahmadi.

Rapports non confirmés sur la mort

Le gouverneur de la province de Ghazni, Mirajuddin Pattan, a déclaré à l'AFP avoir reçu des rapports non confirmés sur la mort de deux otages. «Mais je ne peux rien confirmer pour le moment», a-t-il dit.
«Nous avons des rappports non confirmés sur la mort de deux otages dans une région appelée Char Daiwal (district de Qarabagh), où les corps auraient été abandonnés. Même si c'est la nuit, les policiers se sont rendus dans la zone pour enquêter», a déclaré le chef de la police Alishah Ahmadzai.

Les talibans avaient donné au gouvernement afghan jusqu'à 07h30 lundi pour qu'il accepte sa demande d'un échange de prisonniers. Si cette information était confirmée, il s'agirait du deuxième otage sud-coréen abattu par les talibans, après un pasteur âgé de 42 ans mercredi.

Ultimatum expiré

Le sort des 22 Sud-Coréens détenus depuis douze jours en Afghanistan suscitait les craintes les plus vives depuis l'expiration de l'ultimatum fixé ce lundi midi par les talibans, qui menacent de tuer leurs otages si Kaboul n'accepte pas un échange de prisonniers.

Tous les otages, des membres de l'Eglise presbytérienne Saem-Mul, étaient encore vivants après l'expiration de l'ultimatum à 07h30 GMT, selon les talibans, qui ont affirmé n'avoir pas encore pris de décision sur leur sort. «Si nos exigences ne sont pas respectées, notre conseil suprême va décider ce qu'il faut faire concernant l'ultimatum et le sort des otages», a déclaré par téléphone à l'AFP Youssouf Ahmadi, porte-parole des rebelles.

Les autorités voulaient un délai supplémentaire

Dans la province de Ghazni (140 km au sud de Kaboul), où le groupe a été enlevé, un des négociateurs en chef du gouvernement afghan, Wahidullah Moujaddedi, a déclaré à l'AFP qu'un délai supplémentaire de 48 heures avait été demandé aux talibans «pour nous donner le temps de préparer le terrain à une solution acceptable».

Les talibans insistent sur un échange de prisonniers auquel s'opposent les autorités afghanes qui réclament, elles, la libération sans condition des 16 femmes du groupe d'otages. «Ce n'est pas la politique du gouvernement de relâcher des prisonniers, mais ils demandent toujours un échange de prisonniers et refusent de libérer les femmes immédiatement», a dit à l'AFP Mahmoud Gailani, un autre négociateur, soulignant que les discussions étaient en «panne» avec les talibans via les chefs tribaux et religieux.

Un responsable afghan dans la province de Ghazni a affirmé sous couvert de l'anonymat à l'AFP qu'une opération militaire pourrait être lancée pour sauver les otages si les négociations échouaient.
Kim Jae-Hwan AFP ¦ Les volontaires de l'Eglise évangéliste Saemmul ont été enlevés jeudi dans cette province alors qu'ils voyageaient en car privé sur l'axe Kaboul-Kandahar (sud), l'un des plus dangereux du pays.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les talibans auraient exécuté un nouvel otage sud-coréens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un nouvel éditeur en Normandie.
» Réveillon nouvel an 2008
» Peut-on soutenir l'idée de construire un nouvel aéroport ?
» Un nouvel administrateur pour le forum
» Refus nouvel aliment...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Femmes en action :: La vie de tous les jours :: Actualité et actualités-
Sauter vers: