Femmes en action

Forum pour femmes modernes et actives de toutes origines et cultures
 
AccueilCalendrierGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 " LA TRUITE À FOURRURE "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Belle Ancolie
SuperFemme en action


Nombre de messages : 2413
Age : 60
Localisation : Sur l'île du Bonheur
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: " LA TRUITE À FOURRURE "   Mer 21 Jan - 5:02

La truite à fourrure...

Rien ne fait plus fureur aujourd'hui que la biodiversité. On s'inquiète à juste raison du réchauffement de la planète, de la fonte des pôles, de la disparition possible des ours blancs... On oublie d'évoquer le sort de la truite à fourrure.

Une espèce en voie d'extinction découverte au XVIIIe siècle...

La truite à fourrure survit dans quelques rares lacs arctiques au nord du 72e parallèle. Les scientifiques considèrent qu'il n'en existe peut-être pas plus d'une centaine de spécimens aujourd'hui et que c'est la grande profondeur et la froideur extrême des eaux dans lesquelles vit ce poisson qui l'auraient conduit à se couvrir d'une épaisse fourrure.

Le premier spécimen connu fut capturé dans les eaux d'un fleuve canadien par le chevalier Grégoire de Fronsac, explorateur sous le règne de Louis XV. Conservée par les soins d'un taxidermiste, cette truite à fourrure fut présentée en France au château de Besque en 1764, où elle souleva d'autant plus les passions que le philosophe et naturaliste Buffon publiait à la même époque, avec le succès que l'on sait, son Histoire naturelle (36 volumes parus de 1749 à 1789) : il y établissait un inventaire de toutes les espèces vivantes, avec une volonté de classification rigoureuse, d'ordonnancement logique - et la truite à fourrure était une évolution naturelle jusqu'alors inconnue de lui.


Un regain d'intérêt au XXe siècle...

On suppose que la truite à fourrure aurait accidentellement été transférée dans les années 1870 dans la rivière Arkansas car l'on peut encore y en trouver aujourd'hui. Signalons qu'elle figure aussi en bonne place, empaillée comme un trophée, au mur des anciennes fermes de la région des Grands Lacs. Enfin, une publication officielle du Montana State Fish and Game Department lui avait consacré une première étude en mai 1929, dans la revue Montana Wild Life. Un article lui est dédié dans le volume 7 de la Petrie Encyclopedia of Zoologie de 1938.

Plus tard, vers la fin des années 1960, une truite à fourrure est offerte au Musée royal écossais d'Édimbourg. Pêché sur le lac Supérieur, au large de Gros Cap, près de Sault-Sainte-Marie, dans le district d'Algoma, Ontario (États-Unis), ce spécimen, toujours conservé à Édimbourg, portait un pelage hivernal blanc.


Les associations de sauvegarde aujourd'hui...

C'est à la même époque que commencent à s'organiser aux États-Unis, dans l'Ontario mais surtout dans le Montana, des associations de défense et de sauvegarde de ce poisson exceptionnel déjà en voie d'extinction. Le site actuel de leur fédération,
http://www.furbearingtrout.com (en anglais),
publie non seulement les travaux sur cette espèce rare mais aussi les photos des rares truites à fourrure occasionnellement pêchées.


La truite à fourrure entre au Muséum...

En 1998, Franz Jullien, du Muséum d'histoire naturelle de Paris, a la chance de pouvoir naturaliser une autre truite à fourrure, pêchée à la cuiller sur le lac Nominingue, à deux cents kilomètres au nord de Montréal (Québec). Ce spécimen est en fourrure estivale brune. Elle porte pour nom scientifique : Salmo trutta dermopila.

Comme Franz Jullien a été appelé en 2001 à travailler au synopsis du film Le pacte des loups, où l'on reconstitue le personnage de Grégoire de Fronsac (le fameux découvreur de la truite à fourrure de 1764), il a prêté le spécimen du Muséum pour le tournage. En dehors de ce film, si vous souhaitez admirer une truite à fourrure, vous pouvez toujours vous rendre au Muséum d'histoire naturelle de Paris. Elle y est souvent exposée, à partir de fin mars et jusqu'au premier avril, dans la Grande Galerie de l'Évolution.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belleancolie.site.voila.fr/
melo-dy
Collaboratrice


Nombre de messages : 15979
Age : 61
Localisation : Stoneham
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: " LA TRUITE À FOURRURE "   Mer 21 Jan - 14:00

Comme t'as de beaux yeux La truite........... :018:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
momolulu
SuperFemme en action


Nombre de messages : 16393
Age : 62
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: " LA TRUITE À FOURRURE "   Mer 21 Jan - 14:12

Merci Belle, de m'avoir appris quelques choses aujourd'hui!!! fourire
Mais je n'en mangerai pas!!! :026:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melo-dy
Collaboratrice


Nombre de messages : 15979
Age : 61
Localisation : Stoneham
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: " LA TRUITE À FOURRURE "   Mer 21 Jan - 14:30

C est tres bon de la truite (mais pas a fourrure).......

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: " LA TRUITE À FOURRURE "   Aujourd'hui à 21:04

Revenir en haut Aller en bas
 
" LA TRUITE À FOURRURE "
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» " LA TRUITE À FOURRURE "
» Festival "Art et Déchirure" Rouen
» "le sang des vikings"
» "A Caen le vin". 5ème salon des vins naturels (14).
» Communique 01/2009 "Syndicat d’Amendis-Tanger"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Femmes en action :: Santé, beauté, nature :: Nature et environnement-
Sauter vers: