Femmes en action

Forum pour femmes modernes et actives de toutes origines et cultures
 
AccueilCalendrierGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Attentat suicide en Algérie : 12 morts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
vieux schnock



Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Attentat suicide en Algérie : 12 morts   Jeu 6 Sep - 20:23

Attentat suicide en Algérie : 12 morts
L.S. (lefigaro.fr) avec AFP et AP.
Publié le 06 septembre 2007
Actualisé le 06 septembre 2007 : 20h06


Le kamikaze s’est fait sauter à Batna, une ville des Aurès où devait se rendre le président Bouteflika.

Un kamikaze s'est fait exploser cet après-midi dans le centre de Batna, une ville des Aurès, à 400 km au sud-est d’Alger. La déflagration aurait fait 12 morts et 23 blessés. Cet attentat n'a pas été revendiqué dans l'immédiat.

Le terroriste, qui portait la bombe sur lui, s’était joint à un rassemblement d’habitants venus accueillir le président algérien, en visite le jour même dans la région. "Le Président de la République en visite de travail et d'inspection dans les wilaya d'Oum El-Bouagui et Batna", indique en effet le site de la présidence algérienne. Il s'est fait sauter 46 minutes avant l'heure prévue pour la visite présidentielle. Il aurait précipité son action après avoir été démasqué par des habitants. Abdelaziz Bouteflika n’était pas sur les lieux au moment de l'attentat, mais il s'est rendu au chevet des victimes à l'hôpital de la ville.

Regain de terrorisme

L'Algérie est touchée depuis de longs mois par un regain du terrorisme. En février, sept attentats simultanés à la voiture piégée contre des commissariats et des gendarmeries avaient frappé les régions de Boumerdès (50km à l'est d'Alger) et Tizi Ouzou (100km à l'est d'Alger), coûtant la vie à six personnes. Le 11 avril dernier, un double attentat visant le Palais du gouvernement à Alger et l'important commissariat de Bab Ezzouar, dans la banlieue, avait ensanglanté la capitale, fait 30 morts et 200 blessés. En juillet dernier, un autre attentat-suicide au camion piégé visant l'armée faisait huit morts dans l'est algérien.

Tous ces attentats ont été revendiqués par l'Organisation d-Al-Qaïda au Maghreb islamique, l'ex-Groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inès
SuperFemme en action


Nombre de messages : 2910
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Attentat suicide en Algérie : 12 morts   Jeu 6 Sep - 20:46

ils font C.........Il n' y a pas d'autre mot ! ils ne peuvent pas laisser les gens vivre tranquille !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vieux schnock



Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Attentat suicide en Algérie : 12 morts   Sam 8 Sep - 22:37

bis, encore un aujourd'hui!

Nedjma, va arreter de manger, et sera coùmplètement dégoutée, je la comprends!
et dire que boutef chante les louanges de sa politique de réconciliation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inès
SuperFemme en action


Nombre de messages : 2910
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Attentat suicide en Algérie : 12 morts   Lun 10 Sep - 19:44

Je suis plus que choquée ! :030: :051: :051:

Le kamikaze de l’attentat suicide en Algérie n’avait que 15 ans

Kamikaze à 15 ans. Derrière l’attentat-suicide qui a fait 30 morts et 47 blessés samedi en Kabilye (Algérie), se cachait un collégien sérieux et discret. C’est ce que révèle lundi le quotidien «Al Watan».

Large sourire

Nabil Belkacemi s'était donné pour nom de guerre Abou Moussaab al-Zarqaoui, un dirigeant d’Al Qaida tué par l'armée américaine en Irak. Dans un communiqué d’Al-Qaida au Maghreb (ex-GSPC) revendiquant les attentats de Batna (Aurès, est), jeudi, et de Dellys (Kabylie, est), samedi, Nabil apparaît avec un large sourire, portant une tenue militaire, la tête entourée d’un turban et entre les mains une kalachnikov.

Selon le quotidien, Nabil s’apprêtait à passer son brevet d’enseignement moyen (BEM) au collège de Bourouba, à Bachdjarah (est d’Alger). Dans sa famille et son quartier, c’est la contesternation. «Nabil est mon petit-fils préféré. C’est un enfant des plus respectueux et des plus calmes. Je l’ai vu grandir et jamais je n’aurais pensé un jour qu’il pouvait faire du mal à quelqu’un», déclare en pleurs sa grand-mère.

L’adolescent s’était mis à fréquenter assidûment la mosquée d’Apreuval, à Kouba, sans jamais manquer l’école. Jusqu’au jour où il a passé la nuit à la mosquée, avant de disparaître. «Il m’a appelé sur un téléphone portable pour me dire de ne pas m’inquiéter et qu’il allait rentrer. C’était dix jours avant le BEM», raconte en pleurs sa mère. « Il m’a dit : ‘‘Maman j’ai peur. Je ne sais pas où je suis. J’ai envie de m’enfuir mais j’ai peur qu’ils vous tuent. Ils m’ont averti que si jamais je leur échappais, ils s’en prendront à vous. Mais ne t’inquiètes pas, je trouverai l’occasion de fuir.’’ (...) Je sais qu’on l’a obligé à aller dans ce fourgon maudit pour tuer autant de marins. Je sais qu’il a voulu s’échapper et le chauffeur l’a retenu de force. Ce n’est qu’un gosse.»

Jeunes recrues du maquis

Les premiers témoignages recueillis par l'AFP faisaient état d'un seul kamikaze conduisant une fourgonnette bourrée d'explosifs, qui a défoncé une porte à l'arrière de la caserne des garde-côtes de la marine algérienne à Dellys.

Selon des experts algériens de l'antiterrorisme, le groupe d'Al Qaida au Maghreb aurait constitué une brigade de kamikazes parmi les jeunes recrues du maquis, dont le fils d'Ali Belhadj, ancien numéro deux du Front islamique du salut (FIS, dissous), Abdel Qahar Belhadj, âgé de 20 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisa
Grande Femme en Action


Nombre de messages : 1366
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Re: Attentat suicide en Algérie : 12 morts   Lun 17 Sep - 11:12

Nous étions en algérie au moment des attentats et la première chose que je dois dire c'est que je tire mon chapeau aux algériens. Pour eux la vie continue, ils vivent comme si de rien n'était, les rues d'alger étaient noires de monde, tout comme celles des autres villes. Nous avons appris les attentats par hasard à la télévision... mais comme le dit Ines ils font C.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nedjma
Admin


Nombre de messages : 28030
Age : 62
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Attentat suicide en Algérie : 12 morts   Lun 17 Sep - 12:29

vieux schnock a écrit:
bis, encore un aujourd'hui!

Nedjma, va arreter de manger, et sera coùmplètement dégoutée, je la comprends!
et dire que boutef chante les louanges de sa politique de réconciliation

Kessturacontes, Vieux Schnock?
J'ai rien à voir avec Boutef, moââââ!!!!!!!!!!!!!!!
J'l'aime pas ce type

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
vieux schnock



Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Attentat suicide en Algérie : 12 morts   Mer 26 Sep - 20:10

oui Nedjma et je le critique!
lui et sa politique de réconciliation, qui met sur la même pied le bourreau et la victime!
et il est fier de ce qu'il a fait!

mais si il fait construire une mosquée de 120 000 places, c'est peut-être pour espérer être pardonné de sa politique indigne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vieux schnock



Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: En Algérie, des adolescents sont les proies des recruteurs d   Mer 26 Sep - 20:10

En Algérie, des adolescents sont les proies des recruteurs d'Al-Qaida
LE MONDE | 26.09.07 | 16h08 • Mis à jour le 26.09.07 | 16h08
ALGER CORRESPONDANCE


Treize adolescents algériens ont été condamnés le 23 septembre à trois ans de prison avec sursis pour avoir entretenu des contacts avec Al-Qaida au Maghreb islamique, l'ex-Groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC). Un suivi psychologique a été ordonné, et leurs parents se sont engagés à les surveiller de près.



Arrêtés en juin à Thénia, dans la préfecture de Boumerdès, région où le groupe islamiste armé est très actif, trois d'entre eux avaient été placés sous mandat de dépôt alors que les dix autres, des collégiens âgés entre 14 et 16 ans, avaient été laissés en liberté provisoire. Selon la police, ces jeunes avaient commencé à recevoir, dans les maquis environnants, des entraînements au maniement des armes et au transport de bombes. Certains avaient été gratifiés de noms de guerre. Des disques compacts avec des cours d'entraînement au combat avaient été découverts à leur domicile.

Selon l'enquête, les adolescents auraient également servi d'informateurs pour Al-Qaida au Maghreb. Ils étaient chargés de collecter des informations sur les mouvements des policiers, des militaires et des entrepreneurs dans la région moyennant des récompenses de 2 000 à 3 000 dinars (20 à 30 euros). Les policiers qui les ont arrêtés sont convaincus qu'ils se trouvaient en présence de kamikazes potentiels. Un responsable de la police a lancé un appel aux parents pour qu'ils "surveillent les fréquentations de leurs enfants".

BANALISATION DE LA VIOLENCE

Les appréhensions au sujet d'un enrôlement de jeunes ont reçu une confirmation sanglante, le 8 septembre, lors de l'attaque-suicide lancée contre une caserne des garde-côtes à Dellys, sur le littoral est de l'Algérois, et qui a fait trente morts.

L'auteur de l'attentat, Nabil Belkacemi, surnommé Abou Moussab Al-Zarquaoui, n'avait que 15 ans. Le délai entre sa disparition du domicile familial et l'attentat n'a pas dépassé quelques mois. La presse algérienne a mis en cause l'influence d'un imam du quartier de l'Appreuval, à Kouba, dans la banlieue d'Alger, qui a depuis été arrêté.

Aux critiques sévères sur la gestion des mosquées, le ministre des affaires religieuses, Bouabdallah Ghlamallah, a répondu que le "recrutement des kamikazes et des terroristes ne se fait pas à l'intérieur des mosquées, mais aux alentours de ces édifices religieux, c'est-à-dire sur la voie publique".

A l'occasion du dixième anniversaire du massacre de Bentalha, la Fondation nationale pour la promotion de la santé et le développement de la recherche (Forem) estime qu'au moins un million d'enfants algériens sont victimes de traumatismes liés à la violence terroriste et que seuls 5 % ont bénéficié d'une prise en charge psychologique appropriée. Une situation qui fait craindre une banalisation de la violence.

Dans le même temps, le nombre de "harragas", ces jeunes qui tentent de rallier l'Europe clandestinement dans des bateaux de fortune, ne cesse de croître en dépit des dangers. Une autre forme de désarroi contre lequel les parents semblent tout aussi démunis.
Amir Akef
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vieux schnock



Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Attentat suicide en Algérie : 12 morts   Mer 26 Sep - 20:13

en conclusion, surveillons les fréquentations de nos enfants!

drogue, délinquance, suicide, sectes, boisson, violence, sport dangereux, et maintenant
terrorisme kamikaze!

bon le prochain sera le dernier hein yeti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yeti
Femme en action


Nombre de messages : 606
Localisation : Yvelines (région parisienne)
Date d'inscription : 15/03/2007

MessageSujet: Re: Attentat suicide en Algérie : 12 morts   Mer 26 Sep - 23:13

vieux schnock a écrit:

bon le prochain sera le dernier hein yeti

:074:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simply
Collaboratrice


Nombre de messages : 5885
Age : 44
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Attentat suicide en Algérie : 12 morts   Jeu 27 Sep - 10:15

Ça me fait une grosse boule dans la george lorsque je lis un truc pareil,
on est très chanceux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://simplylife.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Attentat suicide en Algérie : 12 morts   Aujourd'hui à 15:02

Revenir en haut Aller en bas
 
Attentat suicide en Algérie : 12 morts
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pakistan: Benazir Bhutto tuée dans un attentat-suicide
» Attentat du Drakkar
» Attentat d'Oklahoma City le 19 avril 1995 : 168 morts
» La guerre d' Algérie en 1957
» la guerre d' Algérie était-elle évitable ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Femmes en action :: La vie de tous les jours :: Actualité et actualités-
Sauter vers: