Femmes en action

Forum pour femmes modernes et actives de toutes origines et cultures
 
AccueilCalendrierGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Radia Bensarsa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nedjma
Admin
avatar

Nombre de messages : 31187
Age : 63
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Radia Bensarsa   Lun 14 Mai - 11:44

Vous la connaissez?

El watan


Radia Bensarsa


Prodige de la musique pop andalou


« La musique est le seul plaisir sensuel sans vice », disait Samuel johnson. Cette maxime correspond bien à Radia Bensarsa, chanteuse algérienne d’à peine 23 ans.

Paris : De notre bureau

L’ex-participante à la Star Academy française ne veut s’enfermer dans aucune voie musicale. En dépit d’études rigoureuses de solfège et de chant dans un conservatoire français, elle préfère plutôt le renouvellement au statique. Radia chante le pop andalou. Un style rare mais qui lui sied bien. « J’avais envie d’être dans la création et faire des choses nouvelles. De marier le rythme pop avec une voix arabe et une sonorité orientale. En gros, arriver à faire cohabiter la guitare électrique et le luth. » Le résultat est déjà là. Un album bientôt en vente et des tournées en perspective. Mais Radia n’est pas une novice. Elle connaît le stress de la scène et les attentes des publics en délire. « Je suis déjà montée sur scène avec Dany Brillant, Chimène Badi, fait du théâtre et participé à des musiques de films avec Baâziz et d’autres artistes. Sans oublier les concerts de la Star Ac. » En juin prochain, elle se produira toute seule avec ses musiciens au Centre culturel algérien de Paris. Un rendez-vous musical et poétique qu’elle ne veut pas rater. Radia n’est pas arrivée là par pur hasard. Toute petite, elle traînait dans les couloirs de l’association Al Mawssilia à Alger. Son père Mohamed Bensarsa y enseignait la musique. De sa maman, elle découvrira les sonorités du violon. En Essonne, en région parisienne, elle étudie le solfège au conservatoire des musiques classiques. En parallèle, elle suit une autre formation en musique arabo-andalouse à l’école Mawssilia où elle a appris à jouer de la mandoline et du luth. Quelles sont les préoccupations de la jeune artiste ? « Certainement pas la politique », dit-elle sans ambages. Et ne comptez pas sur elle pour brocarder ou critiquer l’Algérie ou son régime. « Ce n’est pas mon rôle. Je ne fais pas de politique. Il n’est pas question que je dise du mal de l’Algérie, sachant que cela sera entendu à l’étranger. Bien au contraire, je décris ma fierté d’être algérienne et l’amour que j’éprouve pour ce pays. » Plus que cela, Radia n’exclut pas de retourner un jour vivre dans son pays. L’ambiance des quartiers populaires et la chaleur humaine semblent lui faire défaut dans l’hexagone « où il règne une certaine froideur et un manque de solidarité ». En attendant, Radia veut profiter de chaque instant et de chaque rencontre pour approfondir son expérience musicale dans la perspective de prendre la relève demain. Pourquoi pas…

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
 
Radia Bensarsa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Radia Bensarsa
» SOUVENIR SOUVENIR ! Star Ac 4 : que sont ils devenus ?
» Décès de Mme MAHNANE,
» Décés de SI BENHAMZA MOHAMED
» Décés de Mme.ZOUAIA née KIOUR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Femmes en action :: Culture et littérature :: Arts-
Sauter vers: