Femmes en action

Forum pour femmes modernes et actives de toutes origines et cultures
 
AccueilCalendrierGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chawki Amari: Le journal d'une Suédoise en Algérie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Nedjma
Admin


Nombre de messages : 28030
Age : 62
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Chawki Amari: Le journal d'une Suédoise en Algérie   Mar 16 Juin - 15:39

Voilà encore une partie du journal... "C'est normal..."

chawki amari , le 04/06/2009

Trouvé tel quel, oublié sur l'ordinateur d'un cybercafé, ce journal d'une Suédoise de passage en Algérie:

- Cher Björn, je t'envoie mon journal de la semaine, comme tu me l'as demandé

Je suis toujours à Alger et je commence à m'y plaire, malgré quelques difficultés d'adaptation et surtout, une langue incompréhensible qui n'a pour l'instant fait l'objet d'aucun dictionnaire. Même sur Google, je n'ai pas trouvé grand chose à ce sujet et mon amie Sarah la coiffeuse, m'a expliqué en trouvant une définition originale, que la langue algérienne est un mélange de Berbère, d'Arabe, de Français et d'agressivité. Ce n'est peut-être pas faux, moi qui ne comprends pas cette langue, quand je l'entends, j'arrive presque à différencier les 4 éléments. En tout cas, j'ai appris un mot clé, « normal ». Oui, je sais, ce n'est ni de l'Arabe ni du Français mais il semble normal que tout le monde dise normal, y compris à propos des choses qui ne sont pas normales. Maintenant, je dis normal à tout va, même quand mon propriétaire me demande le prix d'un 4X4 pour mon loyer. Normal, tout est cher en Algérie alors que tout le monde dit que tout le monde est pauvre.

Mais bref, c'est l'été, il fait très beau, les filles sont belles et une certaine indolence a pris la ville. Je ne m'en suis pas rendue compte tout de suite mais il n'y a pas de plages à Alger, où l'on voit pourtant la mer à chaque virage. Pour nager ou simplement s'assoir en bord de mer, il faut faire des kilomètres, à l'Est ou à l'Ouest. En fait, les Algérois tournent le dos à la mer et d'une manière générale, comme me l'a expliqué mon boucher, qui dit avoir un doctorat en sociologie, les Algériens ne voient la mer que comme une autoroute à péage pour l'Europe. C'est une vision, « normal », m'a-t-il dit, quand tout le monde veut partir par la mer mais refuse d'y aller nager. Normal, parce que nager implique de rester dans les eaux territoriales algériennes, alors que justement, tout le monde veut en sortir.

Mais j'ai un autre sentiment, quelque chose d'étrange qui n'explique pas comment un pays chaud qui possède de si belles plages et un climat idéal, le rapport aux corps est si compliqué ? Il y a quelque chose de profondément injuste, les pays qui ne vont pas à la plage et qui ont ce profond malaise d'être dénudés, auraient dû être placés loin de la mer et du soleil. A l'inverse, pourquoi la Suède est-elle froide alors que ses habitants ne pensent qu'à se dénuder et se baigner ? Normal, m'a dit Sarah, la nature fait mal les choses, les Algériens (et les Algériennes) adorent les blondes alors qu'il n'y en a très peu et adorent la viande alors qu'elle est hors de prix.

Pour rire, j'ai dit à mon voisin que puisque c'est ainsi, les Suédois devraient prendre l'Algérie et les Algériens la Suède, puisque couverts comme ils sont (les Algériens), ils devraient se plaire en Suède, où le climat est froid. Mon voisin n'a pas vraiment ri puisqu'il était entièrement d'accord et m'a même promis qu'il allait monter un groupe sur Facebook pour diffuser l'idée et interpeler les pouvoirs publics. D'ailleurs, après, tous ceux à qui j'ai proposé cet échange de pays étaient d'accord. A une seule condition pourtant, qu'ils aillent en Suède mais sans les Algériens. Ce qui pose un problème Björn ; tous les Algériens sont d'accord pour vivre en Suède mais sans les Algériens et de donner leurs pays aux Suédois mais que les Suédois restent en Suède pour accueillir les Algériens. Comment trouver une solution ? Il n'y en n'a pas. Normal, j'aurais dit, s'il y avait une solution, il n'y aurait pas de problème. Je commence à comprendre la langue algérienne. La semaine prochaine, Björn, je vais tenter de t'expliquer normalement pourquoi tout est anormal ici.

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
melo-dy
Collaboratrice


Nombre de messages : 15977
Age : 61
Localisation : Stoneham
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Chawki Amari: Le journal d'une Suédoise en Algérie   Mar 16 Juin - 16:41

:bisous:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nedjma
Admin


Nombre de messages : 28030
Age : 62
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Chawki Amari: Le journal d'une Suédoise en Algérie   Ven 19 Juin - 16:54

Je ne vous ai pas oubliées, mes fourire Amies!
Vous avez eu les premiers épisodes à la suite, maintenant, vous allez devoir attendre chaque jeudi...
Voilà, je vous mets maintenant celui de jeudi dernier...
à la prochaine!

______________________________________________________________

chawki amari , le 11/06/2009

Trouvé tel quel, oublié sur l'ordinateur d'un cybercafé, ce journal d'une Suédoise de passage en Algérie:

- Cher Björn, je t'envoie mon journal de la semaine, comme tu me l'as demandé :

Ici, c'est vraiment l'été, tout est plus chaud, y compris les prix des fruits de saison, et tout est plus lent, y compris l'électricien qui est venu à la maison pour réparer le surpresseur de ma citerne et qui m'a demandé 6 mois de travail et 10.000 dollars d'avance. Bien sûr, sur les conseils de mon voisin, j'ai refusé et l'électricien est parti, très en colère, en me menaçant de me poursuive pour crime contre l'humanité au Tribunal pénal international. Résultat, je n'ai pas d'eau, je suis allée à la piscine avec Sarah, mon amie coiffeuse, dans un des ces complexes privés à la mode. C'est un autre monde, Björn, toutes les filles sont en maillot deux pièces, contrairement à la plage, et les garçons sont charmants et pas du tout agressifs, contrairement à la plage. J'ai réalisé qu'il y avait une différence entre les Algériens en intérieur et les Algériens en extérieur, comme si le fait de payer très cher l'entrée dans une piscine, autorisait chacun à faire ce qu'ils ne font pas à la plage, même les filles fument à la piscine alors qu'elles ne fument pas à la plage et les garçons dansent et jouent de la musique alors qu'ils ne le font jamais à la plage.

En sortant, je suis allée avec Sarah dans un charmant petit restaurant en terrasse, où les brochettes sont aussi minuscules que leur prix est grand. Elles étaient pourtant excellentes, on m'a dit que c'était du bœuf mais depuis que je suis à Alger, je n'ai pas encore vu une seule vache. J'ai constaté par contre que les Algériens buvaient des litres de limonade et des kilos de mayonnaise. Mon médecin suédois m'aurait parlé de tri glycérides, de cholestérol et m'aurait dit que les Algériens ne vont pas tarder à mourir. Mais ils sont minces et ont l'air en bonne santé, c'est paradoxal. Au restaurant d'ailleurs, le serveur m'a proposé un surpresseur tout neuf et a même offert de l'installer gratuitement. Comme quoi, en Algérie, ce n'est jamais là où on pense trouver quelque chose qu'on le trouve. D'ailleurs en quittant le restaurant, Sarah a acheté une pièce de rechange pour sa voiture chez un boucher, un déodorant chez un vendeur de tabac et journaux et une carte de recharge pour son téléphone chez un marchand de fruits et légumes. Comme quoi.

Le lendemain, je suis allé renouveler mon titre de séjour qui était en voie de péremption. Pendant que l'agent, un peu dépressif, me parlait de sa mère, il me demandait des tonnes de papier et même un extrait de naissance de ma grand-mère. Comme je n'en n'avais pas, il m'a dit que ce n'était pas grave et m'a demandé à la place une déclaration sur l'honneur comme quoi je promets de ne pas faire de politique, de ne pas monter d'association ou de dire du mal des gouvernants. Puis, à la fin de la procédure, il m'a demandé pourquoi je voulais rester en Algérie et si j'avais des problèmes. Je lui ai dit que non et il m'a avoué que depuis qu'il s'occupait des papiers pour les étrangers, il ne s'est jamais autant senti étranger chez lui.

En sortant, j'ai discuté avec un autre étranger, un Bulgare je crois, à la façon qu'il avait de s'habiller J'ai appris que des entreprises étrangères étaient nombreuses à quitter l'Algérie en ce moment, à cause d'un certain Ouyaya, je n'ai pas très bien compris qui c'était, un monstre des légendes anciennes ou un groupe terroriste, je vais me renseigner. En tous les cas, ce Ouyaya fait peur à tout le monde, y compris à des gens qui ont l'air très puissants, comme un ogre qui sert à endormir les enfants. D'ailleurs, les Algériens sont un peu de grands enfants comme me le dit Sarah. A 20 ans, ils ont peur de leur père, à 30 ans, ils leur demandent de l'argent de poche et à 40, ils habitent chez leurs parents.

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
Belle Ancolie
SuperFemme en action


Nombre de messages : 2413
Age : 60
Localisation : Sur l'île du Bonheur
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Chawki Amari: Le journal d'une Suédoise en Algérie   Ven 19 Juin - 17:11

:030: Mais c'est pas vrai......................
Juste jeudi prochain pour lire la suite.

:051: Pas contente mouâ.

Merci Nedjma de tenir ce post, je l'aime pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belleancolie.site.voila.fr/
melo-dy
Collaboratrice


Nombre de messages : 15977
Age : 61
Localisation : Stoneham
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Chawki Amari: Le journal d'une Suédoise en Algérie   Dim 21 Juin - 15:11

moi si, moi si......... fourire

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
momolulu
SuperFemme en action


Nombre de messages : 16387
Age : 62
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: Chawki Amari: Le journal d'une Suédoise en Algérie   Dim 21 Juin - 17:02

Comme dit Belle : C'est pas vrai!!! Shocked
Moi aussi j'attends la suite je me demande comment ça va finir!!! Wink
Alors à jeudi!!!
fourire

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nedjma
Admin


Nombre de messages : 28030
Age : 62
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Chawki Amari: Le journal d'une Suédoise en Algérie   Lun 22 Juin - 13:59

Petitspains peux pas faire autrement... Chaque jeudi, il écrit un nouvel épisode, donc, il faut attendre... les premiers, je les ai mis aussi vite parce que je venais de les découvrir, maintenant, je suis obligée d'attendre comme vous...

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
Nedjma
Admin


Nombre de messages : 28030
Age : 62
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Chawki Amari: Le journal d'une Suédoise en Algérie   Jeu 25 Juin - 20:55

Le voilà, votre nouvel épisode
____________________________________________________________

chawki amari , le 25/06/2009

Trouvé tel quel, oublié sur l'ordinateur d'un cybercafé, ce journal d'une Suédoise de passage en Algérie:

- Cher Björn, je t'envoie mon journal de la semaine, comme tu me l'as demandé.
Depuis que je suis en Algérie, j'ai jamais vu autant de drapeaux algériens. Bien sûr, je sais, c'est la victoire de l'équipe nationale de football contre la Guinée ou le Sénégal, je ne me rappelle plus, en tous les cas, c'est une victoire importante, c'est ce que j'ai compris. Je ne sais pas si l'Algérie va monter sur la lune mais elle semble bien partie pour ça. Moi aussi j'ai fêté la victoire avec mes voisins, on a allumé des fumigènes, on a chanté one two three, en Anglais, et on s'est embrassés, un peu trop d'ailleurs et quand celui du 2ème a voulu mettre ses mains dans mes 6 mètres -c'est Sarah mon amie coiffeuse qui ma appris cette expression-, j'ai refusé, il m'a traitée de sale zambienne qui ne sait pas faire la fête, ce que je n'ai pas très bien compris. Mais bref, à part cet incident, on était tous très heureux, bien que j'ai pas vu le match ni su si l'Algérie avait gagné la coupe du monde ou presque.
J'ai remarqué que les filles étaient toute sorties pour fêter la victoire, alors que d'habitude, on ne les voit pas beaucoup dehors. Elles étaient partout, sur les capots des voitures, dans les rues et les quartiers, à chanter et à danser toute la nuit. Le lendemain, elles sont toutes rentrées chez elles comme s'il ne s'était rien passé. Si j'étais une Algérienne, je demanderais aux pouvoirs publics, d'organiser un match une fois par semaine. Quand elles feront la fête tout le temps pendant longtemps, ça semblera normal après et il n'y aura plus besoin de match pour que les filles puissent s'extérioriser.
Je sais, l'idée serait que l'on se rencontre, pas toi et moi, car Björn, je dois te l'avouer, depuis que je suis là, je t'oublie de plus en plus et étrangement, je commence lentement à tomber amoureuse de mon vulcanisateur et j'ai oublié tous les fjords de mon enfance et de ma vie, là où on passait tous les deux des weekends fabuleux à manger du poisson séché. Oui, je sais, tu ne sais ce que c'est un vulcanisateur, je te rassure, je ne le savais pas non plus il y a quelques jours, c'est un corps de métier qui n'existe pas chez nous. D'ailleurs je ne m'en rappelle plus, c'est bizarre, comment fait-on pour gonfler les pneus en Suède ? Non, l'idée dont je parle serait que l'on se rencontre au niveau national pour s'affronter. Oui, un match Algérie-Suède. Oui, mais je ne sais lequel serait le plus rigolo, celui des équipes féminines ou celui des équipes masculines ?
On le sait tous les deux Björn, oui, même en Suède, les hommes jouent au football mieux que les femmes.

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
melo-dy
Collaboratrice


Nombre de messages : 15977
Age : 61
Localisation : Stoneham
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Chawki Amari: Le journal d'une Suédoise en Algérie   Jeu 25 Juin - 21:04

la suite jeudi prochain..........c est loin.......... Shocked

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nedjma
Admin


Nombre de messages : 28030
Age : 62
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Chawki Amari: Le journal d'une Suédoise en Algérie   Jeu 2 Juil - 15:02

Voilà, on est jeudi... et voilà la suite... pas très palpitante... mais j'aime bien les Algériens qui ne sont pas Africains...

_____________________________________________________________

chawki amari , le 02/07/2009

Trouvé tel quel, oublié sur l'ordinateur d'un cybercafé, ce journal d'une Suédoise de passage en Algérie:

- Cher Björn, je t'envoie mon journal de la semaine, comme tu me l'as demandé.

Ces derniers jours, je me suis un peu ennuyée, il n'y a finalement pas grand chose à faire à Alger. A part faire les magasins ou en monter un. En plus il fait très chaud, les plages sont pleines, tout comme les piscines et les climatiseurs chinois sont conçus à la base pour durer trois jours. C'est mon 10ème et là, il marche depuis deux jours. Alors, tu comprends que demain, je devrais avoir chaud, c'est comme la météo. Seule bonne nouvelle, j'ai mangé pour la première fois de ma vie une pastèque. Etrange fruit mais très bon, pourtant il n'y a que de l'eau, du sucre et des pépins dedans d'après ce qu'on m'a dit. De la limonade bio, en gros, on devrait l'importer en Suède, je crois que ça marcherait. Encore que c'est très gros une pastèque, on dit même qu'un bateau de pastèques coule en mer, ce qui m'étonne un peu. Mais bon.

Si si, il y a une autre bonne nouvelle, dans quelques jours, c'est l'ouverture d'un grand festival à Alger, il y aura plein de chanteurs africains m'a-t-on dit, et des très célèbres comme Khalida, une chanteuse que je ne connais pas. On s'ennuiera moins. Mais quand j'ai demandé s'il y avait des Algériens qui allaient chanter, on m'a dit non, que des Africains. Je n'ai pas très bien compris la géographie mais il me semble bien que l'Algérie est en Afrique. Mais quand on parle des Africains, on parle de ceux qui habitent en Afrique et pas en Algérie, bien qu'habiter en Algérie équivaut à habiter en Afrique. Je croyais que c'était lié à la couleur, les Africains étant Noirs et les Algériens Blancs. Mais quand j'ai dit connaître un Algérien qui était noir, qu'il est du Sud et qu'il travaille avec nous, on m'a dit que c'était pas pareil, lui c'est un Algérien. Même noir.

Alors je sais plus vraiment. J'ai demandé à Sarah, mon amie coiffeuse, si moi j'étais Européenne ou Scandinave, blanche ou Chrétienne ou je ne sais quelle race. Elle m'a dit non, « toi tu es une blonde ». Est-ce une nationalité ? Je sais que les blondes ont mauvaise réputation, même dans les pays européens, mais de là à en faire une race, c'est un peu fort. Alors quand j'ai compris un peu ce jeu, cet amour de la complexité mélangé à une certaine forme de perversion, j'ai demandé à Sarah si une blonde algérienne qui vient du Sud et qui est noire est africaine ? Elle m'a eu, elle m'a dit « une fausse blonde ou une vraie ? ». Au hasard, j'ai dit une fausse. Elle m'a dit alors qu'elle était algérienne. Africaine ? Non, Algérienne. Même probablement de l'Ouest. Oui, tu peux pas comprendre Björn, tout ça te semble très loin et futile. Mais je te l'ai dit, je m'ennuie en ce moment. D'ailleurs je vais me teindre en bleu. Pour le festival panafricain. Ne me demande pas pourquoi.

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
melo-dy
Collaboratrice


Nombre de messages : 15977
Age : 61
Localisation : Stoneham
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Chawki Amari: Le journal d'une Suédoise en Algérie   Jeu 2 Juil - 15:18

Elle en raconte moins que les autres fois......... Shocked

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nedjma
Admin


Nombre de messages : 28030
Age : 62
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Chawki Amari: Le journal d'une Suédoise en Algérie   Jeu 2 Juil - 16:19

Shocked ben...et elle s'ennuie! que veux-tu qu'elle raconte? Elle dit qu'il ne se passe rien...

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
melo-dy
Collaboratrice


Nombre de messages : 15977
Age : 61
Localisation : Stoneham
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Chawki Amari: Le journal d'une Suédoise en Algérie   Jeu 2 Juil - 16:25

Ben la elle nous as excité avec toute ses aventures pi la ,,,,,,,pouffffffffff
j espere qu'elle va aller dans un autre endroit plus excitant... :018:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
momolulu
SuperFemme en action


Nombre de messages : 16387
Age : 62
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: Chawki Amari: Le journal d'une Suédoise en Algérie   Jeu 2 Juil - 16:35

Elle en a trop vu et fait au début que maintenant elle s'ennuie!!! fourire
Va-t-elle rentrée? :039:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nedjma
Admin


Nombre de messages : 28030
Age : 62
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Chawki Amari: Le journal d'une Suédoise en Algérie   Jeu 2 Juil - 16:45

melo-dy a écrit:
Ben la elle nous as excité avec toute ses aventures pi la ,,,,,,,pouffffffffff
j espere qu'elle va aller dans un autre endroit plus excitant... :018:

chez Clau, peut-être? :018:

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
melo-dy
Collaboratrice


Nombre de messages : 15977
Age : 61
Localisation : Stoneham
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Chawki Amari: Le journal d'une Suédoise en Algérie   Jeu 2 Juil - 17:17

Hum, vue sa grand naiveté, elle saura pas quoi faire avec eux..... :018:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nedjma
Admin


Nombre de messages : 28030
Age : 62
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Chawki Amari: Le journal d'une Suédoise en Algérie   Jeu 2 Juil - 23:12

ben justement, elle va se déniaiser! Grâce à :021: Clau!
:074: :074: :074:

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
melo-dy
Collaboratrice


Nombre de messages : 15977
Age : 61
Localisation : Stoneham
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Chawki Amari: Le journal d'une Suédoise en Algérie   Ven 3 Juil - 1:45

:030:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nedjma
Admin


Nombre de messages : 28030
Age : 62
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Chawki Amari: Le journal d'une Suédoise en Algérie   Jeu 9 Juil - 14:07

chawki amari , le 09/07/2009

Trouvé tel quel, oublié sur l'ordinateur d'un cybercafé, ce journal d'une Suédoise de passage en Algérie:

- Cher Björn, je t'envoie mon journal de la semaine, comme tu me l'as demandé.

Si au début j'avais quelques doutes, là ça y est. De la musique partout, une chaleur particulièrement assommante et personne qui ne travaille vraiment, ni dans les administrations ni dans les services. C'est sûr, je suis bien en Afrique. Sarah, mon amie coiffeuse, m'a dit qu'en plus, maintenant que l'on a un président à vie, c'est bon, on est vraiment sur le continent africain. Et les moustiques bien sûr, ces animaux particulièrement xénophobes qui adorent les peaux blanches comme la mienne et qui me font des trous partout. Particulièrement pervers, j'ai remarqué que les moustiques algériens aimaient bien piquer là où ils ont déjà piqué, c'est-à-dire là où ça fait déjà mal et où on se gratte jusqu'au sang. D'après Sarah, ils font ça pour ne pas avoir à faire un autre trou dans la peau, ils économisent de l'énergie.

Mais c'est l'Afrique et c'est d'ailleurs le festival panafricain. Je suis allé voir un concert, celui de Youssou N'Dour, à Riadh El Feth, sous l'espèce de rampe de lancement de missiles, qu'on m'a dit que non, c'est là que la guerre d'Algérie elle a commencé ou elle s'est terminée. Mais bref, il y avait plus de policiers que de spectateurs. Non, j'exagère mais il n'y avait pas autant de monde que je le pensais. Youssou N'Dour à Stockholm, à 150 euros l'entrée, aurait rassemblé des milliers de personnes. Là, c'était gratuit et il n'y avait pas vraiment la foule. D'ailleurs, il y avait des gens qui pensaient que c'était un président africain venu voir le président algérien, ce qui explique les renforts de sécurité.

Mais bref, quand on est arrivés, un organisateur ou un policier, je ne sais pas, je n'arrive pas à faire la différence, nous a demandé de nous mettre dans l'espace réservé aux familles, une espèce de carré proche de la scène, entouré de barrières métalliques. Je n'ai pas bien compris et je lui ai dit que Sarah n'était pas ma sœur et que nous n'étions pas de la même famille. Il a insisté, en me disant que si, puisque on était des femmes, on était forcément une famille. J'ai alors compris qu'une famille, c'était des femmes, même si elles ne sont pas des sœurs ou des cousines. Je lui ai demandé si 4 frères venaient seuls, est-ce qu'ils avaient le droit d'entrer dans l'espace réservé aux familles ? Je ne sais pas pourquoi, il a cru que j'avais fait allusion au président d'Algérie et ses 3 frères. Il s'est énervé et m'a demandé mes papiers. Finalement, Sarah a parlementé avec lui et tout est rentré dans l'ordre, on s'est mises avec les familles, là où il y avait de la mixité en fait. Mais bon, le concert était très bien, même si des groupes de jeunes spectateurs ont passé toute la soirée à chanter des chansons à eux, qui n'ont rien à voir avec Youssou N'Dour.

J'aimerais bien voir d'autres concerts mais la programmation est très aléatoire. Des noms sont annoncés, puis annulés, d'autres chanteurs sont programmés à la dernière minute et les horaires sont fantaisistes. Pour Youssou N'Dour par exemple, le programme officiel donnait un autre chanteur pour ce soir-là, les journaux donnaient Youssou N'Dour mais à 20 heures et la radio a donné 22 heures pour le début du concert. Qui faut-il croire ? A l'Algérienne, m'a dit Sarah, c'est-à-dire personne, et faire confiance au téléphone en appelant les amis. Comment peut-on gérer un festival sans programmation précise ? S'il faut lire les journaux, regarder la télévision toute la journée et écouter la radio en permanence pour avoir les bons concerts et les bons horaires, c'est techniquement impossible. Je t'en dirais plus la semaine prochaine Björn, là je vais aller voir un autre concert, Amazigh Kateb, je crois que c'est un Africain mais Algérien, qui chante en France mais en Arabe mais en Touareg d'Alger et qui est le fils de quelqu'un mais pas d'un général africain ou algérien. Ou quelque chose comme ça. Je t'expliquerais, l'Afrique c'est un peu compliqué.


_____________________________________________________________
Amazigh Kateb est le fils de Yacine Kateb, l'auteur de NEDJMA, un chef d'oeuvre de la littérature maghrébine de langue francaise.

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
Belle Ancolie
SuperFemme en action


Nombre de messages : 2413
Age : 60
Localisation : Sur l'île du Bonheur
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Chawki Amari: Le journal d'une Suédoise en Algérie   Jeu 9 Juil - 14:46

Oufffffffffffff!
Elle prends un temps fou à tout expliquer sans rien expliquer. :018:

Mais je l'adore.

Merci Nedjma de nous le mettre à chaque semaine.
T'es zun vra tit coeur sur 2 pattes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belleancolie.site.voila.fr/
melo-dy
Collaboratrice


Nombre de messages : 15977
Age : 61
Localisation : Stoneham
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Chawki Amari: Le journal d'une Suédoise en Algérie   Jeu 9 Juil - 14:54

Petitspains fait chaud...........

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
momolulu
SuperFemme en action


Nombre de messages : 16387
Age : 62
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: Chawki Amari: Le journal d'une Suédoise en Algérie   Jeu 9 Juil - 16:55

Dur, Dur!!! :study:
Elle s'en va dans l'Afrique maintenant!!! :018:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nedjma
Admin


Nombre de messages : 28030
Age : 62
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Chawki Amari: Le journal d'une Suédoise en Algérie   Jeu 9 Juil - 17:31

Mais non, Momolulu, elle ne va pas en Afrique, c'est l'Afrique qui est en Algérie... c'est le festival panafricain pour le moment...

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
momolulu
SuperFemme en action


Nombre de messages : 16387
Age : 62
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: Chawki Amari: Le journal d'une Suédoise en Algérie   Jeu 9 Juil - 19:08

Oui Nedjma, j'avais compris!!! :018:
Merci Nedjma, c'est intéressant!!! ordi

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nedjma
Admin


Nombre de messages : 28030
Age : 62
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Chawki Amari: Le journal d'une Suédoise en Algérie   Jeu 9 Juil - 21:44

Ah ben avec toi, Momolulu, on ne sait jamais... quelques fois, servi tu n'as pas les Shocked en face des trous, alors, tu ne lis même pas ce qu'il y a écrit... donc, je préfère te préciser encore les moindres détails... ordi

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chawki Amari: Le journal d'une Suédoise en Algérie   Aujourd'hui à 15:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Chawki Amari: Le journal d'une Suédoise en Algérie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chawki Amari: Le journal d'une Suédoise en Algérie
» Swedish Navy - Maine Suédoise
» "LE DEMOCRATE" journal indépendant
» Journal de Montréal
» Un bel article de journal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Femmes en action :: Culture et littérature :: Littérature-
Sauter vers: