Femmes en action

Forum pour femmes modernes et actives de toutes origines et cultures
 
AccueilCalendrierGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vers un assouplissement du congé de maternité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Simply
Collaboratrice
avatar

Nombre de messages : 5887
Age : 45
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Vers un assouplissement du congé de maternité   Mar 17 Avr - 11:28

Dans un communiqué du ministère de la Santé, le congé de maternité devient désormais un « ensemble de seize semaines ». Seize semaines que la mère pourra prendre autour de la naissance de l’enfant et quand elle le désire, après avis médical. Cet assouplissement des règles est entré en vigueur jeudi 12 Avril.


Jusqu’à présent, le congé maternité ne constituait pas un ensemble de semaines modulable par la mère. En effet, sa durée légale était fixé à six semaines avant et dix semaines après la naissance de l’enfant (16 semaines au total) pour les mères de un ou deux enfants et de 26 semaines pour les mères de trois enfants ou plus .


Toutefois, l’adaptation de cet ensemble de seize semaines a ses limites : "La future maman ne peut reporter son départ en congé de maternité que si elle en exprime la volonté expresse et sur avis favorable de son médecin attestant que son état de santé lui permet de prolonger son activité avant la naissance", insiste le ministère.


Et "une durée incompressible de trois semaines avant la naissance est néanmoins prévue", ajoute le communiqué.


C’est dans le cadre du plan pour le petite enfance annoncé par Philippe Bas en novembre 2006, que cet assouplissement a pris acte en vue "d’offrir plus de liberté aux femmes dont la grossesse se déroule bien et leur permettre de passer davantage de temps avec leur bébé", souligne le ministère. La décision a été prise, ajoute-t-il, "après consultation des partenaires sociaux, de l’Académie de médecine, du Collège national des gynécologues-obstétriciens et de l’Ordre national des sages-femmes".


Cette mesure n’a pourtant pas bien été accueillie par les syndicats tels que Force Ouvrière qui met en avant le risque de pressions des employeurs sur les femmes enceintes pour qu’elles retardent au maximum leur départ. La F.O pointe la mise en danger de leur santé ainsi que celle de leur enfant. Quant à la FSU, celle-ci met l’accent sur les conséquences de cet assouplissement à savoir « des risques accrus de prématurité » et revendique « l’allongement du congé à 26 semaines quel que soit le rang de l’enfant ».

Le congé maternité et la vie professionnelle font plus ou moins bon ménage…


Suite à une enquête réalisée en 2006 auprès des jeunes mères, 84 % d’entre elles souhaitaient qu’il dure plus longtemps et 70 % déclaraient qu’elles souhaiteraient arrêter leur activité professionnelle pendant un an à l’occasion de la naissance d’un enfant.


En effet, environ un tiers des mères pensaient qu’elles devraient bénéficier d’aménagements dans le cadre de leur activité professionnelle. Les mères ayant une situation professionnelle stable auraient également tendance à prolonger leur congé de maternité. Toutefois, les incidences du congé maternité sur la vie professionnelle sont davantage ressenties par les mères cadres et professions intermédiaires : 33 % d’entre elles doivent réorganiser leur travail avant le congé et 37 % ont dû faire face à un surcroît d’activité.

Source : communiqué de presse du ministère de la Santé et des Solidarités - 12 avril 2007

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://simplylife.canalblog.com/
MP
Invité



MessageSujet: Re: Vers un assouplissement du congé de maternité   Mar 17 Avr - 16:51

Citation :
Cette mesure n’a pourtant pas bien été accueillie par les syndicats tels que Force Ouvrière qui met en avant le risque de pressions des employeurs sur les femmes enceintes pour qu’elles retardent au maximum leur départ. La F.O pointe la mise en danger de leur santé ainsi que celle de leur enfant. Quant à la FSU, celle-ci met l’accent sur les conséquences de cet assouplissement à savoir « des risques accrus de prématurité » et revendique « l’allongement du congé à 26 semaines quel que soit le rang de l’enfant ».

Ridicule ! Pourquoi l'employeur ferait-il pression sur une employée pour qu'elle reste plus longtemps avant, sachant qu'elle reviendra plus tard après ?
Quant à FSU, et ses "risques de prématurité" (haha), elle pourrait aussi bien demander 3 ans avant la naissance, et 7 ans après :039:
Avec ce léger inconvénient que plus personne ne voudra engager une femme en age d'avoir des gosses ...

Citation :
Suite à une enquête réalisée en 2006 auprès des jeunes mères, 84 % d’entre elles souhaitaient qu’il dure plus longtemps et 70 % déclaraient qu’elles souhaiteraient arrêter leur activité professionnelle pendant un an à l’occasion de la naissance d’un enfant.

Chez nous, cette possibilité existe, et est même portée à trois ans ... pour le père ou pour la mère. Ni à charge du patron ni à celui de la Sécu, bien entendu. Il s'agit d'un congé demandé à l'avance, avec l'accord du patron : la femme (ou le père) perçoit alors l'équivalent d'une indemnité de chômage, pourvu que son poste soit offert pendant son absence à un chômeur. Personne n'y perd donc quoi que ce soit, et la souplesse est optimale.

Citation :
En effet, environ un tiers des mères pensaient qu’elles devraient bénéficier d’aménagements dans le cadre de leur activité professionnelle. Les mères ayant une situation professionnelle stable auraient également tendance à prolonger leur congé de maternité. Toutefois, les incidences du congé maternité sur la vie professionnelle sont davantage ressenties par les mères cadres et professions intermédiaires : 33 % d’entre elles doivent réorganiser leur travail avant le congé et 37 % ont dû faire face à un surcroît d’activité.

En fait, les femmes occupant des fonctions dirigeantes ne prennent jamais qu'une petite partie de leur congé de maternité : en général (sauf indisposition particulière), quasi rien avant, et une dizaine de jours après, ou un petit peu plus si elles allaitent un mois ...

Certaines aussi reprennent très vite à mi-temps, pour continuer à exercer leurs responsabilités, et ne reviennent au plein temps d'après deux mois.

Sans qu'il n'y ait de "prématurité accrue" :039:

Pour ma part, je ne suis jamais restée plus de deux jours en clinique pour mes accouchements, et j'ai profité de mon statut d'indépendante pour reprendre le travail le cinquième jour, tout en m'occupant de mes bébés ... Simple question d'organisation ...
Revenir en haut Aller en bas
Simply
Collaboratrice
avatar

Nombre de messages : 5887
Age : 45
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Vers un assouplissement du congé de maternité   Mar 17 Avr - 17:24

Citation :

Certaines aussi reprennent très vite à mi-temps, pour continuer à exercer leurs responsabilités, et ne reviennent au plein temps d'après deux mois.

j'ai arrêter de bossr 4 jours avant.
bon j'avais eu un arrêt de 3 semaines au 7ème moi parce que j'avais beaucoup de contractions et le col ouvert.
Mais j'ai repris le travil 15 jours après l'accouchement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://simplylife.canalblog.com/
yeti
Femme en action
avatar

Nombre de messages : 606
Localisation : Yvelines (région parisienne)
Date d'inscription : 15/03/2007

MessageSujet: Re: Vers un assouplissement du congé de maternité   Mar 17 Avr - 20:51

Je trouve cet assouplissement bien pratique, pour les femmes dans ma situation.
Pour mes deux grossesses, j'avais trouvé les 6 semaines avant l'accouchement bien longues et inutiles. J'aurais bien aimé travaillé au moins à mi-temps, et pouvoir laisser mon bébé à trois mois et non à 2 mois.

Mais bon, je travaille dans un bureau la plupart du temps devant un ordi.

Et ce qui est pratique pour moi, ne l'ai pas pour d'autres femmes, qui ont un travail épuisant physiquement, et qui n'ont pas les moyens d'avoir et de voir un gynéco tous les mois, pour leur donner un arrêt maladie quand il faut...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MP
Invité



MessageSujet: Re: Vers un assouplissement du congé de maternité   Mar 17 Avr - 21:03

Citation :
j'ai arrêter de bossr 4 jours avant.
bon j'avais eu un arrêt de 3 semaines au 7ème moi parce que j'avais beaucoup de contractions et le col ouvert.
Mais j'ai repris le travil 15 jours après l'accouchement.

Ni toi ni moi ne devons prétendre imposer nos performances aux autres mamans.
Mais au moins nous prouvons que c'est faisable, et non préjudiciable Smile
Revenir en haut Aller en bas
Simply
Collaboratrice
avatar

Nombre de messages : 5887
Age : 45
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Vers un assouplissement du congé de maternité   Mar 17 Avr - 21:11

Je ne prétend rien.
à l'époque j'avais pas le choix. De plus j'ai des amies qui ont fait pareil.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://simplylife.canalblog.com/
Inès
SuperFemme en action
avatar

Nombre de messages : 2910
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Vers un assouplissement du congé de maternité   Mar 17 Avr - 21:55

C'est pas pareil simply, toi tu avais la possibilité de bosser de chez toi avec ton ordinateur. Quand tu dois te déplacer au bureau pour ton employeur, tu ne peux pas arrêter 4 jours avant.
Moi pour mon loulou, on m'a arrêté un mois avant, et je n'ai pas craché dessus parce que j'étais épuisée avec les transports en commun. En fait j'ai arrêté fin mars, alors que je devais être en congés fin avril, ensuite je devais reprendre en août, je me suis fais arrêter un mois supplémentaire, j'ai ensuite posé tous mes congés, je n'ai donc repris que fin octobre. Presque 7 mois en tout. Quand j'ai repris le travail mon loulou avait 5 mois. énervé Au risque d'en faire hurler certaines, tant pis....Je voulais profiter au maximum de mon petit et n'était pas prête à reprendre le travail....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simply
Collaboratrice
avatar

Nombre de messages : 5887
Age : 45
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Vers un assouplissement du congé de maternité   Mar 17 Avr - 22:24

Citation :
C'est pas pareil simply, toi tu avais la possibilité de bosser de chez toi avec ton ordinateur. Quand tu dois te déplacer au bureau pour ton employeur, tu ne peux pas arrêter 4 jours avant.
je faisais des vas au vients au bureau aussi Inès.
Mais bon si c'était à refaire je resterais chez moi sans rien faire que m'occuper de moi. et dormir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://simplylife.canalblog.com/
MP
Invité



MessageSujet: Re: Vers un assouplissement du congé de maternité   Mer 18 Avr - 7:55

Ce qu'à fait Inès (mettre bout à but congés de maternité et vacances, est un grand classique des jeunes mamans, et tout à fait normal dans leur optique.

Il est donc réjouissant de constater que le choix existe pour chacune, ce qui est essentiel.

Mais qu'en est-il du congé parental ultérieur, ce genre de congé sans solde payé tout de même au prix du chômage, et proposé à l'un ou l'uatre des parents pendant trois ans après la naissance (et à prendre en tout ou parie au gré du demandeur) ?

Quid en France, au Canada, en Allemagne ou ailleurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Simply
Collaboratrice
avatar

Nombre de messages : 5887
Age : 45
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Vers un assouplissement du congé de maternité   Mer 18 Avr - 8:00

Citation :
Mais qu'en est-il du congé parental ultérieur, ce genre de congé sans solde payé tout de même au prix du chômage, et proposé à l'un ou l'uatre des parents pendant trois ans après la naissance (et à prendre en tout ou parie au gré du demandeur) ?
je connais personne qui a pris ce congé...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://simplylife.canalblog.com/
Inès
SuperFemme en action
avatar

Nombre de messages : 2910
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Vers un assouplissement du congé de maternité   Mer 18 Avr - 9:30

Je comprends pas, j'avais fais une réponse tout a disparu....je répondrais plus tard....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inès
SuperFemme en action
avatar

Nombre de messages : 2910
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Vers un assouplissement du congé de maternité   Mer 18 Avr - 9:49

Bon je recommence...

Pour les femmes qui ont des postes à responsabilités, elles peuvent assouplir leurs horaires comme bon leur semble et c'est tant mieux pour elles.
Maintenant il y a celles qui doivent faire des horaires de 9 h à 18 h, qui ont 1 h voir 1 h 30 de transports pour se rendre au travail, et ces femmes là c'est sans srupules et sans états d'âmes qu'elles profitent des arrêts maladies. Moi en tout cas je n'en ai eu aucun quand je me suis fait arrêter vis à vis de mon chef !

Citation :
Mais qu'en est-il du congé parental ultérieur, ce genre de congé sans solde payé tout de même au prix du chômage, et proposé à l'un ou l'uatre des parents pendant trois ans après la naissance (et à prendre en tout ou parie au gré du demandeur) ?

C'est très fréquent les congés parentaux de 3 ans. Moi je travaille dans une agence où il y a 80 % de femmes. Bah les congés parentaux sont très réguliers.
A partir du 1 er enfant, on peut le prendre pendant 6 mois et partir du 2ème enfant, pendant 3 ans, c'est renouvelable tous les ans. On peut même le prendre à temps partiel (une journée par semaine, en général le mercredi) et la CAF nous verse un complément.
Moi perso je trouve ça bien quand on voit le prix des nourrices et qu'on a pas de place en crèche de pouvoir bénéficier de ce congé parental de 3 ans. Après l'employeur, ce n'est pas notre pb...Moi en tout cas je m'en fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MP
Invité



MessageSujet: Re: Vers un assouplissement du congé de maternité   Mer 18 Avr - 11:30

Citation :
Maintenant il y a celles qui doivent faire des horaires de 9 h à 18 h,

Ca fait 10 heures, ça ! Smile

Un horaire que ne prestent précisément que ces "cadres" dont tu crois qu'elles peuvent faire ce qu'elles veulent ...

Citation :
qui ont 1 h voir 1 h 30 de transports pour se rendre au travail, et ces femmes là c'est sans srupules et sans états d'âmes qu'elles profitent des arrêts maladies. Moi en tout cas je n'en ai eu aucun quand je me suis fait arrêter vis à vis de mon chef !

C'est dommage, parce que se faire payer pour ce qu'on ne fait pas, c'est du vol ...

Citation :
C'est très fréquent les congés parentaux de 3 ans. Moi je travaille dans une agence où il y a 80 % de femmes. Bah les congés parentaux sont très réguliers.
A partir du 1 er enfant, on peut le prendre pendant 6 mois et partir du 2ème enfant, pendant 3 ans, c'est renouvelable tous les ans. On peut même le prendre à temps partiel (une journée par semaine, en général le mercredi) et la CAF nous verse un complément.

Donc, ça existe (c'est ce que je voulais savoir). Dans ce cas, pourquoi se lamenter, et truander ses employeurs ?

Citation :
Après l'employeur, ce n'est pas notre pb...Moi en tout cas je m'en fiche.

C'est bien dommage pour toi ! Tu vis en détestant ton contexte professionnel.
Revenir en haut Aller en bas
Inès
SuperFemme en action
avatar

Nombre de messages : 2910
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Vers un assouplissement du congé de maternité   Jeu 19 Avr - 6:41

MP je te réponds !

Citation :
Ca fait 10 heures, ça

Bah oui justement, c'est souvent difficile de partir à l'heure, même en temps qu'employé. Et tu regardes la plupart des vendeuses, ou pire les coiffeuses, c'est ce qu'elles font.

Citation :
Un horaire que ne prestent précisément que ces "cadres" dont tu crois qu'elles peuvent faire ce qu'elles veulent ...

Oui je le pense, je le vois bien autour de moi. Ne serait que ma chef, elle prend ses rendez-vous de médecin ou autre dans la journée. Chose que ne peuvent pas faire les employées.....

Citation :
C'est dommage, parce que se faire payer pour ce qu'on ne fait pas, c'est du vol ...

Ce n'est pas du vol, MP, c'est le seul moment où tu peux te faire arrêter sans que ton employeur te prenne la tête, alors pourquoi ne pas en profiter quand on en a besoin ?
Quand un persone a un travail où elle reste toute la journée debout, tu ne penses pas que c'est légitime qu'elle le fasse ? Franchement ?

Citation :
Donc, ça existe (c'est ce que je voulais savoir). Dans ce cas, pourquoi se lamenter, et truander ses employeurs ?

Mais ce n'est pas truander son employeur, ces congés parentaux, attention sont payés une misère par la caf, ce n'es pas l'équivalent d'un salire. Ca doit être de l'ordre de 600 euros par mois. Pour quelqu'un qui va gagner moins de 1500 euros par mois, c'est mieux pour elle. Entre la nounou, les transports, elles s'y retrouvent facilement à rester en congé parental chez elles. J'ai une copine qui a bien fait son calcul à la naissance de son 2ème enfant, bah elle préfère toucher ses 600 euros par la CAF parce qu'elle s'y retrouve mieux financièrement. Rien que le prix d'une nourrice, c'est 600 euros minimum. Alors c'est vite vu pour certains....


Citation :
C'est bien dommage pour toi ! Tu vis en détestant ton contexte professionnel.

Je ne vis pas en détestant mon contexte professionnel, je me suis mal exprimé et du coup mal fait comprendre. Je veux juste dire, que ma priorité c'est ma vie de famille, et pas l'employeur qui peut nous remplacer facilement par des CDD, c'est tout. Si c'est mieux pour toi de prendre un congé parental pendant 3 ans, tu ne vas pas te dire : zut, comment va faire mon employeur ? C'est tout. C'est son pb !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MP
Invité



MessageSujet: Re: Vers un assouplissement du congé de maternité   Jeu 19 Avr - 8:08

Smile Tout bêtement nous nous étions mal comprises Smile

Bien entendu que je suis tout à fait favorable au "congé parental" : c'est d'ailleurs moi qui ai introduit le sujet !

J'étais moins enthousiste pour ce qu j'avais cru être des certificats médicaux de complaisance ...

Quant aux métiers "debout" (vendeuses, coiffeuses ..), ils sont pénibles pour certaines femmes, et pas pour d'autres, qui ne pourraient rester assises à un bureau.

Avant de s'y lancer, il est bon de s'assurer de son profil physique.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vers un assouplissement du congé de maternité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vers un assouplissement du congé de maternité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» accréditation vs CSST vs congé de maternité
» Congéde maternité + de 1 an ??? Est-ce possible ?
» Remplacement congé maternité
» Congé de maternité et parental
» a t-on le droit de faire une formation pendant congés maternité ou parental

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Femmes en action :: La vie de tous les jours :: Actualité et actualités-
Sauter vers: