Femmes en action

Forum pour femmes modernes et actives de toutes origines et cultures
 
AccueilCalendrierGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jeanne d'Arc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nedjma
Admin
avatar

Nombre de messages : 30480
Age : 63
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Jeanne d'Arc   Sam 29 Sep - 20:40

AFP - Vendredi 28 septembre ( AFP) -

Jeanne d'Arc, petit bergère inculte mandatée par Dieu pour sauver le royaume de France: le mythe, véhiculé depuis des siècles, est à mille lieux de la réalité, tentent de démontrer Marcel Gay et Roger Senzig dans "L'affaire Jeanne d'Arc".

Le simple nom de l'héroïne est une "hérésie", estime Marcel Gay, journaliste à L'Est républicain, qui a enquêté plus de dix ans sur le sujet. On connaît 19 lettres écrites par Jeanne. Cinq (dont trois étaient signées) ont été vues par les auteurs: sur aucune d'entre elles Jeanne ne s'est appelée "d'Arc".

Ses origines modestes paraissent aussi suspectes. La prétendue bergère, lors de son procès à Rouen, a déclaré n'avoir "jamais gardé les moutons et autres bêtes". Excellente cavalière, Jeanne maîtrisait en outre le français de la cour, comme le rapportent des écrits cités dans l'ouvrage.

Les circonstances de sa mort laissent également perplexes. Si l'Histoire veut que Jeanne d'Arc meure sur le bûcher en 1431, des centaines de documents attestent de la présence de "La Pucelle de France" à Metz, Arlon (Belgique), Cologne (Allemagne) ou encore Orléans après 1436.

"Au XVe siècle comme aujourd'hui, on manipulait l'opinion publique. Jeanne d'Arc, c'est de la diplomatie secrète, observe Marcel Gay. La légende est belle, mais la vérité l'est encore plus."

La thèse des auteurs, étayée par de très nombreux documents, est que Jeanne, de son vrai nom Jeanne d'Orléans, était une arme "psychologique" de la couronne française, alors en difficulté face aux Anglais.

L'"opération Pucelle", conçue par la belle-mère du roi, Yolande d'Anjou, fait entendre des voix à Jeanne, pour l'introniser comme messager de Dieu et inspirer de la crainte à ses adversaires. Le stratagème fonctionne durant ses campagnes militaires.

Dernier accroc à la légende: Jeanne se marie en 1436 avec Robert des Armoises, pour devenir Jeanne des Armoises. La Pucelle n'est plus.

Son mythe sera ravivé à la fin du XIXe siècle. La France, après la défaite de 1870, se cherche une icône. Jeanne la Lorraine devient un symbole fondateur de la République. Elle sera canonisée en 1920.

("L'affaire Jeanne d'Arc". Editions Florent Massot. 280 pages + annexes. 19,5 euros)

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
vieux schnock

avatar

Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Jeanne d'Arc   Dim 30 Sep - 19:51

bon cela ne tient pas la route:
Citation :

# Le procès de condamnation de Jeanne d’Arc : de février à mai 1431, Jeanne est jugée à Rouen dans la forteresse du Bouvreuil. Les séances du procès, qui fut d’abord public puis à huis clôt, sont consignées par écrit par des notaires qui transcrivent à la fois les questions des juges et les réponses de Jeanne. On a aussi appelé ces documents les minutes du procès. Les historiens aujourd’hui peuvent lire les trois manuscrits originaux, où sont apposées les signatures des notaires. L’un de ces manuscrits se trouve dans la bibliothèque de l’Assemblée Nationale à Paris.

# Le procès de nullité ou procès de réhabilitation : de 1452 à 1456, le légat du pape, Guillaume d’Estouteville, et le grand Inquisiteur procèdent à une enquête pour rétablir la vérité sur Jeanne. 115 témoins comparaissent alors : des amis d’enfance, des parents qui ont connu Jeanne à Domrémy, ses compagnons d’armes, les ecclésiastiques qui ont reconnu sa mission à Poitiers en 1429, les habitants d’Orléans et des villes qui ont accueilli Jeanne, les notaires et l’huissier au procès de condamnation, des assesseurs et des bourgeois de Rouen qui l’ont vu mourir. L’enquête est menée avec le plus grand soin. La diversité des témoignages permet de dégager un portrait de Jeanne convergent. De ce procès, l’historien d’aujourd’hui a la chance de posséder trois manuscrits originaux où sont, là aussi, apposées les signatures des notaires.
Pour en savoir plus : le procés de jeanne d'arc

# Les lettres de Jeanne : comme tous les chefs de guerre, Jeanne disposait d’un héraut chargé de communiquer à l’ennemi ses sommations ou de porter ses messages. On a découvert une dizaine de lettres dont quatre qui portent la signature autographe de Jeanne. D’autres lettres sont mentionnées dans les archives municipales de certaines villes.

# Les témoignages des chroniqueurs et des contemporains de Jeanne : à l’époque de Jeanne, les cours des grands princes disposaient d’historiens officiels chargés de consigner par écrit les événements. Ce sont les Chroniques. Les actions de Jeanne sont attestées par plusieurs chroniques, par des lettres envoyées entre marchands, par les récits des écrivains de son temps, comme la femme de lettre Christine de Pisan qui célébra les victoires de Jeanne.

Il n’est donc pas possible de parler de légende pour la vie et les actions de Jeanne. Les témoignages convergent à tel point qu’ils donnent au personnage de Jeanne une étonnante cohérence. L’historien qui dépend de ses sources est en possession d’une masse d’informations sur Jeanne qui laissent peu d’éléments dans l’obscurité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nedjma
Admin
avatar

Nombre de messages : 30480
Age : 63
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Jeanne d'Arc   Dim 30 Sep - 20:00

VS, moi j'ai mis cet article juste pour informer...
C'est bientôt Noel, et il s'agit de vendre.
Journaliste de L'Est Républicain... veut devenir écrivain... pourquoi pas? sera mieux connu qu'en tant que journaliste... célèbre pendant quelques mois, et après la vie reprend son cours...
Faut bien se faire un peu d'argent de poche...

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
vieux schnock

avatar

Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Jeanne d'Arc   Dim 30 Sep - 20:44

oui mais il y a une tendance actuelle à vouloir tout remettre en question, voir des complot et autres conspiration!

de plus il s'agit d'une compilation de thèses dont on sait qu'elles sont fausses ou non étayées.

demain un livre annonçant que Bush était un extra terrestre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nedjma
Admin
avatar

Nombre de messages : 30480
Age : 63
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Jeanne d'Arc   Lun 1 Oct - 8:20

Je sais, je sais, mec!!!!
Ces livres, je ne les lis pas - même si je les trouve chez le médecin -, je ne les achète pas et je ne les vends pas.

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
vieux schnock

avatar

Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Jeanne d'Arc   Lun 1 Oct - 21:17

comment cela tu ne les vends pas (libraire à la manque)!

c'est ça la dure condition de commerçant: vendre des chôses que vous n'aimez pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jeanne d'Arc   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeanne d'Arc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Porte-hélicoptères R97 Jeanne d’Arc
» Campagne 1951-1952 du croiseur Jeanne d'Arc
» jeanne D'ARC
» Jeanne Calment
» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Femmes en action :: Femmes d'action :: Traditions, sexualité et histoire du Maghreb et du Monde-
Sauter vers: