Femmes en action

Forum pour femmes modernes et actives de toutes origines et cultures
 
AccueilCalendrierGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Que c'est il passé.................3.................

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Nedjma
Admin
avatar

Nombre de messages : 31421
Age : 63
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Que c'est il passé.................3.................   Mar 31 Mar - 15:38

ah ben oui...

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
etoilefilante
SuperFemme en action
avatar

Nombre de messages : 7476
Age : 51
Localisation : un petit coin perdu au Québec
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: Que c'est il passé.................3.................   Mar 31 Mar - 16:15

Les jeunes sont plus vigoureux :030:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
momolulu
SuperFemme en action
avatar

Nombre de messages : 17091
Age : 63
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: Que c'est il passé.................3.................   Mar 31 Mar - 16:20

Nedjma, tu vas bientôt me doubler, mais tu ne pourras plus inverser ton âge!!! fourire
C'est vrai Mélo que ton Michel est plus jeune que toi?
Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melo-dy
Collaboratrice
avatar

Nombre de messages : 16199
Age : 62
Localisation : Stoneham
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Que c'est il passé.................3.................   Mar 31 Mar - 16:39

Un vieux j'en n'avais déja eu un, donc j ai essayé un plus jeune... :018:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que c'est il passé.................3.................   Mar 31 Mar - 17:00

Moi aussi, j'ai pris un plus jeune, Michel a 5 ans de moins que moi.

Ca ne nous pose aucun problème.

:bisous:
Revenir en haut Aller en bas
Nedjma
Admin
avatar

Nombre de messages : 31421
Age : 63
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Que c'est il passé.................3.................   Mar 31 Mar - 17:36

Moi aussi je n'ai aucun problème, je voulais seulement taquiner Mélo sur son âge avancé... c'est tout... je pense qu'elle a compris...

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
melo-dy
Collaboratrice
avatar

Nombre de messages : 16199
Age : 62
Localisation : Stoneham
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Que c'est il passé.................3.................   Mar 31 Mar - 17:37

Mais j'suis encore plus jeune que toi..................

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melo-dy
Collaboratrice
avatar

Nombre de messages : 16199
Age : 62
Localisation : Stoneham
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Que c'est il passé.................3.................   Mer 1 Avr - 13:47

:039: :039: :039:


Depuis près d'un demi-millénaire, le 1er avril donne lieu en France et dans quelques autres pays à d'aimables farces surtout pratiquées par les enfants et leurs parents.

Cette tradition semble remonter au roi Charles IX. Avant lui, en France, l'année calendaire commençait le 25 mars et, de ce jour jusqu'au 1er avril, les Français avaient coutume de se faire des cadeaux pour célébrer le passage à l'année nouvelle. Par l'édit de Roussillon du 9 août 1564, le roi de France décide de reporter le début de l'année au 1er janvier, sans doute pour s'aligner sur les pays voisins. Cette décision est généralisée à l'ensemble des pays catholiques en 1622 par la papauté.

En souvenir des temps anciens, les Français n'en continuent pas moins à se faire des cadeaux «pour rire» à l'occasion du 1er avril...Comme le 1er avril coïncide aussi avec la fermeture de la pêche, la période étant réservée au frai, des plaisantins auraient eu la bonne idée de lancer dans les rivières des harengs pour tromper l'impatience des pêcheurs d'eau douce ! De là, croit-on, l'origine des «poissons d'avril».

En Amérique du nord, le 1er avril est relié à la tradition médiévale de la fête des fous. Il est connu sous le nom de «April Fool's day» (jour des fous d'avril) ou «All Fool's day» (jour de tous les fous). Les enfants pratiquent ce jour-là des farces innocentes du style : «Ton lacet est défait» ou «Tu as une grosse araignée sur la chemise» !...1er avril 1572 : Début du soulèvement des «gueux»
Le 1er avril 1572, des «gueux», en fait des nobles calvinistes, débarquent en Hollande et s'emparent des ports de la Brielle et de Flessingue. C'est le début d'une longue guerre de libération des Provinces-Unies, sous souveraineté espagnole, la «guerre de Quatre-Vingts Ans»


.
C'est sa fête : HuguesHugues vécut un siècle avant Aliénor d'Aquitaine, à l'époque où la papauté se préoccupait de tirer l'Occident des ténèbres. Il participa à la réforme des moeurs ecclésiastiques dans son diocèse de Grenoble. En particulier, il accueillit Bruno qui fondera dans la solitude des montagnes le couvent de la Chartreuse.NaissancesAnthelme Brillat-Savarin1er avril 1755 à Belley (Ain, France) - 1er février 1826 à Paris
Amateur de bonne chère et auteur de La physiologie du goût, magistrat de profession, Anthelme Brillat-Savarin est d'une certaine manière le théoricien de la tradition culinaire bourgeoise.


Otto von Bismarck1er avril 1815 à Schönnhausen (Poméranie, Prusse) - 18 décembre 1898 à Friedrichsruh (Poméranie, Allemagne)

Otto von Bismarck n'a jamais eu qu'une passion, la Prusse. S’étant fait remarquer au Parlement de Berlin par ses discours de fermeté, sa franchise brutale et son physique impressionnant de colosse aux yeux bleus et au regard direct, il est appelé à la tête du gouvernement par le roi Guillaume 1er (1862).

Bismarck déclare que les grands problèmes du temps ne sauraient être résolus par que «par le fer et par le sang» ! En foi de quoi, il réalise l’unité de l’Allemagne autour de la Prusse au prix de trois guerres, contre le Danemark (1864), l’Autriche (1866) et la France (1870-1871)...


Voir : Le «chancelier de fer»
DécèsAliénor d'Aquitainevers 1122 à Poitiers - 1er avril 1204 à Fontevrault

Aliénor est la petite-fille du troubadour Guillaume IX d'Aquitaine, qui célébrait l'amour courtois et accueillait les poètes à la cour de Poitiers.

Par ses mariages avec Louis VII le Jeune puis Henri II Plantagenêt, elle est successivement reine de France et reine d'Angleterre ; deux de ses fils, Richard Coeur de Lion et Jean sans Terre, deviennent eux-mêmes rois d'Angleterre. Elle a deux filles du roi de France et huit enfants de celui d'Angleterre, le dernier de ses enfants, le futur Jean sans Terre, étant né dans l'année de ses 45 ans. Elle est ensevelie à Fontevrault, près de Saumur.




:074: :074: :074: :074:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melo-dy
Collaboratrice
avatar

Nombre de messages : 16199
Age : 62
Localisation : Stoneham
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: 2 AVRIL..............................   Jeu 2 Avr - 13:56

2 avril 999 : Gerbert d'Aurillac devient Sylvestre II
Le 2 avril 999, Gerbert d'Aurillac devient pape sous le nom de Sylvestre II grâce à la protection de son élève et ami l'empereur Otton III...
suite de l'article
2 avril 1810 : Marie-Louise et Napoléon unis devant Dieu
Le 2 avril 1810, l'empereur Napoléon 1er (40 ans) épouse l'archiduchesse d'Autriche Marie-Louise (18 ans). Marie-Louise descend de l'impératrice Marie-Thérèse. Elle est la nièce de la reine Marie-Antoinette...

C'est leur fête : NEDJMA ET Michel.............

Charles 1er et son frère Carloman succèdent à leur père Pépin le Bref à la tête du «Royaume des Francs» qui s’étend de part et d’autre du Rhin. Après la mort en 771 de Carloman, Charles entame une ascension qui lui vaudra le surnom glorieux de Charlemagne (du latin Carolus Magnus, Charles le Grand).

Le jeune roi est un barbare illettré qui ne parle que le francique, la langue des Francs. Intelligent et énergique, il n'a de cesse de s'instruire. Il apprend le latin auprès des meilleurs clercs de son temps, dont le plus connu est le moine anglais Alcuin. Ce moine sera à l'origine de la «renaissance carolingienne» et du retour en force du latin dans la culture occidentale.

Comme il souffre de rhumatismes, Charles établit sa résidence près d'une source thérapeutique, en Rhénanie, en un lieu qui s'appellera Aix-la-Chapelle. Il restaure un semblant d'administration dans l'Occident européen ravagé par les guerres intestines. Il divise son royaume en comtés, sous l'autorité d'un compagnon du roi (du latin comes, comitis dont nous avons fait comte).

Son règne est une suite incessante de guerres, en premier lieu contre ses rivaux, en second lieu contre les Saxons païens de Germanie, les musulmans d'Espagne et les Lombards qui menacent le pape. Celui-ci, pour lui marquer sa reconnaissance, lui confère à la Noël 800, à Rome, le titre inédit d'«Empereur des Romains». C’est une révolution car il n’y avait jusque-là d’autre empereur chrétien que celui de Byzance. En retour, Charlemagne et ses successeurs vont se poser en défenseurs de la papauté et ériger celle-ci en autorité suprême de l’Église occidentale.


Voir : Le futur Charlemagne seul roi des Francs
Jacques Casanova2 avril 1725 à Venise (Italie) - 4 juin 1798 à Vienne (Autriche)

L'aventurier Giovanni Jacopo (Jacques) Casanova a été emprisonné aux «plombs de Venise» pour raison d'État. Il s'en est évadé le 31 octobre 1755 et a parcouru le monde en quête d'aventures amoureuses. Auteur de licencieux Mémoires, il a inspiré le Don Juan de Mozart.


Hans-Christian Andersen2 avril 1805 à Odense (Danemark) - 4 août 1875 à Rolighed (Danemark)

Le conteur Hans Christian Andersen est l'un des auteurs les plus lus du monde.

Il est né à Odense (Danemark) dans le foyer misérable d'un cordonnier. Il acquiert la célébrité à 30 ans, après bien des tribulations, grâce à la publication d'un roman et surtout de ses premiers Contes. Émouvants, issus de sa seule imagination et de ses souvenirs de jeunesse, ceux-ci mêlent le merveilleux et le réel.

Laid et hypersensible, célibataire faute de mieux, Andersen s'est dépeint sous les traits du «vilain petit canard», l'un de ses plus beaux contes. Grand voyageur, il a gagné l'affection de beaucoup de grands personnages de son époque. Mort dans sa petite maison de Rolighed, près de Copenhague, il repose au cimetière Assistens (Copenhague).


Clément Ader2 avril 1841 à Muret (Haute-Garonne, France) - 3 mars 1925 à Toulouse

Clément Ader, pionnier de l'aviation, s'élève à quelques dizaines de centimètres du sol à bord d'un engin à moteur baptisé Éole, dans le parc du château de Gretz-Armainvilliers (Seine-et-Marne), propriété du banquier Péreire...


Voir : Et Clément Ader inventa l'avion...
DécèsHonoré de Mirabeau9 mars 1749 à château du Bignon - 2 avril 1791 à Paris

Honoré Riquetti, comte de Mirabeau, corrompu et jouisseur, enlaidi par la petite vérole mais d'une laideur puissante, multiplie les frasques de jeunesse avant de trouver sa voie dans la Révolution.

Rebelle permanent, il est élu député du tiers état en 1789 et s'acquiert une réputation lors de la célèbre séance du Jeu de Paume. Il met ensuite son talent d'orateur, sa popularité et son intelligence politique au service du roi...


Voir : Orateur génial et débauché impénitent
Georges Pompidou5 juillet 1911 à Montboudif (Cantal, France) - 2 avril 1974 à Paris

Né dans un ménage d'instituteurs, Georges Pompidou reste le seul président de la Ve République d'origine populaire. Sa disparition, à 63 ans, coïncide en France avec la fin des «Trente glorieuses», selon l'expression de l'économiste Jean Fourastié pour désigner les 30 années de l'après-guerre.


Voir : Mort du président Pompidou
Karol Wojtyla (Jean-Paul II)18 mai 1920 à Wadowice (Pologne) - 2 avril 2005 à Vatican

Le Polonais Karol Wojtyla, pape en 1978 sous le nom de Jean-Paul II, conduit les Polonais et les autres peuples d'Europe orientale à rejeter la domination soviétique et le communisme en usant de quelques mots forts : «N'ayez pas peur !».

Il survit à un attentat, sur la place Saint-Pierre, à Rome, en 1981, mais reste très affaibli. Dès lors, son pontificat prend l'allure d'un long chemin de croix. Il parcourt le monde comme aucun pape avant lui, prêchant ici l'insoumission, là la justice, ailleurs le retour à la foi (104 voyages et 129 pays visités, Italie non comprise, au cours de ses 27 ans de pontificat).

:039: :039: :039: :039:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melo-dy
Collaboratrice
avatar

Nombre de messages : 16199
Age : 62
Localisation : Stoneham
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: 3 avrillllllllllllllllllllllllllllllllllll   Ven 3 Avr - 13:56

avril 1559 : Traité du Cateau-Cambrésis
Par la paix du Cateau-Cambrésis (Flandre), signée le 3 avril 1559 avec le roi d'Espagne Philippe II, le roi de France Henri II met un terme pour de bon à un demi-siècle de guerres d'Italie stériles et ruineuses. Le traité a été voulu par le vieux connétable Anne de Montmorency (66 ans), défait et capturé par les Espagnols à Saint-Quentin (10 août 1557), en vue d'obtenir sa propre libération.

La France se voit confirmée la possession des Trois-Evêchés de Metz, Toul et Verdun, en Lorraine, ainsi que de Calais, reprise aux Anglais par le duc François de Guise. Mais elle doit par ailleurs restituer au duc de Savoie la Bresse, le Bugey, la Savoie elle-même et les places fortes du Piémont. Enfin, le roi de France renonce sans regret au mirage italien et aux anciennes revendications sur Naples et Milan. Il est prévu que le roi d'Espagne Philippe II épouse Élisabeth, fille du roi de France. Les fêtes données à Paris pour célébrer ce traité et le mariage s'achèveront dans la tragédie avec la mort accidentelle d'Henri II.
3 avril 1644 : Fin du dernier empereur Ming
Le 3 avril 1644, le dernier empereur de la dynastie Ming, Tchouang-lie-ti (ou Chongzhen), se pend dans la Cité interdite de Pékin tandis qu'un chef de brigands entre dans la capitale chinoise. Les farouches Mandchous du nord arrivent à leur tour sous le prétexte de secourir les armées impériales. Ils en profitent pour éliminer les Ming et fonder leur propre dynastie. Elle durera jusqu'à la fondation de la République chinoise.
3 avril 1897 : Naissance de Sécession à Vienne
Le 3 avril 1897, le peintre autrichien Gustav Klimt quitte l'association des artistes viennois. Il fonde avec 40 compères le mouvement de la Sécession. Le but déclaré est d'arracher l'art au négoce !...
suite de l'article
C'est sa fête : RichardD'origine pauvre, Richard vécut en Angleterre au XIIIe siècle. Il devint évêque de Chichester malgré l'opposition du roi Henri III qui eût préféré un courtisan.



fourire fourire fourire fourire fourire fourire fourire

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
momolulu
SuperFemme en action
avatar

Nombre de messages : 17091
Age : 63
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: Que c'est il passé.................3.................   Ven 3 Avr - 16:55

Mélo, tu as fait la fête hier avec Michel? :039:
Clau ne vient plus ici, tu es toute seule Mélo?
Sad

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melo-dy
Collaboratrice
avatar

Nombre de messages : 16199
Age : 62
Localisation : Stoneham
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Que c'est il passé.................3.................   Ven 3 Avr - 17:05

Clau est bien occupée avec le décès de sa Tata........

Momo.......on n a eu la visite De Belle.......... :018: pour la fete à Michel

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
momolulu
SuperFemme en action
avatar

Nombre de messages : 17091
Age : 63
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: Que c'est il passé.................3.................   Ven 3 Avr - 17:08

Ah, oui c'est vrai, je n'y pensais plus.................. fourire
Ah, c'est bien vous avez fait la fête et avec la belle-maman aussi? :039:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melo-dy
Collaboratrice
avatar

Nombre de messages : 16199
Age : 62
Localisation : Stoneham
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Que c'est il passé.................3.................   Ven 3 Avr - 17:18

Shocked c était pas une bonne journée pour Belle Maman hier, Shocked
donc juste Belle........... :018:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melo-dy
Collaboratrice
avatar

Nombre de messages : 16199
Age : 62
Localisation : Stoneham
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: 6 avril...................   Lun 6 Avr - 14:45

Une pensée pour tata à Clau............. fourire



6 avril 46 avant JC : Victoire de César à Thapsus
Le 6 avril de l'an 46 avant JC, les troupes de Jules César battent celles de Pompée à Thapsus. La fin de la première guerre civile annonce à Rome la ruine des institutions républicaines.
6 avril 1199 : Richard Coeur de Lion tué au siège de Châlus
Le 6 avril 1199, Richard Coeur de Lion est blessé et meurt au cours du siège du château de Châlus, au centre de la France. Le roi d'Angleterre s'est montré en toutes occasions un piètre politique, roulé par l'empereur d'Allemagne, le roi de France ou ses propres barons. Qu'importe, la postérité indulgente a gardé le souvenir d'un guerrier chevaleresque et vigoureux. La légende de Robin des bois a aussi contribué à sa popularité posthume.
6 avril 1327 : Pétrarque rencontre Laure, sa muse
Le 6 avril 1327, le poète Pétrarque (23 ans) rencontre pour la première fois Laure de Noves à l'église Sainte-Claire d'Avignon. C'est le début d'une passion platonique qui va inspirer toute son oeuvre poétique.
6 avril 1536 : Quesada explore la Nouvelle-Grenade
Le 6 avril 1536, le conquistador Gonzalo Jimenez de Quesada quitte Santa Marta, sur la côte atlantique de l'actuelle Colombie. Remontant le cours du fleuve Magdalena, il gagne l'intérieur avec 600 hommes et une centaine de chevaux. Il va explorer le pays. Il va fonder sa future capitale, Santa Fé de Bogotá. Il va aussi nourrir le mythe de l'Eldorado (ou El dorado) et découvrir la pomme de terre, cultivée par les Indiens chibchas des plateaux andins...
suite de l'article
6 avril 1652 : Fondation de la ville du Cap
Les Hollandais établissent le 6 avril 1652 une petite colonie permanente près du cap de Bonne Espérance, à la pointe de l'Afrique. C'est l'origine de la ville du Cap, qui compte aujourd'hui près de 2 millions d'habitants...
suite de l'article
6 avril 1768 : Bougainville découvre les «bons sauvages» de Tahiti
Le 6 avril 1768, l'explorateur Louis-Antoine de Bougainville, à bord de la Boudeuse jette l'ancre à Tahiti. Le récit qu'il tire de son séjour dans cette île du bout du monde va nourrir en Europe, jusqu'à nos jours, le mythe du «bon sauvage».
6 avril 1793 : Création du Comité de Salut public
Le 6 avril 1793, la Convention crée le Comité de Salut public. À la suite de la défaite de Neerwinden et des insurrections royalistes, ce nouveau gouvernement révolutionnaire dirigé par Maximilien de Robespierre prend sans tarder des mesures d'urgence. C'est notamment l'envoi de représentants en mission aux armées et la levée en masse. Carnot lève 14 armées et 800.000 hommes. Quinze mois plus tard, la victoire de Fleurus efface Neerwinden.
6 avril 1814 : Abdication de Napoléon 1er
Le 6 avril 1814, Napoléon 1er signe son abdication au château de Fontainebleau. Quelques jours plus tard, il fera ses adieux à ses soldats de la Garde impériale avant de partir pour l'île d'Elbe, entre la Corse et l'Italie.
6 avril 1830 : Naissance de l'Église des Mormons
Le 6 avril 1830, Joseph Smith (25 ans) fonde l'Église des Mormons avant de partir avec ses premiers disciples en direction du Far West...
suite de l'article
6 avril 1868 : Charte de Cinq articles au Japon
Le 6 avril 1868, au Japon, l'empereur Meiji promulgue la Charte de Cinq articles. Elle marque la fin du régime féodal et la modernisation administrative.
6 avril 1909 : Peary et Henson au pôle Nord
Le 6 avril 1909, six hommes atteignent pour la première fois le pôle Nord. Il s'agit de Robert Edwin Peary, de Matthew Henson, son serviteur de race noire, et de quatre Inuits (Esquimaux) : Ootah, Egingwah, Seegloo et Ooqueah. Ils réalisaient l'exploit avec des traineaux à chiens. Bientôt, réchauffement climatique oblige, c'est en navire de croisière que les riches touristes y accèderont...
suite de l'article
6 avril 1917 : Les États-Unis entrent dans la Grande Guerre
Le 6 avril 1917, le Congrès des États-Unis vote la guerre à l'Allemagne. Sa décision est motivée par le torpillage du paquebot Vigilentia, le 19 mars 1917 et le souvenir du sort similaire du Lusitania, en 1915. Elle est également motivée par la publication du télégramme secret adressé le 16 janvier 1917 par Arthur Zimmerman, secrétaire d'État allemand aux Affaires étrangères, à son homologue mexicain pour lui suggérer une alliance contre les États-Unis...
suite de l'article
6 avril 1992 : Bombardement de Sarajevo
Le 6 avril 1992, Sarajevo, capitale de la Bosnie-Herzégovine, est le théâtre d'une grande manifestation pacifique. Mais des franc-tireurs serbes tirent dans la foule. Alors commence le long siège de Sarajevo par l'armée yougoslave. C'est la dernière étape de la guerre engagée par Slobodan Milosevic, qui mènera au démembrement complet de la Yougoslavie, avec l'indépendance des Républiques fédératives de Slovénie, Croatie, Bosnie-Herzégovine, Macédoine et Monténégro, ainsi que du Kossovo (ou Kosovo)...
suite de l'article
6 avril 1994 : Génocide au Rwanda
Le 6 avril 1994, le président-dictateur du Rwanda, Juvénal Habyarimana, est tué dans un attentat contre son avion personnel. Ses fidèles de la majorité hutu entreprennent aussitôt le massacre de la minorité tutsie (10% de la population) et des hutus modérés. En trois mois, 800.000 innocents sont massacrés à coups de machette.
C’est le dernier génocide du XXe siècle. Il est suivi d’un embrasement guerrier dans la région des Grands Lacs africains : 3 à 5 millions de morts à ce jour…
suite de l'article
C'est sa fête: MarcellinCe tribun de Rome vivait à la fin du IVe siècle. L'empire romain, devenu chrétien, était secoué par de multiples hérésies religieuses. Les chrétiens d'Afrique étaient en particulier divisés par le schisme donatiste. L'empereur leur envoya Marcellin, qui était un ami d'Augustin, le célèbre évêque d'Hippône (aujourd'hui Bône ou Hannaba, en Algérie), en vue de les réconcilier.NaissanceNadar6 avril 1820 à Paris - 21 mars 1910 à Paris

Né en pleine époque romantique, Félix Tournachon tente d'abord sa chance dans le journalisme et l'écriture, puis la caricature et la gravure. Il entrera finalement dans la postérité comme photographe sous le pseudonyme de Nadar.

Cet artiste bohème, en bons termes avec le tout-Paris comme avec tous les artistes de son temps, hisse la photographie au rang d'art, par ses portraits de célébrités comme par ses paysages. Découvrant l'aérostation (les ballons arrimés au sol), il invente en 1858 la photographie aérienne.


Voir : Un nouveau regard
DécèsRaphaël1483 à Urbino (Toscane, Italie) - 6 avril 1520 à Rome (Italie)

L'illustre Raffaello Sanzio, dit Raphaël, incarne l'idéal de la Renaissance italienne par la recherche de la Beauté idéale, synthèse de l'harmonie des lignes et des couleurs, des grâces païennes et des vertus chrétiennes. Emporté par les fièvres à 37 ans, le jour de son anniversaire, un Vendredi Saint, il repose aujourd'hui au Panthéon, au coeur de la Ville éternelle.


Marie Jean Antoine de Condorcet17 septembre 1743 à Ribemont (Aisne, France) - 6 avril 1794 à Paris

Le marquis de Condorcet, grand mathématicien et philosophe des Lumières, est nommé par Turgot inspecteur général des monnaies. Très engagé dans la Révolution, il se rallie à la République et rallie les Girondins. Après la proscription de ces derniers, le 2 juin 1793, il entre dans la clandestinité et en profite pour écrire un ouvrage plein d'optimisme : Esquisse des progrès de l'esprit humain. Arrêté, il s'empoisonne dans sa cellule.


Habib Bourguiba3 août 1903 à Monastir (Tunisie) - 6 avril 2000 à Monastir (Tunisie)

Habib Bourguiba, le «Combattant suprême», chef du parti Néo-Destour, arracha à la France l'indépendance de la Tunisie en 1956 et en devint président de la République après l'éviction du bey. Il a été destitué par son premier ministre Ali Ben Ali le 7 novembre 1987.


bière

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melo-dy
Collaboratrice
avatar

Nombre de messages : 16199
Age : 62
Localisation : Stoneham
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: 7 avril............   Mar 7 Avr - 17:36

avril 30 : Crucifixion de Jésus-Christ
Jésus-Christ aurait été crucifié à Jérusalem le vendredi 7 avril de l'an 30 de notre ère, à l'âge de 37 ans, d'après les calculs des historiens modernes, plus précis que le moine Denys le Petit qui, au VIe siècle, établit la naissance du Christ en l'an 753 de la fondation de Rome, soit cinq ans trop tard.
Les Évangiles nous disent en effet qu'il est mort une veille de sabbat, donc un vendredi, et que ce jour était aussi celui de la «préparation» de la Pâque juive, donc le 14 du mois de Nissan dans le calendrier hébraïque. Ces deux éléments coïncident en l'an 30 de notre ère, le 7 avril.
«Le roi est mort, vive le roi !»Le roi de France Charles VIII meurt prématurément à 28 ans, le 7 avril 1498, à Amboise. Lors de ses obsèques à l'abbaye de Saint-Denis est pour la première fois lancée la formule : «Le roi est mort, vive le roi !» Elle signifie que l'État continue en la personne de son successeur légitime, en l'occurrence son cousin Louis d'Orléans, qui devient Louis XII et pousse le devoir jusqu'à épouser sa veuve, Anne de Bretagne.7 avril 1795 : Adoption du système métrique
Le 7 avril 1795, la Convention adopte le rapport du député Prieur de la Côte d'Or qui officialise le système métrique. Elle propose une unité de mesure universelle destinée à remplacer les unités locales.
La nouvelle unité, le mètre (du grec metron, mesure) est définie comme étant la dix millionnième partie du quart d'un méridien terrestre. C'est une révolution (mondiale) dans la Révolution (française) !
7 avril 1939 : Mussolini envahit l'Albanie
Le Vendredi Saint de l'an 1939, faisant fi de la trêve pascale, les troupes italiennes envahissent l'Albanie...
suite de l'article
C'est sa fête : Jean-Baptiste de la SalleIssu d'une riche famille de Reims, Jean-Baptiste est ordonné prêtre en 1678, sous le règne de Louis XIV. Dans le but de favoriser l'instruction des plus pauvres, il se consacre à la formation des maîtres et crée pour cela l'Institut des frères des écoles chrétiennes. Il meurt le 7 avril 1719 à Saint-Sever, près de Rouen. En 1950, l'Église l'a proclamé patron des éducateurs. NaissanceCharles Fourier7 avril 1772 à Besançon - 10 octobre 1837 à Paris

Charles Fourier, économiste et utopiste, est un autodidacte inspiré par la pensée de Rousseau. Contempteur de la société industrielle, dont il dénonce les injustices et la cruauté, il imagine des communautés de vie idéales, les phalanstères, réunissant chacune 1600 personnes à la campagne. Ses disciples, tel Victor Considérant, tentèrent de mettre en pratique ses préconisations aux États-Unis.


DécèsCharles VIII l'Affable30 juin 1470 à Amboise - 7 avril 1498 à Amboise

Le fils de Louis XI succède à ce dernier à l'âge de 13 ans. La régence est confiée à sa soeur aînée, Anne de Beaujeu, aussi fine politique que le roi est médiocre.

Passionné par les romans de chevalerie, Charles VIII décide, sitôt majeur, de faire valoir de vagues droits familiaux sur le royaume de Naples ! Il traverse les Alpes, le 25 janvier 1494, à la tête de 30.000 hommes et engage la noblesse française dans les guerres d'Italie. Son expédition ayant échoué, il en prépare une seconde quand il meurt accidentellement, dans son château d'Amboise : il aurait heurté le linteau d'une porte basse en jouant au jeu de paume. Faute d'enfant mâle, il laisse la couronne à son cousin Louis d'Orléans, futur Louis XII.


Voir : Charles VIII part pour l'Italie
Henry Ford30 juillet 1863 à Dearborn (Michigan, États-Unis) - 7 avril 1947 à Dearborn (Michigan, États-Unis)

Henry Ford est à l'origine de la deuxième révolution industrielle, qui a vu le triomphe du travail à la chaîne et des productions standardisées en grande série.

Fils d'un fermier irlandais, il construit en 1892 sa première automobile. En 1908, à l'occasion de son modèle T, il se fixe un objectif a priori déraisonnable qui lui vaut des critiques de toutes parts : abaisser les coûts par la standardisation de façon que tout un chacun, y compris ses propres ouvriers, puisse acquérir une automobile ! En 20 ans, il va ainsi produire plus de 15 millions d'automobiles.


:bisous: J ai hate d avoir les dictons moi :051:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melo-dy
Collaboratrice
avatar

Nombre de messages : 16199
Age : 62
Localisation : Stoneham
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: 8 avril...............   Mer 8 Avr - 15:58

8 avril 1341 : Pétrarque reçoit une couronne de laurier
Le 8 avril 1341, Francesco Petracco, dit Petrarca (en français, Pétrarque), reçoit sur le Capitole de Rome la couronne de laurier des poètes...
suite de l'article
8 avril 1802 : Concordat et paix religieuse en France
Le 8 avril 1802, le Corps législatif de la République française adopte et promulgue le Concordat signé le 15 juillet de l'année précédente par Napoléon Bonaparte, Premier Consul, et le pape Pie VII...
suite de l'article
8 avril 1871 : Cheikh El-Haddad en guerre contre les Français
Le 8 avril 1871, le grand maître d'une confrérie musulmane d'Algérie, Cheikh El-Haddad, proclame la guerre sainte contre l'occupant français. Un tiers de la population musulmane du pays entre en rébellion. C'est la dernière des grandes rébellions algériennes avant la guerre d'indépendance.
8 avril 1904 : L'Entente cordiale
Le 8 avril 1904, à Londres, l'Entente cordiale est officialisée entre le Royaume-Uni et la République française. Il ne s'agit pas d'une alliance mais d'un simple accord destiné à aplanir les différends coloniaux entre les deux ennemis héréditaires. C'est déjà beaucoup si l'on songe que les deux pays avaient été sur le point de se combattre six ans plus tôt à propos de Fachoda, une misérable bourgade du Soudan....
suite de l'article
C'est sa fête : Julie BillardBien que paralysée à 22 ans, Julie se dévoue à l'éducation des enfants de famille modeste. Elle fonde l'institut des soeurs de Notre-Dame. Morte à Namur en 1816, elle est reconnue comme sainte par le pape Paul VI en 1969.NaissanceTamerlan (ou Timour Leng)8 avril 1336 à Kech (Ouzbékistan) - 18 février 1405 à Otrar (Ouzbékistan)

Tamerlan se présente comme un lointain descendant de Gengis Khan. Musulman convaincu, au demeurant cultivé et épris de littérature persane, il se forge un empire autour de l'Afghanistan actuel. Au prix de grands massacres, il attaque ses voisins, Mongols, Indiens et Arabes, et incendie les magnifiques cités de Damas et Bagdad.

Pour finir, en 1402, il défait le sultan ottoman Bajazet à Angora (encore appelé Ancyre ou Ankara). Cette gigantesque bataille offre un sursis inespéré à Constantinople, sur le point d’être conquise par les Ottomans, et laisse le temps aux Occidentaux de recueillir l’héritage byzantin.

On peut encore admirer le mausolée de Tamerlan à Samarcande, sa capitale, dans l’actuel Ouzbékistan.


Voir : Tamerlan bat le sultan Bajazet à Angora
DécèsCaracalla4 avril 186 à Lyon (Gaule) - 8 avril 217 à Édesse (Orient)

Fils de Septime Sévère, proclamé empereur en 211 avec son frère Geta, Caracalla se débarrasse de lui l'année, révélant une cruauté dont il ne se démentira pas jusqu'à sa mort.

En 212, il publie un édit célèbre par lequel il octroie la citoyenneté romaine à tous les hommes libres de l'empire, essentiellement les citadins libres. Cette mesure n'a d'autre motif que d'accroître le rendement de la taxe qui s'attache à cette citoyenneté. Les provinciaux avaient précédemment à coeur d'obtenir la citoyenneté romaine par leurs mérites et leur travail. Celle-ci leur est désormais octroyée sans conditions. Elle perd sa valeur symbolique. C'est un motif de fidélité à l'empire qui s'efface.

Plein d'ambitions démesurées, le jeune empereur érige à Rome des thermes monumentaux qui perpétuent son nom. Il combat aussi les Barbares. Au cours d'une campagne contre les Parthes, en Orient, il est assassiné par le préfet des gardes, Macrin, qui ne supportait plus ses outrances.

Après le court règne de Macrin, Élagabal, un cousin de Caracalla se hisse au pouvoir. C'est un prêtre syrien à peine romanisé. À la mort de ce dernier en 222, l'empire revient à un autre cousin, Alexandre-Sévère (13 ans), assassiné à son tour en 235.


Voir : L'empire romain en crise
Laurent le Magnifique1er janvier 1449 à Florence (Italie) - 8 avril 1492 à Careggi (Italie)

Héritier d'une longue dynastie de marchands et de banquiers florentins, Laurent de Médicis a accédé au pouvoir en 1469, à la mort de son père Pierre le Gouteux, aux côtés de son frère Julien. L'un et l'autre ont reçu le titre informel de «principe dello stato» (Prince de l'État). Après la conjuration des Pazzi, qui provoque en 1478 la mort de Julien, Laurent règne en maître sur la ville.

Le gouvernement de Laurent de Médicis coïncide avec l'apogée économique et culturel de la république de Florence. Prince de la Renaissance et mécène, Laurent de Médicis a mérité le surnom de Laurent le Magnifique (Lorenzo il Magnifico).


Voir : Prince de la Renaissance et mécène
Pablo Picasso25 octobre 1881 à Malaga (Espagne) - 8 avril 1973 à Mougins

Fils d'un professeur de dessin de Malaga (Andalousie), Pablo Ruiz Picasso révèle très jeune un immense talent. Il poursuit sa formation à Barcelone et Madrid. Il arrive à Paris en 1900 et s'installe en 1904 dans l'atelier du Bateau-Lavoir. La période rose (1904-1907) suit la période bleue (1900-1904) et se conclut par la toile révolutionnaire des Demoiselles d'Avignon.

Avec Braque, jusqu'en 1912, Picasso développe alors le cubisme. En 1925, il participe à la première exposition surréaliste. Compagnon de route du parti communiste, comme beaucoup d'artistes et d'intellectuels de son époque, il peint en 1937 la toile la plus tragique de sa carrière. Elle évoque le massacre commis par les Allemands à Guernica. L'Espagne réconciliée avec elle-même expose aujourd'hui cette toile au Musée de la reine Sophie, à Madrid.

En avril 1940, à la veille de l'invasion allemande, Picasso demande la nationalité française. Elle lui est refusée ! Blessé, l'artiste ne renouvellera pas sa demande. Durant l'Occupation, il se fera discret dans son atelier de la rue des Grands Augustins, à Paris. Il mourra comme il est né : Espagnol.



8 avril 1988 PREMIERE RENCONTRE DE M. MÉLO ET MADAME MÉLO
ET ARRIVA CE QUI DEVAIT ARRIVER....... fourire


Clau......t'es ou scratch

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belle Ancolie
SuperFemme en action
avatar

Nombre de messages : 2413
Age : 61
Localisation : Sur l'île du Bonheur
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Que c'est il passé.................3.................   Mer 8 Avr - 17:09

melo-dy a écrit:

8 avril 1988 PREMIERE RENCONTRE DE M. MÉLO ET MADAME MÉLO
ET ARRIVA CE QUI DEVAIT ARRIVER....... fourire

Ils se sont marier, ils ont élever une belle fille et sont devenus grands-parents. fourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belleancolie.site.voila.fr/
momolulu
SuperFemme en action
avatar

Nombre de messages : 17091
Age : 63
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: Que c'est il passé.................3.................   Mer 8 Avr - 17:57

:010: les filles!!! On sait tout maintenant!!! :039:
21 ans de mariage : les Noces d'Opale!!! fourire

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melo-dy
Collaboratrice
avatar

Nombre de messages : 16199
Age : 62
Localisation : Stoneham
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Que c'est il passé.................3.................   Mer 8 Avr - 18:05

:018: Donc vous lisez un peu ce que j'écrit..........

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
momolulu
SuperFemme en action
avatar

Nombre de messages : 17091
Age : 63
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: Que c'est il passé.................3.................   Jeu 9 Avr - 12:04

Mélo, je lis tout mais tu sais dès fois je n'ai rien à ajouter!!! Wink
L'histoire et moi ça fait 2!!!
:026:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clau
SuperFemme en action


Nombre de messages : 2757
Age : 70
Localisation : en bourgogne pays des n'escargots
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: Que c'est il passé.................3.................   Jeu 9 Avr - 13:12

:039: :039: hello ma mélo

ne t'inquiéte pas ma belle je reviens a partir de mardi
ma fille ce fait operer demain
tu l'a lu d'ailleurs

bonne journée fourire fourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melo-dy
Collaboratrice
avatar

Nombre de messages : 16199
Age : 62
Localisation : Stoneham
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Que c'est il passé.................3.................   Jeu 9 Avr - 14:15

Je t attend ma clau..............





9 avril 1682 : Cavelier de la Salle baptise la Louisiane
Le 9 avril 1682, Robert Cavelier de la Salle prend possession du Mississippi au nom de la France...
suite de l'article
9 avril 1834 : Seconde insurrection des canuts
À Lyon, le 9 avril 1834, les ouvriers de la soie, les canuts, se soulèvent après que des meneurs aient été traduits en justice pour avoir dénoncé des baisses de salaires et fait grève. Le ministre de l'Intérieur Adolphe Thiers laisse les manifestants ériger des barricades puis fait donner la troupe. Celle-ci va méthodiquement reconquérir la ville.

On compte environ 600 morts et 10.000 arrestations au cours de la «Sanglante semaine» du 9 au 15 avril 1834. Autrement plus féroce que lors de la première révolte des canuts (1831), cette répression est un prélude à la «Semaine sanglante» de 1871 par laquelle le même Thiers mettra un terme à la Commune de Paris.
9 avril 1865 : Fin de la guerre de Sécession
Le 9 avril 1865, la bataille d'Appomattox met fin à la guerre de Sécession. Le général Lee capitule face au général Grant. C'est la défaite définitive des Sudistes après une lutte impitoyable de quatre ans, qui aura fait 617.000 victimes. Ainsi, la guerre la plus dure qu'aient jamais livrée les États-Unis aura été une guerre civile...
suite de l'article
9 avril 1867 : Les États-Unis achètent l'Alaska à la Russie
Le 9 avril 1867, les États-Unis achètent l'Alaska à la Russie. Le président des États-Unis saute sur l'affaire que lui présente le tsar, malgré les réticences de son opinion publique à payer 7 millions de dollars pour quelques déserts de glace. Nul n'imagine le bénéfice que le pays retirera un jour de sa nouvelle acquisition : bases stratégiques, pétrole…
9 avril 1940 : Hitler envahit la Norvège
Le 9 avril 1940, les armées de Hitler envahissent la Norvège. Les Alliés franco-anglais répliquent par un débarquement sur la côte septentrionale de la Norvège, en vue de protéger les gisements de fer de Suède. Tandis que le gros de leurs armées reste l'arme au pied le long de la frontière française, ils engagent à Narvik leur première campagne contre la Wehrmacht.
9 avril 1945 : Le pasteur Dietrich Bonhoeffer assassiné
Le 9 avril 1945, quelques semaines avant la capitulation de l'Allemagne nazie, le pasteur allemand Dietrich Bonhoeffer (39 ans) est pendu dans sa prison pour avoir dénoncé dès le début la dictature hitlérienne. Il avait aussi tenté d'ouvrir des négociations avec les Alliés par l'intermédiaire de protestants suédois. On lui doit cette formule : «Celui-là seul qui crie en faveur des juifs a le droit de chanter du grégorien».
9 avril 1948 : Massacre de Deir Yassin
Le village musulman de Deir Yassin, en Judée, à proximité de Jérusalem, est attaqué le 9 avril 1948 par des combattants de l'Irgoun, un groupe militaire clandestin sioniste. Une centaine de villageois perdent la vie au cours des combats. Le drame est dénoncé par Ben Gourion, qui veut ainsi affaiblir l'Irgoun, et par les Arabes, qui y voient la preuve que les juifs, sur le point de fonder l'État d'Israël, s'apprêtent à en tuer ou chasser les Palestiniens.
C'est sa fête : GauthierAbbé de Saint-Martin de Pontoise, au nord de Paris, Gauthier est aimé de ses moines mais, par souci d'humilité, ne veut pas les diriger. Il porte sa démission au pape. Celui-ci la refuse. C'est à Pontoise que Gauthier meurt le 8 janvier 1099 (l'année de la prise de Jérusalem par les croisés).NaissancesCharles Baudelaire9 avril 1821 à Paris - 31 août 1867 à Paris

Charles Baudelaire, poète inclassable, apparaît comme un précurseur du symbolisme.


Léopold II9 avril 1835 à Bruxelles (Belgique) - 17 décembre 1909 à Laeken (Bruxelles, Belgique)

Léopold II devient roi des Belges le 17 décembre 1865, à la suite de son père Léopold 1er de Saxe-Cobourg, élu roi en 1831. Né 30 ans plus tôt à Bruxelles, le nouveau souverain s'est préparé à sa tâche en multipliant les voyages. «Mon seul voeu, c'est qu'après moi la Belgique soit plus grande, plus forte et plus belle,» dit-il en montant sur le trône.

Il réussit à consolider l'indépendance de la Belgique face aux visées de l'empereur des Français Napoléon III et surtout entreprend sur sa fortune personnelle la colonisation du bassin du Congo, au coeur de l'Afrique.

Léopold II est un géant exubérant et un bon vivant qui aime la bonne chère... ainsi que les femmes. Mal marié à 18 ans à une archiduchesse, il défraie la chronique mondaine lorsque, veuf avec trois filles, il se met en ménage à 69 ans avec une jeune femme de 16 ans, Blanche de Vaughan, à laquelle il donne deux fils et qu'il épouse peu avant sa mort. Sa veuve se remariera avec son ancien fiancé...


Voir : Conférence de géographie sur l'Afrique
DécèsFrançois Rabelaisvers 1493 à La Devinière (Touraine, France) - 9 avril 1553 à Paris

Moine au couvent franciscain de Fontenay-le-Comte, François Rabelais découvre avec bonheur les auteurs de l'Antiquité. Il devient plus tard docteur en médecine de l'université de Montpellier et s'illustre comme professeur à l'Hôtel-Dieu de Lyon. C'est alors qu'il écrit les romans qui le rendront immortel : Pantagruel et Gargantua, puis le Tiers Livre et le Quart Livre.

D'une personnalité attachante, curieux et avide de voyages, non dépourvu de courage, François Rabelais est un parfait représentant de la Renaissance, contemporain des poètes Clément Marot, Pierre Ronsard, Joachim du Bellay. À la différence des autres humanistes de son temps, comme Guillaume Budé et Érasme, c'est en français et non en latin qu'il a choisi de s'exprimer.

et voila................ah oui c est la fête de mon frère aujourd hui...
faut que je CaféThé

Tourlou

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
momolulu
SuperFemme en action
avatar

Nombre de messages : 17091
Age : 63
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: Que c'est il passé.................3.................   Sam 11 Avr - 9:48

Aujourd'hui Samedi Saint, je me permet de mettre ce petit résumé que j'ai lu ce matin, au cas ou Clau ne passerait pas!!! :039:
Le Samedi saint, veille de Pâques, correspond au "Grand et saint Sabbat". C'est un jour vide par rapport aux deux précédents : le Christ est au tombeau, rien ne se passe. Les disciples sont effrayés et déçus. La journée se passe en attente. Les tabernacles sont vides, un deuil qui rappelle celui des disciples du Christ. Une période où il ne se passe strictement rien, ni messe, ni mariage, ni funérailles, avant d'entrer, avec la Veillée pascale, dans la lumière, la gloire du Christ ressuscité. Seule la liturgie des heures est célébrées (office dit "des ténèbres").

Pourtant, dès la nuit tombée, commence la Vigile pascale : l'irruption de la lumière dans les ténèbres du tombeau. Le vide et le silence du Samedi saint fait place à alléluia de Pâques.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melo-dy
Collaboratrice
avatar

Nombre de messages : 16199
Age : 62
Localisation : Stoneham
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: 11 avril   Sam 11 Avr - 13:23

Merci Momo

11 avril 1241 : Les Mongols écrasent les Hongrois
Le 11 avril 1241, les Mongols remportent une éclatante victoire sur les troupes hongroises en un lieu appelé Mohi... L'Europe tremble...
suite de l'article
11 avril 1512 : Gaston de Foix gagne et meurt à Ravenne
Le 11 avril 1512, les Français l'emportent à Ravenne sur les Vénitiens et les Espagnols réunis dans une Sainte Ligue coordonnée par le pape Jules II. Mais leur victoire est assombrie par la mort de leur général, Gaston de Foix. Neveu du roi Louis XII, celui-ci, à peine âgé de 23 ans, a tout de suite révélé dans la guerre contre la Sainte Ligue des talents de stratège exceptionnels qui lui ont valu le surnom de Foudre d'Italie, avant que la mort ne l'emporte prématurément.
11 avril 1713 : Signature du traité d'Utrecht
Le 11 avril 1713 est signé le traité d'Utrecht. Louis XIV doit céder aux Anglais Terre-Neuve, la baie d'Hudson et l'Acadie...
suite de l'article
11 avril 1935 : Conférence de Stresa
Le 11 avril 1935, à Stresa, sur le lac Majeur, le président du Conseil français Pierre Laval rencontre ses homologues, le Duce italien Benito Mussolini et le Premier ministre britannique Ramsay Mac-Donald. La réunion est provoquée par le rétablissement du service militaire par Hitler, le 16 mars précédent, en violation du traité de Versailles. Les trois dirigeants prennent l'engagement de ne plus tolérer aucune nouvelle violation du traité mais le «front de Stresa» est rompu suite à l'invasion de l'Éthiopie par les Italiens le 2 octobre 1935 et à la condamnation qu'en font les Français et les Britanniques. Contre son gré, Mussolini est poussé dans une alliance avec Hitler.
C'est sa fête : Stanislas
Pieux Polonais, Stanislas étudie la théologie à Liège et Paris puis donne ses biens aux pauvres et se fait prêtre. Devenu évêque de Cracovie en 1072, il a l'audace de sermonner le roi de Pologne Boleslas II, justement surnommé le Cruel, et finit même par l'excommunier. De sa propre main, le roi tue l'évêque. Chassé du pouvoir par le peuple indigné, il fait repentance et se retire dans un couvent.
Naissance
Frédéric Le Play
11 avril 1806 à La Rivière-Saint-Sauveur (Calvados, France) - 13 mai 1882 à Paris

Frédéric Le Play est le précurseur de la sociologie. Il fut aussi le premier économiste à se pencher sur la condition ouvrière.


fourire fourire fourire fourire fourire fourire fourire

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que c'est il passé.................3.................   

Revenir en haut Aller en bas
 
Que c'est il passé.................3.................
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» que c est il passé en Décembre
» La vitesse foudroyante du passé
» [résolu] Où sont passées mes photos ?
» ça m'a passé sous le nez
» ça s'est bien passé ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Femmes en action :: La vie de tous les jours :: Actualité et actualités-
Sauter vers: