Femmes en action

Forum pour femmes modernes et actives de toutes origines et cultures
 
AccueilCalendrierGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 dictionnaire Québécois.......quoi qu'elle dit:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
melo-dy
Collaboratrice


Nombre de messages : 15977
Age : 61
Localisation : Stoneham
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: dictionnaire Québécois.......quoi qu'elle dit:   Mer 9 Avr - 0:07

Merci a ETOILEFILANTE........POUR LES LIENS......... :018:


A


abriller (v.) *
1) couvrir d'un morceau de tissu, d'une couverture : as-tu besoin de plus de couvertures pour t'abriller ? 2) border quelqu'un au lit.

à cause ? (expr.) *
pourquoi ?

c'est pas d'à cause ! (expr. typique Saguenay - Lac St-Jean) : Tu as raison ! Bien dit !
accoutumée (d') (adv.) *
habituellement (de coutume) : d'accoutumée, il arrive à 7 heures.

accraire (v.) *
1) déformation du verbe « accroire » : y'é ben bon pour en faire accraire au monde. 2) employé dans le sens de « croire » : j'ta donné 50 piastres hier pis tu veux m'faire accraire qui t'en reste pu ? ; 3) faire semblant : c'est mon ami pour l'accraire.

s'en faire accraire (expr.) : se croire meilleur, supérieur.
se faire des accraires (ou accroires) (expr.) * : bâtir des châteaux en Espagne.

achaler (v.)
ennuyer, irriter : arrête de m’achaler, j’ai dit non ! T’é (es) achalant !
achalant (adj.) : qui irrite, qui agace.

ne pas être achalé(e) (expr.) * : ne pas avoir froid aux yeux, sans gêne.
adonner (v.)
1) convenir, bien tomber : oui, vendredi matin ça m'adonne. T'aime pas le hockey ? Ça adonne ben, moi non plus ! 2) (v. pronominal) s'entendre, s'accorder : moi pis ton frère, on s'adonne ben ensemble.

ben d'adon (expr.) * : se dit en parlant d'une personne serviable, avec qui on peut facilement s'entendre : mon propriétaire y'é ben d'adon quand je lui demande de faire des réparations.
agace (ou agace-pissette) (n. f.)
(péjor.) femme qui provoque les hommes.

agrès (n. m.)
personne plutôt moche : m’as-tu vu l’agrès ?

aiguisoir (n. m.) *
taille-crayon

amancher (v.) *
arranger, régler quelque chose : tu vas voir, j'vas toute t'amancher ça. amanchure (n. f.) : désigne un arrangement de choses, un projet, le plus souvent employé avec une pointe de dérision.

être ben amanché (expr.) : 1) être dans de mauvais draps : je suis bien amanché là, pus d'blonde pis pus d'job. 2) être bien pourvu génitalement : ce gars-là yé ben amanché ! Syn. avoir une grosse queue.
arracher (en) (v.)
avoir peine à faire quelque chose, avoir de la difficulté : j'en arrache avec les cours d'anglais. Syn. avoir de la misère.

arsuer (v.) *
suinter : quand y'a d'la buée, les vitres de mon char arsuent.

asteur (à cette heure, parfois écrit astheur) (adv.) *
maintenant : asteur que t'as mangé, t'es tu prêt à y aller ?

astiner ou ostiner (s') (v.) *
obstiner, argumenter : astine-moi pas ! astineux, astineuse (adj.) : qui s'astine.

avoir son voyage (expr.) *
être à bout de nerfs : c'est la cinquième fois que le voisin met sa musique à trois heures du matin, j'en ai mon câlisse de voyage !

avoir un kick sur (de l’anglais to get a kick, trouver quelque chose excitant) (expr.)
avoir le béguin pour : il a un kick sur ma sœur. Syn. tripper.


B

bacon (n. m.) *
fric, argent : c'te gars-là y'a du bacon en masse. Syn. bidou

se pogner le bacon (expr.) * : rester à rien faire, être nonchalant : arrête de de pogner le bacon pis cherche toi une job ! Syn. se pogner le derrière, se pogner le cul.
balancigner (se) (v.) *
se balancer sur une balançoire (couramment employé par les enfants) : après l'école on va aller se balancigner dans le parc.

balloune (n. f.) *
ballon gonflé que l'on distribue dans les fêtes ou occasions spéciales.

souffler dans' balloune (expr.) : souffler dans un ivressomètre (appareil mesurant l'alcoolémie).
partir sur une balloune (expr.) : s'ennivrer.
être en balloune (expr.) : être enceinte.
banc de neige (expr.) *
amas, grande accumulation de neige, souvent en bordure de la rue : son char a dérapé pis y s'est rammasé dans'l'banc d'neige !

bardasser (v.)
secouer, faire du bruit ou des gestes bruques pour démontrer sa colère : je l'sais qu't'é en criss mais c'est pas une raison pour bardasser. Syn. bourrasser.

barfer (ou beurfer) (v.) *
action de vomir, entre autres après avoir trop bu.

barniques (n. f.)
lunettes

barouette (n. f.) *
déformation de « brouette ».

se faire barouetter (exp.) : se faire amener à droite et à gauche, se faire brasser, bardasser.
barrer (v.) *
fermer à clé, verrouiller.

bat (n. m.) *
1) (de baseball) : batte ; 2) joint : hier on a fumé un gros bat.

baveux, baveuse (adj.) *
se dit d'une personne effrontée, insolente, allant parfois jusqu'au harcèlement moral.

bazou (n. m.)
vielle voiture, en mauvais état : son bazou est bon pour la scrap !

bébé la-la (n. m.)
faire le bébé la-la : faire le gamin.

bébelle (n. f.)
1) jouet, objet avec lequel on s’amuse : ses enfants ont tellement de bébelles qu’il ne sais plus où les mettre. 2) chose plus ou moins utile : il s’est acheté plein de bébelles pour son ordinateur. Syn. gogosse, gugus.

bec (n. m.) *
baiser, bise

se sucrer le bec (expr.) : se régaler de tire, de sucre d'érable ou d'un quelconque dessert sucré.
bécosses (n. f.)
déformation de l’anglais « back-house », toilettes à l’extérieur de la maison. Par extension, s’emploie pour désigner les toilettes : il faut que j’aille aux bécosses.

ben manque (expr. de la Côte-Nord) *
probablement, peut-être : on va ben manque aller à' pêche demain.

bête (adj.)
rude, impoli, sec : je suis allé lui parler mais elle m'a répondu tellement bête que je ne lui ai plus jamais reparlé.

avoir l'air bête (expr.) : ne pas avoir l'air amical.
faire un air bête (expr.) : regarder avec exaspération et`/ ou mépris.
rester bête (expr.) : être surpris, pris de court : lorsqu’elle m’a dit de m’en aller, je suis (ou à l’occasion j’ai) resté bête. Syn. pogner son air.
bette (n. f.) *
figure, gueule, fraise : regarde-lui la bette !

bibitte (n. f.)
1) insecte, volant ou pas : amène de l'insecticide sinon on va se faire manger par les bibittes ; 2) troubles, désordres, idées noires : c'é sûr que tout le monde a ses bibittes. bibitte à poil (n. f.) : petit animal quelconque. bibitte à patates (n. f.) : coccinelle.

bicycle (n. m.) *
au sens du dictionnaire, véhicule à deux roues de diamètres différents (fin du XIXe siècle), souvent employé ici dans le sens de bicyclette, vélo. bicycle à gaz (n. m.) : motocyclette.

bidou (n. m.)
argent, fric.

bine (n. f.) *
visage, binette

avoir une drôle de bine (expr.) : avoir un drôle d'air, une expression étrange : t'es sûr que ça va ? Y m'semble que t'as une drôle de bine à matin...
binnes (de l'angl. bean, haricot) (n. f.) *
haricots cuits avec du sel, du lard gras et de la cassonade (ou mélasse). Syn. : fèves au lard.

avoir les yeux dans' graisse de binnes (expr.) : 1) être mal en point, avoir la conscience altérée, soit à cause de l'alcool ou d'une grande fatigue; 2) être dans un état second : y trippe tellement sur c'te fille-là qu'y'en a les yeux dans graisse de binnes à chaque fois qu'a passe.
bizoune (n. f.) *
(vulg.) terme employé, par certains, pour désigner les parties génitales féminines et, par d'autres, pour désigner l'organe sexuel masculin.

blonde (n. f.)
petite amie, amoureuse : la blonde de mon frère est fine.

bobettes (n. f.)
slip, culotte, caleçon : ramasse tes bobettes !

boboche (n. f.) *
objet de mauvaise qualitée, de mauvaise construction. syn : cochonnerie, gogosse, patente à gosse.

bœufs (pron. beux) (n. m.)
policiers, poulets. Syn. cochons.

air de bœufs ou face de bœufs (expr.) : qui exprime la mauvaise humeur : arrête de m'faire une face de bœufs, c'est pas de ma faute si ça pas marché.
boisson (en) (expr.) *
saoul, ivre : y'était en boisson quand y s'est fait arrêter par les beux. Syn. chaud.

bombe (n. f.) *
bouilloire. Syn. canard

bonhomme sept heures (de l'angl. Bone Setter, ramancheur) (expr.) *
Expression utilisée pour faire peur aux enfants et les inciter à aller se coucher (en leur rappelant que les visites du bone setter faisaient mal) : allez vous coucher sinon le bonhomme sept heures va arriver.

botte (n. f.)
baise : c'est une frustrée, ça lui prendrait une bonne botte.

saoul comme une botte (expr.) : totalement ivre, bourré.
botcher (de l'angl. to botch up, bâcler) (v.) *
faire à la hâte et sans soin, bâcler un travail. botché (adj.) : bâclé.

boules (n. f.)
(vulg.) nichons. Syn. jos, totons.

bouncer (de l'angl.) (n. f.)
videur

bourrasser (v.)
secouer, faire du bruit ou des gestes bruques pour démontrer sa colère : ça fait deux heures que tu bourrasses, ça va-tu durer encore longtemps ? Syn. bardasser.

boutte (n. m.)
bout : c'est pas compliqué, tu va jusqu'au boutte d'la rue pis tu tournes à gauche

dans l'boutte (expr.) : tout près, dans le coin : j'reste dans l'boutte de l'université.
c'est au boutte ! (expr.) : c'est super, génial ! : c'est au boutte ton party, c'est l'fun au boutte.
avoir le gros boutte du bâton (expr.) : être en position de force : depuis que j'l'ai surpris avec une autre fille, c'est moi qui a le gros boutte du bâton.
y'a un boutte à toute ! (expr.) : ça suffit, c'en est trop ! : j'veux ben croire que c'est pas bon pour la santé, mais 7 piastres pour un paquet de cigarette, y'a un boutte à toute !
c'est l'boutte d'la marde : voir marde.
brailler (v.)
pleurer : elle arrête pas de brailler depuis que son chum l'a laissée.

brakes (de l'angl. brake, frein) (n. m.) *
freins. brake à bras : frein à main.

mettre les brakes (expr.) : freiner, au sens propre ou figuré : va falloir mettre les brakes entre nous deux, j'trouve qu'on s'embarque un peu vite.
breaker d'une roue (expr.) : ralentir : heille, breake d'une roue ! (ne vas pas si vite)
branler (v.)
1) bouger, surtout en parlant des membres (branler d'la patte). Syn. shaker (chaéquer) ; 2) prendre tout son temps, faire attendre : qu’est-ce que t’as à branler, ça fait un mois que t’es sensé l'avoir fait ! branleux (adj.) : qui prend un temps fou à se mettre à quelque chose. Syn. lambineux.

break (de l'angl. break, pause) (n. f.)
pause

prendre un break (expr.) : 1) faire une pause. 2) cesser temporairement de fréquenter quelqu'un.
bretter (expr.) *
1) faire, manigancer et/ou perdre son temps : kossé (qu'est-ce-que) tu brettes encore ? 2) traîner en longueur : ton projet brette depuis au mois six mois.

brosse (n. f.)
cuite : y (ils) vont aller virer une brosse (ou brosser) à souare (soir).

bûche (se tirer une) (expr.) *
s'asseoir, se trouver une chaise : vas-y, tire-toi une bûche ! (assieds-toi)

bucker (pron. boker, prob. de l’angl. to buck, désarçonner d’une ruade) (v.)
1) s’entêter sur quelque chose, avoir l’esprit étroit : pourquoi tu buckes sur des détails insignifiants ? Syn. sticker. 2) s’arrêter sans raison : mon char arrête pas de bucker à matin !

buzzer (pron. bozer, de l’angl. to buzz, appeler) (v.)
1) appuyer sur une sonnerie : j’ai buzzé chez-vous hier mais ça répondait pas. 2) adorer : le jazz me fait buzzer. Syn. capoter, triper. buzzeur (n. m.) : sonnette. buzzant (adj.) : qui fait buzzer.


-


Dernière édition par melo-dy le Mer 9 Avr - 19:12, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: dictionnaire Québécois.......quoi qu'elle dit:   Mer 9 Avr - 2:58

j'ai pas d'idée pour l'instant :study:
Revenir en haut Aller en bas
Kiwiette
Femme en action


Nombre de messages : 554
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: dictionnaire Québécois.......quoi qu'elle dit:   Mer 9 Avr - 4:00

c est quoi tu veux dire mélo........... scratch

une petite explication......

es ce genre ...une petite ondée pour dire un petite pluie fine

Petitspains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nedjma
Admin


Nombre de messages : 28030
Age : 62
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: dictionnaire Québécois.......quoi qu'elle dit:   Mer 9 Avr - 7:47

Voilà, Mélo, je t'ai mis l'alphabet, tout ce qui te reste à faire, c'est cliquer sur "éditer", et ajouter les mots à expliquer.
Je t'en ai déjà mis quelques-uns, et il y en a d'autres, beaucoup d'autres!
Je viens d'en mettre quelques uns, et aussi "petite ondée" de Kiwiette

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: dictionnaire Québécois.......quoi qu'elle dit:   Mer 9 Avr - 17:39

On n'est pas obligé d'apprendre tout ça par coeur avant de venir au Québec, j'espère !

:030:
Revenir en haut Aller en bas
etoilefilante
SuperFemme en action


Nombre de messages : 7476
Age : 51
Localisation : un petit coin perdu au Québec
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: dictionnaire Québécois.......quoi qu'elle dit:   Mer 9 Avr - 17:49

Mais oui Martine mais oui :018:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melo-dy
Collaboratrice


Nombre de messages : 15977
Age : 61
Localisation : Stoneham
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: dictionnaire Québécois.......quoi qu'elle dit:   Mer 9 Avr - 18:05

:018: si tu ne veux pas de sentir dépayser.........attend il y en n a d autres qui s en viennent......

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melo-dy
Collaboratrice


Nombre de messages : 15977
Age : 61
Localisation : Stoneham
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: suite a partir de F..............   Mer 9 Avr - 19:10

F

faque (contraction de ça fait que) (adv.) *
donc, par conséquent : on est en retard faque y faut s'grouiller.

fardoches (n. f. pl.) *
broussailles, petites branches piquantes : demain on va aller ramasser les framboises dans les fardoches.

fesser (v.)
1) frapper fort : chus tu obligé de fesser dans' porte pour que tu m'ouvres ? Syn. varger. 2) assommer, étourdir : a fesse ta vodka ! Syn. taper.

fesser dans l'tas (expr.) : se défouler (sur le premier venu).
ficher comme dans l'an quarante (s'en) (expr.) *
s'en foutre : j'm'en fiche comme dans l'an quarante de c'que l'monde pense.

fif , fifi (n. m.)
1) homosexuel (péjor.) : y’é fif, c’est clair juste à le regarder. 2) poule mouillé : vous avez peur d'le faire, gang de fifs ! Syn. tapette.

filer (de l’anglais to feel, se sentir) (v.)
se sentir : je file tout croche (pas bien).

fille (n. f.)
nana

fin (adj.)
aimable, gentil : t'é assez fin de m'dire ça !

flagosse (n. f.) *
petit problème, pépin : en m'en allant chez nous, y m'est arrivé une petite flagosse : j'ai pilé sur un chat dans' rue.

flasher (de l'ang. to flash, clignoter et tape-à-l'oeil) (v.)
1) actionner les clignotants de la voiture. 2) être voyant : ton manteau orange, y flashe en titi ! flasheurs (n. m) : clignotants.

flasher sur qqchose, quelqu'un (expr.) : avoir un déclic : j'ai flashé sur cette blouse dès que j'l'ai vue.
flauber (ou flôber) (v.)
flamber, dépenser : hier est allée magasiner pis a l'a flaubé 300 piastres en une heure !

fleur (de l'angl. flour, farine) (n. f.) *
parfois employé pour désigner la farine : faut que tu mettes deux tasses de fleur dans le gâteau.

flô (n. m.), floune (n. f.) (de l'angl. fellow)
enfant, gamin : faut qu’j’aille chercher mes flôs à garderie.

flôbe (n. f.) *
semi-remorque, gros camion : y'a beaucoup de flôbes qui passent icitte. Syn. dix-roues, van, truck.

flux (avoir le) (expr.) *
avoir la chiasse, la diarrhée.

flusher (v.)
laisser tomber, quitter : j'me suis faite flushée par mon chum. Syn. crisser-là, dumper.

fly (n. f.)
fermeture-éclair : ta fly est dézippée. Syn. zip, zipper.

flyé (pron. flaillé) (adj.)
voir capoté

flyer (v.) *
déguerpir, partir vite : les jeunes ont flyé quand y (ils) ont vu arriver un char de police.

foirer (v.)
dans le sens du dictionnaire, rater, échouer. S'utilise aussi ici dans le sens de traîner : mon p'tit frère pis sa gang y foirent dans le sous-sol toute la fin de semaine. Syn. vedger.

foufounes (n. f.)
fesses

fou :

fou brac, fou raide (expr.) : complètement fou, tombé sur la tête.
fou comme d'la marde ou fou comme un balai (expr.) : qui ne tient pas en place, agité : depuis qu'il a gagné un voyage à New-York, il est fou comme d'la marde !
fourrer (v.)
1) mettre : où t’as fourré le lait ? 2) (très péjor.) baiser, sauter. se fourrer : se tromper, se gourer.

foxer (v.)
faire l'école buissonnière, sécher les cours : ça te tente-tu de foxer tes cours après-midi ? Syn. lofer.

frais ou frais-chier (adj.)
snob, prétentieux, m'as-tu-vu : elle fait sa fraîche avec ses bijoux en or.

frencher (v.) *
embrasser avec la langue (French kiss) : y'a jamais frenché une fille.

frette (adj.) *
froid, très froid : ostie qui fait frette !

frigidaire (n. m.)
(marque de commerce) réfrigérateur.

froque (doute sur l'orthographe) (n. f.) *
manteau, surtout employé dans les expressions froque de jeans, froque de cuir : mets ta froque, y fait froid en tabarouette à matin !

fru (e) (adj.) *
frustré(e), en colère : y'é pas mal fru de s'être fait avoir.

fucker (pron. foquer) (v.)
1) briser, mettre à l’envers : arrête, tu vas tout fucker ! fucké (adj.) : 1) hors-d’usage : mon ordinateur est fucké. 2) (péjor.) en parlant d’une personne, perdu, bizarre : maudit fucké !, t’é fucké dans’ tête toé. Syn. ça va pas ben ? fuckant (adj.) : qui embrouille, entraîne la confusion : c'est donc ben fuckant ces p'tites rues tortueuses ! Syn. mélangeant. fuckailler (pron. foquailler) (v.) * : tourner en rond, tenter d'arriver à quelque chose sans succès (voir fucké). fuckaillé (adj.) : brisé, en désordre, hors-d'usage (objet); confus, embrouillé (personne).

fucker la chienne (expr.) : tourner en rond, avoir de la difficulté à arriver à quelque chose : depuis deux heures y (il) fucke la chienne avec sa table IKEA.
fuck friend (expr.) * : amant, amante, personne que l'on fréquente pour la baise seulement.
fun (de l'angl. fun, plaisir) (n.m. et adj.) *
plaisir, amusement : ça faisait longtemps que j'avais pas eu autant d'fun; ça va être le fun !

un fun noir (expr.) : un plaisir fou.
pour le fun (expr.) : qui n'est pas sérieux, pour le plaisir : fâche-toi pas, c'était juste pour le fun.

G

galarneau (n. m.) *
nom parfois donné au soleil.

game (être game de) (expr.)
oser, avoir le courage de : t’es pas game d’aller lui parler. Syn. avoir le guts.

gammik ou gamique (n. f.) (de l'anglais gimmick, artifice) *
plan, combine peu réaliste : tu perds ton temps avec tes gamiques.

gang (de l'anglais gang, bande) (n. f.) *
au sens du dictionnaire, bande de malfaiteurs; au sens large, s'emploie pour désigner un groupe : la prochaine fois j'vas ammener ma gang pis tu vas manger une volée. C'est just'une gang de morons.

garette (n. f.) *
modèle de tracteur forestier, débusqueuse : y s'est acheté une méchante grosse garette.

garnotte ou gernotte (n. f.) *
gravier. Syn. gravelle.

garocher (vf.) *
lancer, envoyer d'un coup sec et sans précautions : ça te tenterais pas d'essayer de ranger des souliers au lieu de les garocher n'importe où ? Ouin, tu parles d'une première journée à job, y m'ont garoché su'une machine sans me dire quoi faire. Syn. pitcher.

gars (n. m.)
mec

gaz (n. m.)
essence : y'a presque pu (plus) d'gaz dans ton char. gazer (v.) : mettre de l'essence : commence à être temps que t'ailles gazer.

dormir au gaz (expr.) * : être tres lent. Syn. dormir s'a switch.
avoir le gaz (expr.) * : avoir le courage de faire quelque chose. Syn. avoir le guts.
gazette (n. f.) *
1) encore employé par certaines personnes âgées pour désigner un journal ; 2) papier journal employé pour allumer le poêle.

ginguer (v.) *
expression gaspésienne qui signifie jouer : arrêtez de ginguer les enfants !

gigoter (v.)
bouger, se tortiller : c’est toi qui gigote d’la patte ? Syn. grouiller, branler, shaker.

gino (pron. djino) (n. m.)
se dit d’un gars ou d’un homme qui adopte un look et une attitude macho dépassée, à la limite du kitsch (chaîne en or, grosse voiture), un peu rapace : ce gars-là c’est un gino camaro (expr. populaire). Syn. macro. Pour une femme : ginette.

goaler (de l'angl. goal, but) (v.) *
1) agir à titre de gardien de but. 2) travailler intensément : je m'occupais de trois jeunes enfants, je te dis que j'goalais !
goaleur (n. m.) : gardien de but.

gogosse (n. f.)
truc, machin, objet plus ou moins utile. Syn. patente, gugus, cossin.

gomme (n. f.)
chewing-gum

gosser (v.)
1) essayer, sans trop de succès : gosser après le couvercle, gosser après un travail; 2) ennuyer avec une demande sans cesse répétée : y gosse toujours ses parents pour de l’argent. Syn. têter ; 3) travailler le bois avec un couteau de poche.

gosses (n. f.)
organes sexuels masculins : y'a rien de pire qu'un bon coup de pied d'ein gosses. partir sur une gosse (adj.) * : partir très vite, avec empressement : à matin y'était tellement pressé qu'y'é parti rien qu'sur une gosse.

gougoune (n. f.)
chaussure de plage en plastique léger, composée d'une semelle et d'une bride en V (tong). Syn. sloune.

graine (n. f.)
1) (vulg.) pénis. 2) con, idiot : c'est une graine.

granola ou grano (n. ou adj.) *
associé au retour à la terre, au végétariens : y'é pas mal granola.

gras dur (expr.) *
se dit d'une personne qui a de la chance, comblée, peinarde : t'é gras dur le père !

grassette (adj.)
femme avec un léger embonpoint : elle est jolie mais un peu grasette. Syn. grassouillette, rondelette, enrobée, enveloppée

gratte-la-cenne (un) (expr.) *
radin, avare

gravelle (n. f.)
gravier. Syn. garnotte.

grelot (pron. gerlo ou gorlo) (n. m., adj.)
1) personne inusitée, étrange : c’est un moyen gerlot ! 2) éméché : hier j’étais pas mal gerlot. Syn. pompette.

greluche (n. f.) *
femme sans classe ou sans cervelle

griller (se faire) (v.)
se faire bronzer

grimer (se) (v.) *
se maquiller de façon abusive : une femme trop grimée, une vielle grimée.

gripette (adj.)
qui n'écoute pas, qui n'en fait qu'à sa tête, de mauvaise humeur (surtout pour un enfant) : t'é don ben gripette à matin !

grouiller (v.)
bouger : arrête de grouiller tout le temps sinon je serai pas capable de te couper les cheveux comme tu monde (correctement). Syn. gigoter.

guédille (n. f.) *
repas rapide qui consiste en un pain hot dog garni d'une salade aux oeufs, thon, poulet, etc.

guédis (n. m., toujours employé au pluriel) *
petits riens : ramasse tes guédis !

guenille (n. f.)
1) s’utilise pour vêtements sales (sens du dictio.) mais aussi pour les vêtements au sens large (péjor.) : elle dépense tout son argent pour des guenilles. 2) torchon de cuisine.

à chaque guenille son torchon (expr.) : à chaque personne en correspond une autre.
gugus (n. m.)
truc, machin, objet plus ou moins utile. Syn. patente, gogosse, cossin.

guidoune (n. f.)
prostituée, femme qu’on ne respecte pas à cause de ses mœurs légères : cette fille-là elle s’habille comme une guidoune.

guts (de l’angl. to have guts, avoir du cran) (n. m.)
cran; avoir le cran, oser : t’as pas le guts de le faire. Syn. être game.


H
haïssable (adj.)
taquin, moqueur, surtout en parlant d’un enfant : Hé qu’y’é haïssable !


- J -

- J -
jacker (pron. djaker, de l'angl. to jack, soulever avec un cric) (v.)
élever : elle se crêpe les cheveux, y sont jackés en l'air.

un grand jack (expr.) : un homme très grand.
jambette (n. f.) *
croc-en-jambes, croche-pieds, croche-patte.

jammer (pron. djamer, de l'angl. to jam, coincer) (v.)
1) bloquer, coincer, pris : ma porte de char est jammée à matin, y'é jammé sur ce paragraphe, y peut pu avancer. Syn. stâler. 2) se réunir et jouer de la musique, de manière improvisée et avec un répertoire qui n'est pas planifié * (jam-session) : à mon party en fin de semaine, les deux bands étaient là pis y'ont jammé toute la gang ensemble...

jarnigoine (avoir ou ne pas avoir de) (n. f.) *
intelligence, initiative, débrouillardise.

jasette (n. f.) *
conversation, bavardage

piquer une jasette (expr.) : entâmer une conversation, souvent assez longue : ça faisait longtemps que je l'avais pas vu faqu'on a piqué une jasette.
joke (pron. djoke, de l'angl.) (n. f.)
blague. joker (v.) : faire des blagues.

jokes de newfies (expr.) : équivalent québécois des blagues françaises sur les Belges.
jos (n. m.)
(vulg.) nichons. Syn. boules, totons.

Jos Bleau (expr.)
monsieur Tout-le-monde, l'individu bien moyen, le crétin de service : j'ai pas demandé à Jos Bleau, j't'ai demandé à toi ! Jos Bleau, assis dans son salon avec sa bière y s'en fout de c'qui s'passe au Nigeria.

joual (déformation du mot « cheval ») (n. m.) *
1) désigne le parler populaire, l'argot québécois ; 2) juron : y fait frette en joualvert !

être en beau joual vert (expr.) : être furieux. Syn. être en beau maudit.
jus :

être dans l'jus (expr.) * : être débordé : j'suis dans l'jus pour les trois prochaines semaines avec 5 examens de suite...


- K -

kékette (adj.)
(péjor.) pénis : grosse corvette, p’tite kékette (expr. pop.).

kétaine (ou quétaine) (adj.)
démodé, ringard, kitsch : les vêtements fluo c’est super kétaine asteur.

kleenex (n. m.)
(marque de commerce) papier-mouchoir


L
laveuse (n. f.)
machine à laver.

lendemain de la veille (le) (expr.)
le jour qui suit une soirée particulièrement bien arrosée d’alcool : tout le monde déteste les lendemains de (la, facult.) veille.

lichette (n. f.)
suçon (marque que l'on fait à la peau en la suçant fortement).

licheux (n. m.) *
lèche-bottes, lèche-cul

lift (de l'angl.) (n. m.) *

donner un lift (expr.) : emmener, prendre quelqu'un en voiture
quêteux, tèteux de lift (expr.) : personne qui n'a pas de voiture et qui parasite ceux qui en ont (au lieu de prendre un taxi ou le transport en commun)
lofer (pron. lôfer) (v.)
faire l'école buissonnière, sécher les cours : ça te tente-tu de lofer tes cours après-midi ? Syn. foxer.

lousse (de l’angl. loose, ample, lâche, déserré, branlant) (adj.)
1) ample, lâche : depuis qu’elle a maigri ses pantalons sont trop lousse, la vis est trop lousse. Syn. slack. 2) laisser libre : laisse-moi du lousse, tu m’empêches de respirer, elle laisse ses cheveux lousse.

se lâcher lousse (expr.) : se laisser aller (à la dépense, à l’amusement, etc.).
lumière(s) (n. f.) *
feu de signalisation : tu prends le boulevard pis tu tournes à gauche aux lumières.

lutter (employé en Outaouais et dans les Hautes-Laurentides) (v.) *
frapper, entrer en collision au volant d'une voilture : j'ai lutté mon char sur un poteau ; j'ai lutté un chevreuil hier avec mon char. se faire lutter : se faire frapper par une voiture.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melo-dy
Collaboratrice


Nombre de messages : 15977
Age : 61
Localisation : Stoneham
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: dictionnaire Québécois.......quoi qu'elle dit:   Sam 10 Mai - 14:59

Woir: Regarder
Woireux: ceux qui regarde

Aguissable: joueuse de tour

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: dictionnaire Québécois.......quoi qu'elle dit:   Sam 10 Mai - 16:25

melo-dy a écrit:
Woir: Regarder
Woireux: ceux qui regarde

Aguissable: joueuse de tour

Traduction pour la France :

Woir : voir

Woireux : voyeur

Ben finalement, c'est facile le québecois !

Wink
Revenir en haut Aller en bas
melo-dy
Collaboratrice


Nombre de messages : 15977
Age : 61
Localisation : Stoneham
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: dictionnaire Québécois.......quoi qu'elle dit:   Sam 10 Mai - 16:28

attend quant on va se voir cet été.............. :018:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: dictionnaire Québécois.......quoi qu'elle dit:   Sam 10 Mai - 16:39

je connais aussi "ça se peux-tu ?" que m'a appris Kimi.

Et aussi "niaiseux, traîneux et ramasseux" qualificatifs qui s'appliquent à Michel !

:018:
Revenir en haut Aller en bas
melo-dy
Collaboratrice


Nombre de messages : 15977
Age : 61
Localisation : Stoneham
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: dictionnaire Québécois.......quoi qu'elle dit:   Sam 10 Mai - 16:53

:018: Allez moi j'suis partie.................Bye a plus

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marielle
SuperFemme en action


Nombre de messages : 5138
Age : 75
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: dictionnaire Québécois.......quoi qu'elle dit:   Mar 20 Mai - 0:19

Martine a écrit:
melo-dy a écrit:
Woir: Regarder
Woireux: ceux qui regarde

Aguissable: joueuse de tour

Traduction pour la France :

Woir : voir

Woireux : voyeur

Ben finalement, c'est facile le québecois !

Wink

Martine, c'est encore mieux avec l'accent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: dictionnaire Québécois.......quoi qu'elle dit:   Mar 20 Mai - 18:07

Marielle a écrit:
Martine a écrit:
melo-dy a écrit:
Woir: Regarder
Woireux: ceux qui regarde

Aguissable: joueuse de tour

Traduction pour la France :

Woir : voir

Woireux : voyeur

Ben finalement, c'est facile le québecois !

Wink

Martine, c'est encore mieux avec l'accent

C'est là que je vais avoir du mal !

:018:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: dictionnaire Québécois.......quoi qu'elle dit:   Mar 20 Mai - 18:16

moi, je suis une vraie éponge, je prends l'accent de tous :018:
Revenir en haut Aller en bas
Marielle
SuperFemme en action


Nombre de messages : 5138
Age : 75
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: dictionnaire Québécois.......quoi qu'elle dit:   Mar 20 Mai - 23:56

C'est pas mal Nat, comme ça tu te fais comprendre partout

:018: :018: :018:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marielle
SuperFemme en action


Nombre de messages : 5138
Age : 75
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: dictionnaire Québécois.......quoi qu'elle dit:   Mer 21 Mai - 0:00



bisous les filles

bisous Martine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: dictionnaire Québécois.......quoi qu'elle dit:   Mer 21 Mai - 0:25

oui, mais je fais rire de moi par ma fille qui m'entend et qui me dit : Comment tu parles ? :018:
Revenir en haut Aller en bas
Marielle
SuperFemme en action


Nombre de messages : 5138
Age : 75
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: dictionnaire Québécois.......quoi qu'elle dit:   Mer 21 Mai - 1:30

:018: :018: :018: :018:

Je suis un peu comme ça quand je rencontre des Français

Mais de ton côté, c'est plutôt bien, tu sais que cela a un sens

les accents sont des tonalités comme dans la musique

tu as certainement l'oreille musicale, tu pourrais être musicienne

l'es-tu?

est-ce que tu chantes?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
momolulu
SuperFemme en action


Nombre de messages : 16387
Age : 62
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: dictionnaire Québécois.......quoi qu'elle dit:   Mar 30 Sep - 10:03

Mélo, j attends la suite de ton dictionnaire Québécois!!! :014:
Tu es arrivé aux L!!!! :028:
Je pense que l'on peut rajouter ce que tu as mis dans la recette de ton Pouding aux pommes a l'ancienne, si tu n'es pas d'accord tu peux l'enlever!!! fourire :


Termes Français Termes Canadiens
Sucre poudre ou sucre semoule= Sucre granulé ou à fruits
Sucre glace Sucre à glacer=, sucre en poudre
Échalote Échalote sèche=, échalote française
Levure fraîche= Levure de boulanger
Levure lyophilisée= Levure sèche
Levure chimique= Poudre à pâte Bicarbonate de soude Soda à pâte
Farine type 55= Farine tout usage
Farine type 45 =Farine à pâtisserie
Farine complète= A peu près l'équivalent de la farine de blé entier
Crème aigre Crème sûre Crème fleurette ou crème liquide, 15% ou 30% Crème à 15% ou 35% de matières grasses
Crème fraîche ou crème fraîche épaisse, 5%, 15%, 30%...= Sorte de crème épaisse, ayant la consistance de la crème sûre, mais inexistante au Canada
Fromage St-Moret ou Boursin nature ou ail et fines herbes Fromage à tartiner. La texture est très proche de celle du fromage Philadelphia, mais le goût est différent. Mais enfin bref, on peut remplacer le St-Moret/Boursin par du Philadelphia.
Fromage blanc, O%, 20% ou 40% ou Petit suisse 20% ou 40% N'existe pas au Canada. Fromage onctueux à texture plus épaisse que la crème sûre.
Faisselle, 0%, 20% ou 40% Fromage blanc en cours d'égouttage
1 sachet de sucre vanillé 2 c thé de sucre + 1 c à thé d'extrait de vanille
1 c à café 1 c à thé
N'a pas de vrai équivalent en France. Equivaut grosso modo à 3/4 sucre roux ou vergeoise et 1/4 cassonade ambrée (marque Daddy) Cassonade
Myrtilles Bleuets
Résidu de canne à sucre. Un genre de sirop foncé, très épais, très collant et fort en goût. N'existe pas en France. On peut le remplacer par la cassonade ambrée Daddy, qui a un goût semblable Mélasse
Mozarella De la vraie mozarella italienne, un fromage blanc à pâte molle et à consistance un peu spongieuse et filandreuse, qui s'émiette facilement avec les doigts
Lardons ou lardons fumés Petits morceaux de porc avec du gras (poitrine de porc). N'existe pas au Canada sous cette forme.
Maïzena Fécule de maïs
Marsala Liqueur italienne aromatisée à l'amande à environ 15% d'alcool
Poudre d'amandes Amandes blanches réduites en poudre
Concentré de tomates, double Concentré de tomates Pâte de tomate

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melo-dy
Collaboratrice


Nombre de messages : 15977
Age : 61
Localisation : Stoneham
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: dictionnaire Québécois.......quoi qu'elle dit:   Mar 30 Sep - 13:25

Ben oui tu as bien raison
:018:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
momolulu
SuperFemme en action


Nombre de messages : 16387
Age : 62
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: dictionnaire Québécois.......quoi qu'elle dit:   Mar 7 Oct - 17:49

Mélo, il manque TETEUSE!!! :study:
Je le vois partout sur le forum et je ne le vois pas dans ton dictionnaire!!! :009:
Je me demande bien pourquoi vous utilisez ce mot qui ne veut pas dire la même chose chez nous!!!
:018:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melo-dy
Collaboratrice


Nombre de messages : 15977
Age : 61
Localisation : Stoneham
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: dictionnaire Québécois.......quoi qu'elle dit:   Mar 7 Oct - 18:21

Têteux Lèche-cul, fayot. Parfois aussi "idiot".

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
etoilefilante
SuperFemme en action


Nombre de messages : 7476
Age : 51
Localisation : un petit coin perdu au Québec
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: dictionnaire Québécois.......quoi qu'elle dit:   Mar 7 Oct - 19:37

Idiot ????

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: dictionnaire Québécois.......quoi qu'elle dit:   Aujourd'hui à 15:08

Revenir en haut Aller en bas
 
dictionnaire Québécois.......quoi qu'elle dit:
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» dictionnaire Québécois.......quoi qu'elle dit:
» Trousse de secours : de quoi doit-elle se composer ?
» je ne sais plus quoi penser ...... elle mange trop ?!!
» Jusqu'à quel age?
» a quoi sert l'huile qu'elle met avant son fdt ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Femmes en action :: Bienvenue :: Petit lexique et proverbes-
Sauter vers: