Femmes en action

Forum pour femmes modernes et actives de toutes origines et cultures
 
AccueilCalendrierGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Asexuel, une identité assumée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Asexuel, une identité assumée   Mar 20 Mar - 3:20

L'asexualité signifie, d'après l'Aven (Association pour l'entraide et la visibilité asexuelle, cf. page suivante) , que l'on ne ressent pas d'attirance sexuelle pour autrui. Elle n'exclue pas une relation de couple - à condition qu'elle
soit platonique - ni même la masturbation !

Les asexuels, parfois perçus comme des aliens, en ont assez de ne pas
exister aux yeux de la société et revendiquent au même titre que les
hétéros et les homos, une reconnaissance sociale. Ils se distinguent
des abstinents qui se privent volontairement - et parfois avec
difficulté - de relations sexuelles. Les asexuels n'éprouvent tout
simplement aucun intérêt pour la sexualité et leur libido est comme
mise en berne.

Il n'y a pas de notion de frustration ni aucun interdit dans cette forme
d'abstinence sexuelle. Elle ne repose sur aucun principe religieux ou
moral et ne vise rien en particulier ! Contrairement au jeûne ou à
l'ascétisme par exemple, l'asexualité n'a pas pour but la purification
de l'âme et du corps, ni rien de semblable.


C'est simplement un mode de vie, une façon d'être librement choisie.
Un mode de vie qui exclue la pratique sexuelle avec autrui, par manque
d'intérêt pour cette dernière. "Je n'ai rien contre le sexe mais ce
n'est pas pour moi", témoigne une forumeuse du site de l'Aven. "Je ne
suis pas frigide, précise-t-elle. C'est pire, je m'en fous ! Le sexe
est pour moi une perte de temps : c'est une occasion ratée de sortir en
boite ou écouter de la musique.", explique-t-elle sans ménagement !* Pour
la plaisenterie, disons que les asexuels sont insensibles aux
allumeuses et allumeurs du show biz qui se trémoussent sur des airs Ô
combien sensuels !Et la masturbation ? Souvent, les asexuels qui
la pratiquent, avouent le faire pour des raisons pratiques qu'on
évitera de détailler ici ! Le peu de plaisir qu'elle leur procure les
incitent à penser qu'elle est peu signifiante dans leur vie.*Témoignage recueilli sur le site de l'Aven (Association pour l'entraide et la visibilité asexuelle). Site Internet : cliquer ici.


Les asexuels revendiquent leur droit d'exister socialement !


"J'en ai assez, je souffre trop de me cacher, je ne savais pas que j'étais
asexuelle, que ça portait ce nom, que ça existait. Je croyais être
seule. Je croyais que je devais subir cette pression sexuelle et fermer
ma g... parce que je suis mariée", témoigne une jeune femme sous le
pseudo Neith.


Les asexuels qui font leur "coming-out" (Vient de
l'expression anglaise "coming out of the closet", qui signifie "sortir
du placard" ; à l'origine, on parle de coming-out quand on révèle son
homosexualité à ses proches), disent ressentir un grand sentiment de
liberté. Preuve que leur choix de vie n'est pas banal à leur yeux et
qu'il mérite, selon eux, d'être reconnu au même titre de
l'hétérosexualité ou l'homosexualité. Cela donne à réfléchir...



Un phénomène qui laisse songeur : A une époque où le sexe est un véritable
fond de commerce pour de nombreuses industries et à l'heure où chacun
revendique sa liberté sexuelle en général, ou des fantasmes sexuels
jadis considérés comme déviants (triolisme, sadomasochisme etc.) en
particulier, certaines personnes affirment haut et fort leur
indifférence, parfois aussi leur dégoût, pour le sexe.

Les asexuels vont à l'encontre de la thèse selon laquelle tout être humain
a besoin de la sexualité pour s'épanouir. Difficile à croire ?
Pourtant, les asexuels d'aujourd'hui ont librement choisi leur
sexualité ou plutôt leur asexualité. De plus, l'écrasante majorité des
asexuels de l'Aven a grandi dans une société plutôt tolérante et
affranchie des tabous sexuels. Une société où le sexe s'étale, se vend,
s'impose à tous... au point de vacciner certains d'entre nous du sexe ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Asexuel, une identité assumée   Mar 20 Mar - 14:25

J'ai vu il y a longtemps une émission là-dessus, et c'est tout à fait ça...

Ce qui me désole, c'est que les gens se croient obligés d'expliquer leur comportement ou leurs préférences, perso, je pense que du moment qu'il ne nuit pas à autrui, chacun devrait se sentir libre d'exister en fonction de ses goûts propres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Asexuel, une identité assumée   Mar 20 Mar - 14:28

lol c'est drole quand même qu'il y ait une AUTRE orientation ... ASSEXUELLE
apres homo , bi , hetero , zoo (j'en ai oublié??) , maintenant c'est assexuel
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Asexuel, une identité assumée   Mar 20 Mar - 15:15

"Aux plantes" peut-être??? scratch
Revenir en haut Aller en bas
melo-dy
Collaboratrice


Nombre de messages : 15979
Age : 61
Localisation : Stoneham
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Asexuel, une identité assumée   Jeu 22 Mar - 18:56

Plantesexuel???????? :018: Pourquoi pas......... :018:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vieux schnock



Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Asexuel, une identité assumée   Dim 25 Mar - 22:54

il y a les auto sexuel!

le sexe sans sexe! que c'est triste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Asexuel, une identité assumée   Lun 26 Mar - 1:15

melo-dy a écrit:
Plantesexuel???????? :018: Pourquoi pas......... :018:

Quand j,etais en biologie , j'avais un prof amoureux des plantes , il n'arrêtait pas de nous parler des cocottes d'Amerique du Sud qu'il avait approtées ... en tt cas à l'époque je m'étais posée de serieuses questions quant à son orientation sexuelle lol

Peut on tomber amoureux d'une plante ?? Le débat est ouvert
:018: :018:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Asexuel, une identité assumée   Dim 1 Avr - 19:01

Smile j'y vais de mon couplet alors....
le a- privatif amène une confusion, je crois,
ce n'est pas tant qu'il n'y a pas de sexualité adulte, génitale et mature,
c'est que la pulsion sexuelle subit un certain traitement...
on parle de "gel" pulsionnel Shocked
... ou encore de narcissisme !

Fess oui, je sais... c'est un peu lourdingue ce que je dis :study:
Revenir en haut Aller en bas
Simply
Collaboratrice


Nombre de messages : 5885
Age : 44
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Asexuel, une identité assumée   Dim 1 Avr - 22:04

coline ajars a écrit:
Smile j'y vais de mon couplet alors....
le a- privatif amène une confusion, je crois,
ce n'est pas tant qu'il n'y a pas de sexualité adulte, génitale et mature,
c'est que la pulsion sexuelle subit un certain traitement...
on parle de "gel" pulsionnel Shocked
... ou encore de narcissisme !

Fess oui, je sais... c'est un peu lourdingue ce que je dis :study:

c'est surtout que je ne comprends rien !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://simplylife.canalblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Asexuel, une identité assumée   Dim 1 Avr - 22:16

Le mythe de Narcisse :
être son propre objet d'amour ! Shocked

Wink

http://smithee.free.fr/Narcisse.jpg

et hop !
une jolie image... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Elisa
Grande Femme en Action


Nombre de messages : 1366
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Re: Asexuel, une identité assumée   Lun 2 Avr - 10:42

sauf qu'à force il est tombé dans l'eau Narcisse !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Asexuel, une identité assumée   Lun 2 Avr - 17:05

lol je connaissais un gars qui s'Appellait NArcisse et il etait TRES narcissique ! Jme demande à quoi pensaient ses parents quand ils lui ont donné ce prénom
Revenir en haut Aller en bas
Elisa
Grande Femme en Action


Nombre de messages : 1366
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Re: Asexuel, une identité assumée   Mar 3 Avr - 12:04

c'était un signe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Asexuel, une identité assumée   Mar 3 Avr - 22:24

Citation :
-Le mythe de Narcisse-
Un jour qu'il s'abreuve à une source, il voit son reflet dans l'eau et en tombe amoureux. Il reste alors de longs jours près de la source à se contempler et à désespérer de ne jamais pouvoir rattraper sa propre image. Il finit par dépérir puis par mourir, et est pleuré par ses sœurs les naïades. À l'endroit où l'on retire son corps, on découvre des fleurs blanches, ce sont les fleurs qui aujourd'hui portent son nom.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Narcisse_(mythologie)
Arc-en-ciel
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Asexuel, une identité assumée   Aujourd'hui à 2:54

Revenir en haut Aller en bas
 
Asexuel, une identité assumée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» langue et identité
» Journée consacrée à l'identité normande
» Sauvons l'identité agricole
» Normandité et identité nationale
» Identité... Sondage.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Femmes en action :: La vie de tous les jours :: Actualité et actualités-
Sauter vers: