Femmes en action

Forum pour femmes modernes et actives de toutes origines et cultures
 
AccueilCalendrierGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Voyage de Nouredine et Noura

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nedjma
Admin


Nombre de messages : 28030
Age : 62
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Le Voyage de Nouredine et Noura   Jeu 30 Aoû - 12:47

J'ai réfléchi, ce n'est pas tout à fait de la littérature, ce n'est pas tout fait de l'actualité... c'est un peu de tout ça, alors, je mets cette histoire dans cette rubrique.
Pour les commentaires, j'ouvre un autre topic.
D'accord?

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
Nedjma
Admin


Nombre de messages : 28030
Age : 62
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Le Voyage de Nouredine et Noura   Jeu 30 Aoû - 12:51

Le voyage de Nouredine et Noura (1)

Sympathique couple quadragénaire sympathisant du MSP de Blida, Nouredine et Noura décident de se rendre en vacances en Europe pour enfin voir de leurs propres yeux pourquoi les infidèles vont finir en enfer. Ayant laissé leurs économies dans le voyage et leurs quatre enfants chez la grand-mère, ils entament leur long périple chez les Blancs par l’Espagne décadente.
- Tu ne crois pas que tu aurais dû te raser un peu ? demande doucement Noura en regardant par le hublot de l’Airbus qui doit les emmener vers Barcelone. Il paraît qu’en Europe, ils font la chasse aux musulmans. Nouredine est serein. Son chapelet en main, il termine silencieusement sa daâouet essafar avant de répondre :
- Pas plus que je n’enlèverai ma barbe tu n’enlèveras ton voile. Nous sommes musulmans, nous n’avons peur que de Dieu.
Pour autant, Noura n’est pas rassurée. Dans son quartier à Blida, on lui a raconté que les musulmans étaient lynchés dans les gay prides qui s’organisaient chaque samedi, jour de shabbat, sous les applaudissements des juifs homosexuels. On les parquait dans des prisons cubaines orange en fin de soirée, arrosés de cocktails cubains.
- Vous voulez un journal ? L’hôtesse d’Air Algérie, ravissante jeune fille en jupe droite, passe entre les rangs avec une pile de quotidiens.
- Vous avez Chourouq El Youmi ? demande Nouredine en évitant de dévisager la créature indigne.
- Vous voulez un verre d’eau ?
Nouredine n’a pas répondu, se contentant de remettre le sort de l’équipage entre les mains de Dieu.
- Moi je veux bien Madame, répond Noura.
- Mademoiselle, répond gentiment l’hôtesse.
L’hôtesse est repartie, laissant Nouredine jeter un petit staghfiroullah au passage.
- C’est pour ça qu’elle est en jupe, dit-il à sa femme. A son âge, elle n’est même pas mariée.
- En même temps, un hidjab pour les hôtesses, ce n’est pas très pratique, fait doucement remarquer Noura. …

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
Nedjma
Admin


Nombre de messages : 28030
Age : 62
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Le Voyage de Nouredine et Noura   Ven 31 Aoû - 7:28

Le voyage de Nouredine et Noura (2)

C’est quand même Dieu qui fait que cet avion vole… Dans le Boeing d’Air Algérie qui se rend à Barcelone, un grand débat philosophique s’est tout de suite imposé sur la nécessité d’avoir une hôtesse de l’air algérienne à bord et, surtout, en jupe. Pour Nouredine, un hidjab aurait quand même été plus approprié. Voire une hôtesse automatique, à l’image du pilote automatique.
- D’ailleurs, précise-t-il, les cosmonautes qui vont dans l’espace portent tous des combinaisons étanches. Ça prouve que plus proches de Dieu, on s’habille décemment. Dieu habite-t-il dans l’espace ? Le débat en est resté là, jusqu’à l’arrivée de l’hôtesse :
- Votre verre d’eau, madame.
- Merci mademoiselle. Nouredine évite soigneusement de répondre à la créature et, surtout, de la regarder.
Il reprend la conversation avec sa femme, sur le but de ce voyage.
- Pourquoi sont-ils partis dans l’enfer des mécréants, cet univers abominable où les femmes sont championnes du monde de natation en maillot pendant que leurs maris les attendent au bar, noyés d’alcool par des serveurs juifs. Pourquoi ? Pour comprendre.
Tout le monde parle d’Europe, tout le monde veut y aller, ministres, généraux, hommes et femmes, ex-fellagas et harraga. Il est temps de voir.
Noura n’est pas convaincue. Mais elle n’a rien décidé, c’est simplement que son mari a décidé de montrer aux chrétiens que même les musulmans sortent avec leurs femmes.
- Si ça se trouve, on va même en convertir quelques-uns, ajoute-t-il, ils sont perdus en Europe.
- Je sais, mais j’ai peur. …

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
Nedjma
Admin


Nombre de messages : 28030
Age : 62
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Le Voyage de Nouredine et Noura   Dim 2 Sep - 8:19

Le voyage de Nouredine et Noura (3)

Ils viennent d’arriver à Barcelone, première étape de leur long périple chez les païens. Arrivé à l’aéroport, le couple a poliment demandé la sortie. Mais un douanier les a interceptés :
- Vous arrivez d’où ?
- Nous sommes musulmans, comme vous les Andalous. Nous sommes presque des frères.
- Ouvrez vos bagages, répond sèchement l’agent.
Tout en maudissant la Reconquista catholique, Nouredine ouvre ses bagages à contrecœur.
- Fouillez, il n’y a que des produits spirituels, annonce-t-il fièrement.
Le douanier tire de la valise une pile de galettes.
- C’est du pain spirituel ?
- C’est pour manger, intervient Noura.
- Votre femme, il va falloir la fouiller, elle a trop de voiles, ajoute le douanier.
Nouredine avait prévu ce cas de figure, que dans l’Europe païenne et sans valeurs, on ose toucher à sa femme.
- Jamais ! hurle-t-il en y mettant toute sa dignité.
Deux policiers de la Guardia accourent. Rapidement, sous la menace d’une expulsion non remboursable, Nouredine a accepté l’outrage. Une douanière a emmené Noura dans une cabine.
- Pauvre Europe… a pesté Nouredine en pensant à l’intimité de sa femme touchée par des mains impures, d’une femme qui plus est. Dans l’avion qui les emmenait à Barcelone, Nouredine avait lu le compte rendu du dernier discours de Soltani à Jijel. Le leader du MSP a justement posé le problème civilisationnel ; l’Algérie, bien que musulmane, pieuse et croyante, n’exporte que du pétrole et ne sait rien faire d’autre.
Ayant récupéré sa femme voilée de nouveau, Nouredine lui a dit :
- Pourquoi les musulmans n’ont-ils pas inventé un scanner pour femmes ?
- Parce qu’ils n’ont pas inventé le scanner tout court, lui a répondu Noura, un peu vexée par la fouille.

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
Nedjma
Admin


Nombre de messages : 28030
Age : 62
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Le Voyage de Nouredine et Noura   Lun 3 Sep - 13:44

Le voyage de Nouredine et Noura (4)

Nouredine et Noura sont arrivés par avion à Barcelone et, alors qu’ils croyaient retrouver des descendants de l’Andalousie glorieuse, ils ont trouvé des Blancs à tête ronde et blonde, en shorts et en MP3, fiers d’être Européens et avec un gros recul sur cette lointaine période.
Les Maures sont des ouvriers agricoles ou des poseurs de bombes maintenant, leur a expliqué le douanier avant de les laisser partir. Grenade comme Capri, c’est fini. Heureusement, après les fouilles d’usage et les regards méfiants sur ce couple de toutes les suspicions, barbe-hidjab, les autorités ont fini par laisser Nouredine et Noura sortir de l’aéroport de Barcelone, après avoir été fouillés jusqu’à l’intimité de sa propre chair de son identité, selon Nouredine, jusqu’à la limite de la correction, selon Noura.
- Ils ne respectent rien, a conclu Nouredine, même pas le passé.
- Le futur, c’est mieux, leur a rétorqué un passager de passage qui avait par hasard assisté au débat.
- En même temps, avec tous ces attentats, je comprends, a conclu Noura de son côté. Ils se méfient.
Ayant aussitôt pris un taxi pour l’hôtel, conduit par un vieux Mexicain, ils ont tenté le dialogue avec le chauffeur, moustachu, avec une bonne tête de l’autre monde.
- Oui bien sûr, l’Islam c’est bien, a répondu le chauffeur, tiers-mondiste et compatissant. Mais les bombes…
- Les bombes, c’est pas l’Islam… a tout de suite expliqué Nouredine, ayant déjà prévu cette question.
- Oui mais ce sont quand des musulmans qui les posent…
- Tu as vu ? crie Nouredine à Noura, même au Mexique, ils sont intoxiqués par la propagande juive !!

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
Nedjma
Admin


Nombre de messages : 28030
Age : 62
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Le Voyage de Nouredine et Noura   Mar 4 Sep - 7:38

Le voyage de Nouredine et Noura (5)

Sortis de l’aéroport de Barcelone, Nouredine et Noura sont en plein dialogue civilisationnel avec le chauffeur de taxi qui les emmène à l’hôtel, un Mexicain émigré en Espagne.
- Les musulmans ont raison, la preuve tous les jours sur Euronews, a tenté d’expliquer Nouredine.
Le Mexicain a fait des études dans son pays, ce qui explique son haut niveau d’intervention. Il poursuit :
- Oui oui, mais peut-être que les musulmans devraient s’ouvrir un peu…
- S’ouvrir ? répond Nouredine, rendu un peu énervé par l’épisode de l’aéroport, on n’est ni des fleurs ni des placards !!
Heureusement, le trajet est fini. Nouredine paye et se dirige vers l’hôtel où la réservation a été prise sur internet à partir de Blida. Mais une fois la chambre d’hôtel acquise, un problème est survenu.
- Y a pas la chaîne Iqraa. Je vais me plaindre à la direction.
- On n’est pas non plus obligés de regarder cette chaîne, attends que l’on rentre à Alger, lui a conseillé Noura.
- Je peux vous aider ?
C’est un jeune homme qui intervient. Une tête d’Algérien mais blanche, qui peut passer en Espagne. C’est un harraga et par compassion toute algérienne, il s’est senti obligé d’aider ce couple Alors qu’il a justement fui l’Algérie à cause d’eux. Nouredine l’interpelle :
- Tu es Algérien, je t’ai reconnu.
- Oui, mais ne le crie pas trop fort.
- Pourquoi tu es là ?
- Je suis venu à la nage. De Beni Saf.
Dans son for intérieur, Nouredine a tout de suite imaginé la détresse du jeune homme.
- Tu comptes rentrer au pays ?
- Pourquoi ? …

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
Nedjma
Admin


Nombre de messages : 28030
Age : 62
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Le Voyage de Nouredine et Noura   Mer 5 Sep - 8:50

Le voyage de Nouredine et Noura (6)

... ils atterrissent dans un hôtel en Espagne, pays qui n’est plus affilié à l’Islam depuis bien longtemps.
- Andalouss ya Andalouss, comment tu étais comment tu es devenue, lâche tristement Nouredine au jeune harraga rencontré à la réception de l’hôtel.
- Tu dis ça à cause du prix des chambres ? Le dinar, c’est fini depuis longtemps ici…
- Non non, tu as vu la fille qui vient de passer ? On ne devrait pas s’habiller comme ça. Le harraga sourit :
- On n’est pas à Djeddah, tu devrais t’adapter.
- C’est à eux de s’adapter à l’Islam. Laissant son mari en bas enchaîner les staghfiroullah, Noura est montée dans la chambre faire la cuisine pour d’évidentes raisons financières.
- Non non, je n’ai aucune envie de rentrer en Algérie, explique le harraga à Nouredine. Pour habiter un F1 avec ma famille, sans eau dans une cité des quatre chemins poussiéreux ?
- Mais c’est quand même ton pays, tente de le raisonner Nouredine. Tu ne peux le laisser tomber. Et surtout, ce n’est pas un pays d’Islam ici… Amir, harraga d’abord par conviction religieuse, réfléchit rapidement avant de répondre :
- C’est quand même lui, mon pays, qui m’a lâché le premier.
Nouredine s’attendait à cette réponse, il a révisé avant de venir en Europe :
- Attends, tu n’es pas au courant, Bouteflika est en train de tout arranger. Il a la baraka avec lui, il construit de l’eau et crie après les walis.
Un homme d’une cinquantaine d’années croit bon intervenir. Lui aussi a une tête d’Algérien et en est probablement un.
- Avec un baril à 70 dollars, c’est le moins qu’il puisse faire. Il a oublié les libertés, le chômage et la corruption.
- Tu es communiste ? lui demande Nouredine innocemment

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
Nedjma
Admin


Nombre de messages : 28030
Age : 62
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Le Voyage de Nouredine et Noura   Mer 5 Sep - 8:52

Le voyage de Nouredine et Noura (7)

Première étape, l’Espagne, dans un petit hôtel de Madrid, une ville païenne qui n’a plus rien à voir avec Grenade de la grandeur andalouse. Entamant un débat avec un harraga arrivé à la nage et qui refuse catégoriquement de rentrer en Algérie, Nouredine s’est vu interpeller par un autre Algérien qu’il a pris pour un communiste pour avoir simplement critiqué Bouteflika. L’homme se présente finalement comme importateur de chiens pour aveugles et fait souvent la navette Madrid-Alger.
- Je ne suis pas communiste mais je suis l’actualité. J’ai même suivi la polémique Bélaïd Abdesselam, réponses, réactions, mises au point. Ce n’est pas très beau ce qui s’est passé. Tous des mafieux.
- Bélaïd Abdesselam est un homme bien, il a combattu les laïcs…
Il sous-entend même que Houari Boumediène a été assassiné par des Algériens.
Noura est redescendue et a très poliment interpellé Nouredine :
- Va faire ta prière, on va manger.
Mais Nouredine est en colère :
- C’est de l’histoire ancienne tout ça, reprend-il. La réconciliation, ça c’est du présent…
- C’est ça, on étouffe tout et on recommence. Si ceux qui ont tué Boumediène et Boudiaf sont encore dans les sphères du pouvoir, on ne va pas aller bien loin.
- Nouredine, on va manger, insiste Noura. Je t’ai fait des boureks au foie. Nouredine s’énerve :
- Ce sont les communistes et les laïcs qui ont tué tout le monde, ils sont hors d’état de nuire maintenant !
Eh ! Les Algerinos !
- Vous arrêtez de crier, ce n’est pas un café maure ici !, intervient le préposé espagnol à la réception. J’appelle la Guardia !
Nouredine s’arrête net, puis s’énerve de nouveau, se retournant vers l’importateur :
- Qu’est-ce qu’il veut lui, il veut qu’on reprenne les foutouhate ?

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
Nedjma
Admin


Nombre de messages : 28030
Age : 62
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Le Voyage de Nouredine et Noura   Jeu 6 Sep - 8:11

Le voyage de Nouredine et Noura (8)

Ils ont entamé leur longue quête de vérité par l’Espagne, dans un petit hôtel de Madrid. Le premier jour, les chocs civilisationnels ont déjà commencé. Dans le hall de l’hôtel, aux prises avec un Algérien, importateur de chiens communistes selon lui, Nouredine s’est fait réprimander par les employés de l’établissement pour le vacarme créé.
- La Guardia arrive! s’est emporté le préposé à la réception. Vous allez tous finir en jus d’orange à Guantanamo !
Pendant que le harraga s’éclipse, craignant un débarquement de la Reconquista sur les sans-papiers, l’importateur tente de calmer Nouredine :
- Arrête, déjà qu’on est mal vus ici.
- Viens manger Nouredine, insiste encore sa femme Noura. Des boureks au foie, tu adores ça.
Nouredine accepte de se calmer, prenant le chemin de la chambre.
- Du foie ? Si ça se trouve, ce n’est même pas de la viande hallal, peste-t-il en montant les escaliers.
- Si, si, assure Noura, j’ai égorgé moi-même l’agneau dans la salle de bains.
Laissant le couple aller manger en se demandant si l’épouse en hijab plaisantait à propos de l’égorgement, l’importateur de chiens est sorti de l’hôtel. Nouredine et Noura sont déjà dans leur chambre.
- Bon, demain on prend le train pour Barcelone, décide Nouredine. Puis Montpellier et Marseille. L’Espagne ne m’a pas convaincu, ils vont tous aller en enfer jouer des castagnettes sur des feux de forêt.
- La France, ce n’est pas mieux il paraît, lui répond craintivement Noura. On dit que là-bas, on fait l’amour avec les enfants dans les églises.
Noura n’est pas rassurée, les premiers jours passés en Espagne ne l’ont pas encouragée à se faire une nouvelle idée de l’Europe et du pays des Blancs et des Chrétiens tueurs de prophètes...

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
Nedjma
Admin


Nombre de messages : 28030
Age : 62
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Le Voyage de Nouredine et Noura   Ven 7 Sep - 7:32

Le voyage de Nouredine et Noura (9)

Ils ont quitté rapidement Madrid pour Marseille, via Barcelone. Pour rapidement quitter ce repaire de sauvages.
- Finalement, on n’est pas restés longtemps, a fait remarquer Noura, regardant les paysages de l’Espagne profonde défiler à travers les fenêtres du train.
- On s’est promis de faire toute l’Europe pour voir ces infidèles de près. Alors on le fera et après on ne pourra plus nous dire qu’on ne connaît rien de ce qui se passe dans ce monde de païens déculturés.
- Vraiment toute ? a murmuré Noura sans écouter vraiment.
Nouredine a pris une profonde inspiration, regrettant déjà la petite mosquée de son quartier :
- Toute, même le Danemark si Dieu le veut. Même chez ces vikings mangeurs de chair humaine qui dessinent des dieux païens dans leurs journaux.
- Inchallah. Mange un peu, Nouredine. Il reste du bouzellouf.
Nouredine a mangé puis fait une petite sieste. Jusqu’au moment où le contrôleur est passé dans les rangs :
- Billets s’il vous plaît.
Noura, flottant dans un rêve de paix mondiale retrouvée à base de semoule bio, a réveillé son mari, seul détenteur au titre d’homme des billets de transport.
- Les billets ? Oui oui, fait-il en cherchant dans sa veste en tweed anglais qu’il met toujours sur son qamis. Les ayant trouvés, il le tend à l’employé du train, remarquant au passage qu’il avait une tête assez foncée, probablement.
- Tenez, pour ma femme hachak et moi-même.
Merci.
- Vous avez l’heure, monsieur le contrôleur ?
- Oui, fait ce dernier, il est 14 heures 24 précisément.
- Merci. La prière du dhor, c’est à quelle heure chez vous ?
- Je suis bouddhiste monsieur. Je peux vous indiquer les horaires des prochaines réincarnations si vous voulez, ajoute-t-il en souriant. ...

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
Nedjma
Admin


Nombre de messages : 28030
Age : 62
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Le Voyage de Nouredine et Noura   Lun 10 Sep - 19:18

Le voyage de Nouredine et Noura (10)

Couple MSP de Blida, Nouredine et Noura se rendent en Europe pour voir de leurs propres yeux pourquoi les Infidèles vont finir en enfer. Ils commencent par Madrid, qu’ils désertent rapidement après avoir compris que l’Andalousie comme Capri, c’est vraiment fini. Refusant de s’arrêter à Barcelone, le couple est dans un train pour la France. Nouredine, décidé à débattre des grandes questions du monde avec les Européens et accessoirement avec les Algériens émigrés, a encore réussi à créer un débat dans le train avec son voisin d’en face, une jeune française au chômage. Mais résolument laïque.
- La démocratie c’est fini, le modèle américain et le communisme aussi, ne restent que les solutions globales comme l’Islam. Pourquoi tu ne t’habilles pas correctement ma fille ?
- Comment vous le savez puisque vous ne me regardez pas ?
En effet, depuis le début, Nouredine ne la regarde pas mais discute avec elle le visage tourné vers sa femme Noura, tout en égrenant son chapelet.
- Et puis ce n’est pas votre problème, reprend la fille. Le vôtre devrait plutôt être de réfléchir à l’avenir de votre pays.
- Tout va bien en Algérie depuis Bouteflika, s’emporte Nouredine.
- Ça ne marche pas en Algérie parce qu’il y a trop de musulmans. C’est un frein au développement.
- Mais non, il n’y en a pas assez, au contraire. Il n’y a pas de vrai Islam.
-C’est quoi le vrai islam ?
Là aussi Nouredine a bien révisé avant de se rendre en Europe :
- Justice, égalité, solidarité…
- C’est aussi le slogan de Bob Marley, sourit la jeune fille. En plus, il chante très bien.
Bien sûr, il a écouté Bob Marley dans sa jeunesse ignorante, mais de là à comparer le reggae aux religions monothéistes… Il décide de changer de conversation :
- Vous connaissez la grande mosquée de Marseille ?
- Je peux vous indiquer les salles de concert, sourit la jeune fille…

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
Nedjma
Admin


Nombre de messages : 28030
Age : 62
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Le Voyage de Nouredine et Noura   Mar 11 Sep - 23:21

Le voyage de Nouredine et Noura (11)

Le couple du MSP est finalement arrivé à Marseille, ville la plus méridionale de France. Ici, peut-être, vont-ils comprendre pourquoi les chrétiens sont si éloignés de la vérité. Alors qu’ils en sont à sa porte Nord, juste à la limite.
- Fait chaud. On dirait Blida, commente Noura sous son hidjab non climatisé.
Gare Saint-Charles, gros lieu de transit pour toutes les espèces du monde. Des sacs, des valises, des containers, des sachets noirs contenant autant de mystères que de misères. Marseille, la ville la plus algérienne de France. Est-elle pour autant la plus musulmane ? Pas sûr. Nouredine tente tout de suite une approche spirituelle :
-Salam aleïk. La grande mosquée, c’est où ?
C’est un jeune et sympathique algérien, légèrement édenté pour son âge mais qui passe son temps à sourire.
- Je crois qu’elle n’est pas encore construite. Si vous avez le temps, vous pouvez attendre, on est à Marseille.
Déçu, Nouredine essaye autre chose et demande la direction de la Porte-d’Aix, là une chambre leur a été réservée dans un hôtel de catégorie aléatoire. Le jeune leur indique l’endroit, d’un grand geste généreux, avec un grand sourire. Nouredine le remercie.
- Vous ne voulez pas venir manger avec nous ? Ma femme hachak a amené de véritables pieds de veau en sauce de Blida.
- Non, j’ai un train à prendre. Je vais en France.
- Bon voyage et merci. N’oublie pas tes daâwat erroukoub !
Le couple a mis du temps à comprendre que Marseille ce n’est pas vraiment la France et que s’ils voulaient voir les infidèles dans leur environnement, il fallait tenter autre chose. Une fois installés à l’hôtel et les pieds de veau avalés, Nouredine a eu une idée étrange :
- D’accord, on va en discothèque.
Noura n’est pas sûre d’avoir bien entendu.
- Pardon ?
- Ici, il n’y a que des Arabes. Si on veut voir les infidèles, il faut aller dans les endroits qu’ils fréquentent. …

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
Nedjma
Admin


Nombre de messages : 28030
Age : 62
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Le Voyage de Nouredine et Noura   Jeu 13 Sep - 22:14

Le voyage de Nouredine et Noura (12)

Nouredine et Noura sont toujours à Marseille. Mais, vu le but du voyage, comprendre l’erreur historique des chrétiens, le couple MSP réalise qu’ici, il n’y a déjà plus que des musulmans. Qui sont déjà dans la Vérité. Faut chercher ailleurs, comme dans X-Files.
Marseille. Il est neuf heures du soir. Le couple a élu domicile du côté de la porte d’Aix, dans un petit hôtel avec vue sur le marché. Le couple a mangé et fait sa prière d’el icha. Comme on dit, après el icha, efaâl ma tacha.
- On y va, annonce Nouredine avec une bonne dose d’appréhension.
- Tu es sûr de ce que tu veux faire ?, s’inquiète Noura, pas du tout convaincue.
L’idée est totalement absurde. Se rendant compte qu’il n’y a que des musulmans à Marseille, Nouredine a décidé d’aller dans une discothèque. Quartiers sud de Marseille. Là où les Français, les vrais, ceux qui se moquent des dieux en avalant des cocktails à base de feu, traînent leur misère existentielle en laisse. Loin de la ville, des quartiers arabes de Belzunce et Noailles, et encore plus loin des quartiers nord, là où les descendants d’Algériens passent leur vie dans les cages d’escaliers à guetter l’ascenseur en panne vers le paradis. Le taxi les a déposés près d’une célèbre discothèque de la côte.
- Bon courage, fait le chauffeur, en mettant une cassette raï.
Nouredine, tête haute et barbe bien lissée, se dirige vers l’entrée de la boîte, Noura un mètre derrière. Il y a du monde à l’entrée, du monde blanc et joyeux.
- Tu as vu ?, se retourne Nouredine, pas un musulman.
Le videur, un grand noir très costaud, est poli :
- Il y a erreur, ce n’est pas une soirée bal masqué.
- Comment ?
- Le bal masqué c’est plus loin, explique le videur. Vous allez tout droit et vous prenez la deuxième à gauche.
Nouredine est décontenancé. Il avait tout prévu, la guerre de religion à la porte et le racisme civilisationnel. Sauf ça …

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
Nedjma
Admin


Nombre de messages : 28030
Age : 62
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Le Voyage de Nouredine et Noura   Ven 14 Sep - 23:12

Le voyage de Nouredine et Noura (13)

Le couple est à Marseille, barbe de rigueur et hidjab tenue correcte exigée. Nouredine a décidé d’aller en discothèque pour rencontrer de vrais Français non musulmans, mais ils se font jeter à la porte. La porte de l’Occident, selon Nouredine, fin analyste du MSP. Devant la porte de la boîte de la côte, le videur noir n’a pas laissé entrer le couple, qu’il a pris pour des délurés cherchant un bal masqué.
- Ce n’est pas le style de la maison.
- Vous êtes musulman ? demande Nouredine au videur qu’il voit désormais comme complètement noir.
- Pardon ? fait le costaud antillais.
- Black muslim ?
Un groupe de jeunes Français, habitués du lieu et complètement ivres, débarque d’une voiture. Apercevant le couple habillé en MSP, ils s’écrient :
- Wow le déguisement, trop bon !!!
Ça c’est tendance !! Complètement décalé !!
Noura et Nouredine ne comprennent pas ce nouveau choc de civilisations. C’est la femme qui annonce la mauvaise nouvelle la première.
- Ce n’était pas une bonne idée.
Nouredine acquiesce, à contrecœur. Le couple n’ira pas en discothèque. Pour voir les chrétiens, il va donc falloir les voir dehors.
- Ok. Demain, direction Paris, annonce résolument Nouredine.
Après une nuit agitée, le couple a pris le premier TGV du matin. Direction la capitale des Français.
- On ne peut pas les rater là-bas. Le TGV file à travers les prairies qui défilent par la fenêtre, vertes prairies d’un pays qui semble fonctionner.
- Ne leur manque que l’Islam, explique Nouredine.
- Il paraît que ce train fait du 350 kilomètres à l’heure, se rappelle Noura.
- Ils vont vite mais pour aller en enfer, marmonne Nouredine.
3 heures et quelques prières de safar plus tard, le couple est à Paris, gare de Lyon. Le temps est frais. L’ambiance est tellement calme et douce que les pigeons marchent à pied et ne volent pas. Ils traversent même aux passages piétons.

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
Nedjma
Admin


Nombre de messages : 28030
Age : 62
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Le Voyage de Nouredine et Noura   Lun 17 Sep - 22:50

Le voyage de Nouredine et Noura (14)

Arrivés à Paris par le TGV de Marseille, Nouredine et Noura, en longue barbe et hijab strict, sont là pour la suite de leur longue quête spirituelle. Pourquoi les Européens ne font-ils pas leurs 5 prières quotidiennes alors qu’ils ont tout ?
- Bon, faut aller dans le 20e arrondissement, annonce Nouredine en poussant sa valise à roulettes. C’est là-bas notre hôtel.
Le couple du MSP est toujours dans la gare de Lyon, mais Nouredine hésite à demander l’adresse à un Français. Depuis qu’il est en Europe, il a du mal à s’adresser à un Européen, par peur de sa réaction, par défiance aussi, le fossé étant selon lui infranchissable entre ces Européens qui boivent du vin dans les églises et les musulmans, voisins de Dieu. Noura insiste :
- Demande aux Français, c’est quand même leur pays.
- Jamais. Ils sont capables de t’envoyer dans une plage de nudistes hachak ou un bar hachak de tapettes hachak comme en Espagne.
- Un bar de tapas tu veux dire, lui demande Noura.
La situation en reste là, le couple étrange au milieu du hall, sous les regards d’une foule patibulaire de Blancs en mouvement. C’est là que Noura est prise d’un malaise. Elle manque de tomber, Nouredine la rattrape et la dépose doucement sur sa valise.
- Qu’est qu’il y a ?
- …Je ne sais pas, je crois que j’ai une intoxication alimentaire…
Noura est très pâle. Deux Français affiliés au parti socialiste l’aident à se relever.
- Pourtant on n’a mangé que du halal, explique Nouredine.
- Justement, je crois que c’est la dolma qu’on a transportée de Blida, répond Noura. Elle a dû s’avarier.
Nouredine appelle un taxi, direction les urgences, seule chose à faire selon les socialistes.
- Tout va s’arranger, lâche Noura dans le taxi.
Nouredine est très inquiet :
- J’ai peur de la médecine française depuis qu’ils ont tué Ibn Sina. En plus, il n’y a que des Algériens dans leurs hôpitaux…

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
Nedjma
Admin


Nombre de messages : 28030
Age : 62
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Le Voyage de Nouredine et Noura   Jeu 20 Sep - 7:31

Le voyage de Nouredine et Noura (15)

Le couple est à Paris, direction les urgences. Noura a eu une intoxication alimentaire alors que, selon Nouredine, elle n’a mangé que du hallal. Inexplicable, comme les voies du Seigneur. Nouredine aide sa femme à descendre du taxi.
- 22 euros ? C’est du vol !! Du vol en euros en plus !
Le chauffeur tunisien est cruel :
- La prochaine fois je vous dépose à dos de mulet, c’est moins cher. Nouredine a payé, juste pour ne pas que l’on dise que les musulmans ne sont pas honnêtes. Mais il a, en son for intérieur, maudit ce taxi, ce chauffeur, les Tunisiens et surtout la Tunisie, ce pays impie qui laisse ses filles en string se prélasser dans ses plages juives.
Qu’est devenu Ghanouchi ? Il n’y a plus rien…
A l’hôpital, la situation s’est compliquée. D’abord, Noura a vomi ses pieds de veau en sauce amenés de Blida et, surtout, Nouredine a refusé qu’un médecin homme l’ausculte :
- On est en Europe !! Vous avez des femmes médecins quand même !! Heureusement, un interne algérien a été commis d’office pour parlementer avec l’homme du MSP :
- Ecoute, il n’y a pas de femme de garde actuellement, elles sont en grève.
- En grève, pourquoi ?
Elle sont moins bien payées que les hommes pour le même travail. Nouredine ne voit pas le problème. Mais finalement, il accepte :
- Mais sous ma surveillance.
L’accord est conclu. Noura est auscultée et pendant qu’elle se rhabille, Nouredine attend dehors. Peu après, une infirmière vient le voir, qu’elle trouve en train de faire une prière du îladj dans la salle d’attente bondée.
- Alors ? demande-t-il à la femme sans la regarder.
- Elle va mieux mais doit passer la nuit ici, monsieur. En observation.
- Ce n’est pas possible…
L’infirmière a compris, problème d’argent.
- On peut trouver une formule…
- Ma femme ne passe la nuit dehors qu’avec moi. Ou alors chez sa mère. Et encore, une fois par mois seulement.

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
Nedjma
Admin


Nombre de messages : 28030
Age : 62
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Le Voyage de Nouredine et Noura   Ven 21 Sep - 21:47

Le voyage de Nouredine et Noura (16)

Le couple est à Paris mais à l’hôpital, cause intoxication alimentaire. Un hôpital d’infidèles mais qui s’y connaissent assez bien en médecine.
- Tu sors demain. Si tu vas bien, on va à Amsterdam. Noura est encore un peu pâle.
- Amsterdam c’est quoi ? Le pays des hamsters ?
- Non, c’est un pays peuplé de Vikings à vélo qui fument de la drogue et vendent des filles hachak dans les vitrines des épiceries fines.
Noura aurait préféré rentrer à Blida passer le reste des vacances devant l’ENTV.
- Ecoute Nouredine, on a tout vu, les mécréants, les infidèles et les égarés. Qu’est-ce que tu veux de plus ?
Nouredine ne le sait pas vraiment. Mais il s’est promis d’aller jusqu’au bout. Le lendemain, le couple est à la gare routière, cherchant son chemin dans cet enfer non signalé.
- Lui là, il a une tête de Sétifien, fait Nouredine en désignant un jeune aux cheveux difficiles, fausses Ray-Ban avec un faux cabas Adidas blanc sur l’épaule.
- Salam aleïkoum.
- Salam, répond poliment le jeune homme.
Nouredine explique son cas, le jeune, qui s’avère évidemment être un Algérien, leur indique le car à prendre pour Amsterdam. Nouredine engage la conversation. C’est un sans-papiers.
- Ça doit être dur avec tout ce fesq. Pourquoi tu ne rentres pas, Bouteflika est en train de tout arranger.
Le jeune ne suit pas l’actualité.
- Il est pas mort ? Comme Boumediène ?
- Mais non, il a la baraka, lui répond Nouredine.
- Je vais en Italie. Ils donnent les papiers là-bas.
- Ils donnent ? s’étonne Noura. Son mari la fustige du regard, pour lui rappeler que même en Europe, elle ne doit pas s’adresser à un homme, même musulman, même Algérien.
- Ils donnent à ceux qui habitent en Italie. Tu payes quelqu’un qui te fait une attestation de loyer comme si tu vivais là-bas depuis longtemps et tu as tes papiers après.
Un silence s’est installé.
- Ça vous intéresse ? …

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
Nedjma
Admin


Nombre de messages : 28030
Age : 62
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Le Voyage de Nouredine et Noura   Mar 25 Sep - 9:05

Le voyage de Nouredine et Noura (17)

Noura rétablie, le couple est parti aux Pays-Bas et a passé la journée à Amsterdam. Et effectivement, ils n’y ont vu que du feu. Le feu de l’enfer promis à tous les adorateurs du diable.
- Dieu les a vraiment abandonnés, a conclu Nouredine devant un thé à la menthe servi par un Pakistanais.
- Ils sont pourtant si gentils avec leurs têtes blondes, a commenté Noura. Le couple n’est pas resté longtemps à Amsterdam. Le temps de constater qu’effectivement, on vendait bien des filles nues dans les vitrines et on fumait des drogues dans les cyber-cafés et Nouredine et Noura quittaient la ville du péché. Sans regrets particuliers. Sauf que Noura aurait bien fait un peu de vélo.
- C’est un truc d’infidèles pour faire perdre la virginité des jeunes filles, a rétorqué Nouredine avec un froncement de sourcils.
- Mais Nouredine… on a 4 enfants…
- Laisse tomber, tu comprends rien.
Le soir même, Nouredine et Noura, un peu fatigués par ce voyage éreintant au pays des païens, étaient à Berlin.
- Ici il y avait un mur avant, a tout de suite annoncé Nouredine.
Un mur ?
- Oui, comme en Palestine. Pour empêcher que les communistes contaminent la ville.
Noura, peu au fait des problèmes politico-ethniques, croit bon demander :
- Les Juifs sont aussi communistes ?
- Tous les Juifs sont communistes.
Fatigué, le couple se dirige vers l’hôtel, traînant leurs valises et leurs questions derrière eux. Malheureusement, ils se font arrêter par deux policiers à l’air très méchant.
- Papiers. Schnell.
Nouredine et Noura ont bien sûr des papiers. Mais pas assez. Surtout pour des policiers à l’allure fasciste. Il n’y a pas que des gens bien en Europe.
- C’est un pays des droits de l’homme, vous ne pouvez pas faire ça, s’insurge Noura
- Oui, sauf qu’on n’est pas à Islamabad ici, c’est quoi cet accoutrement ? Vous expliquerez cette tenue de carnaval au commissariat.

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
Nedjma
Admin


Nombre de messages : 28030
Age : 62
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Le Voyage de Nouredine et Noura   Ven 28 Sep - 21:16

Le voyage de Nouredine et Noura (18)

Arrêté à Berlin pour « accoutrement non conforme aux valeurs démocratiques », Nouredine a finalement été relâché d’un commissariat raciste de Berlin. Et a promis de porter plainte à Sant’Egidio. Justement, le couple part pour Rome. Pays du pape et des Croisés.
- L’Allemagne, quel pays…
Nouredine n’en revient pas d’avoir été arrêté à Berlin. Il tente une explication :
- C’est parce qu’on les a gagnés en 1982. C’est le moins que l’on puisse dire, en dehors des Pays-Bas, pays très bas au plan de la morale, Nouredine n’a pas vraiment aimé l’Allemagne. D’autant plus que le soir-même, lui et sa femme ont failli se faire lyncher par des skinheads, ivres et furieux.
C’est des juifs hachak…
- Non non, répond l’homme assis en face d’eux dans le train et qui s’avère encore être un bouddhiste.
Il a entendu leur conversation.
- Les skins, ils en veulent aussi aux juifs, insiste l’homme.
Nouredine ne comprend pas.
- Tu es musulman, tu ne peux pas parler comme ça.
L’homme part d’un grand sourire :
- Je suis bouddhiste, explique l’Algérien.
Tu ne manges pas de bœuf, c’est ça ? Tu préfères le poisson ?
La conversation en est restée là. Quelques heures plus tard, le train entrait dans la banlieue romaine.
- C’est vrai que le pape habite ici, à Rome ?
- Oui, répond le bouddhiste.
- Il paraît qu’il a un centre de contrôle secret et une télécommande qui donne des ordres pour tuer les musulmans partout sur toute la planète.
- C’est un peu exagéré, répond le bouddhiste en riant. Il doit juste avoir une télécommande pour la télévision où il voit les musulmans mettre des bombes un peu partout…
Nouredine a senti l’attaque pernicieuse.
- L’Islam est agressé, il se défend comme il peut.
- Les bombes n’existaient pas au temps du Prophète. C’est une invention, une bidâa, répond malicieusement le bouddhiste.
Nouredine n’avait pas prévu cet argument. Il a hésité.
- Bidâa* toi-même.



bidâa prononcer: bid'â (bid'(r)a) = hérésie

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
Nedjma
Admin


Nombre de messages : 28030
Age : 62
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Le Voyage de Nouredine et Noura   Mer 10 Oct - 21:02

Le voyage de Nouredine et Noura (19)

C’est pratiquement la fin du voyage pour le couple de Blida. Le retour est annoncé, au grand soulagement des Européens libertaires et des lecteurs algériens anxieux à l’approche de la rentrée. Rome. Toujours dans la capitale italienne, siège du Saint-Siège et résidence du pape et des croisés, le couple termine l’un de leurs interminables débats autour d’une table de bonnes tagliatelles aux aubergines et parmesan.
- Il paraît que dans les églises, le prêtre donne à manger aux femmes directement dans leur bouche, c’est n’importe quoi.
- Qu’est ce qu’ils mangent ? demande Noura, bien décidée maintenant à intervenir dans les dialogues civilisationnels.
- Un genre de chips qui vient de Jésus ou de son champ de pommes de terre, je ne sais pas, répond Nouredine.
A la fin du repas, la décision est prise.
- On rentre.
- D’accord, acquiesce Noura. De toutes façons, on a rencontré que des Algériens. Peut-être à cause de notre façon de s’habiller, y a que les Algériens qui nous parlent.
- Ils sont partout, a répondu Nouredine. Je commence vraiment à me dire que ce sont peut-être eux les infidèles qui dévoient leur culture et contaminent les Européens.
Tout en pensant vaguement au formidable travail accompli en son temps par Antar Zouabri, Nouredine se retourne vers sa femme.
- Je sais que tu penses que les Européens sont des gens bien, qui vivent tranquillement dans des pays qui fonctionnent. Mais la modernité est une illusion.
- Tu parles des films en 3D ?
Nouredine est catégorique :
- Faut pas moderniser l’Islam, faut islamiser la modernité.
- Mais ça veut dire quoi ? lui avait demandé un anonyme algérien dans un train d’Europe. Mettre des hijabs sur les horloges atomiques ?
Laissant son mari penser à la vie avant la mort, Noura a plongé dans son futur proche, la récupération de son ancienne vie. Blida, Rome. Ouled Yaïche, Berlin. Tout un programme.

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
Nedjma
Admin


Nombre de messages : 28030
Age : 62
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Le Voyage de Nouredine et Noura   Ven 2 Nov - 7:53

Le voyage de Nouredine et Noura (20)

Epuisés, le couple est rentré à Blida. A l’aéroport d’Alger, le frère de Nouredine est venu les attendre, les bras ouverts pour les cadeaux.
- El hamdoulillah !! Vous êtes revenus de l’enfer !!
Dans la voiture qui les ramenait vers Blida, Nouredine et Noura n’ont pas beaucoup parlé. Se contentant de regarder le paysage et de s’attarder sur les Algériens d’Algérie, traînant à la recherche d’espoir. Le couple a flotté dans des sentiments contradictoires. Bien sûr que l’Islam a raison. Contre tout, contre les autres, contre la modernité et les libertés individuelles. Bien sûr que Nouredine et Noura sont dans le vrai puisqu’il n’y a qu’une seule vérité. Indépassable et insurmontable. Mais la querelle est vieille, aussi vieille que le monde.
L’Occident et l’Orient. La raison contre Dieu. Le plaisir contre l’adoration, leur avait expliqué le bouddhiste communiste d’origine juive dans le train pour Rome.
Les Musulmans sont stupides, il faut donner l’Islam aux Suédois, ils en feront quelque chose de bien, leur avait prédit l’Algérien sans papiers à Paris.
Rentrés à la maison, le couple a longuement embrassé ses enfants. Puis ces derniers mis au lit, ils ont mangé dehors et Noura n’a pas eu à faire la vaisselle. Ils ont dormi malicieusement et le matin, se sont réveillés un peu tard. Devant sa glace, Noura s’est longuement observée. Jolie, les yeux profonds, les lèvres pulpeuses. Une belle femme.
- Nouredine chéri…
- Oui ?
Un temps d’hésitation. Le miroir renvoie toutes les images. Les mauvaises et les bonnes. Le miroir ne réfléchit pas mais fait réfléchir. C’est dans les miroirs qu’on voit les autres parce que c’est dedans qu’on se voit.
- Oui ? insiste Nouredine en train de réparer son lecteur MP3.
- Tu tiens vraiment à ce que je garde mon hijab ?
Nouredine a répondu sans réfléchir.
- Si tu l’enlèves, je vais au bar…

Ça aurait pu finir comme ça.

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
vieux schnock



Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Le Voyage de Nouredine et Noura   Ven 2 Nov - 21:28

tu rêves Nedjma,

au fait j'aurais préféré, si tu l'enlève, je te fais faire le tour du monde, pour montrer combien tu es belle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nedjma
Admin


Nombre de messages : 28030
Age : 62
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Le Voyage de Nouredine et Noura   Lun 5 Nov - 7:23

Mais ce n'est pas moi qui rêve, c'est Chawki Amari, VS!

Et permets-moi de te dire que c'est TOI qui rêves... Nourredine qui fait faire le tour du monde à sa femme?

_________________
On ne naît pas femme, on le devient (Simone de Beauvoir)


http://manar-buchladen.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nedjma.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Voyage de Nouredine et Noura   Aujourd'hui à 15:08

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Voyage de Nouredine et Noura
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Voyage de Nouredine et Noura
» Commentaires sur Le Voyage de Nouredine et Noura
» une poussette de voyage et pas chère vous avez ça ?
» Lit de voyage bulle pop up SAMSONITE
» Lit de Voyage Light BabyBjörn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Femmes en action :: Culture et littérature :: Littérature-
Sauter vers: